Pourquoi mon chat bave ?

Il arrive que les

Pourquoi mon chat bave ?
Une hypersalivation chez le chat est généralement anormale, une consultation chez un vétérinaire est alors nécessaire.
chats produisent de la salive en quantité excessive : on parle d’hypersalivation, d’hypersialorrhée ou encore de ptyalisme. Si certains chats bavent lorsqu’ils sont contents, une hypersalivation est la plupart du temps un signe d’appel d’une affection de la cavité buccale, d’une intoxication, etc… Nous vous proposons d’en savoir plus sur les causes d’hypersalivation chez le chat.

 

Est-ce normal que mon chat bave ?

Il arrive que les chats bavent lorsqu’ils sont contents. Certains chats par exemple présentent une hypersalivation à chaque fois que leurs propriétaires les caressent. Aucun autre symptôme n’est associé et l’hypersalivation est ponctuelle.

 

Mais la plupart du temps une hypersalivation est anormale et plusieurs causes sont à envisager :

  • Une douleur buccale (blessure, ulcère…)
  • La prise de certains médicaments : il s’agit alors d’un effet secondaire décrit dans la notice du produit. Cela concerne des médicaments donnés par voie orale mais aussi certains médicaments ophtalmiques. Les chats peuvent aussi présenter une hypersalivation s’il se lèche après qu’on leur ait appliqué une pipette antiparasitaire
  • Une inflammation (gingivo-stomatite du chat)
  • Le tartre : il peut être responsable d'une gingivite bactérienne à l'origine de la salivation. Lorsque les dents sont trop entartrées, un détartrage est nécessaire. Il existe par ailleurs des mesures pour ralentir la formation de la plaque dentaire et du tartre. N’hésitez pas à lire notre fiche sur le tartre chez le chat pour plus de renseignements.
  • Une infection virale comme un calicivirus, un herpèsvirus, etc... Les chats souffrant de coryza peuvent présenter une hypersalivation
  • Un état nauséeux ou une gastrite
  • Une cause métabolique comme une insuffisance rénale chronique
  • Une anxiété
  • Une intoxication : l’ingestion de produits chimiques (organophosphorés par exemple) peut conduire à une hypersalivation
  • La consommation de plantes : attention, certaines plantes sont toxiques pour les chats, elles peuvent conduire à l’apparition de troubles digestifs lorsque les chats les mâchouillent
  • Des tumeurs oro-pharyngées
  • Des corps étrangers oropharyngés ou œsophagiens
  • Une affection empêchant le chat de fermer sa bouche correctement ou de déglutir (affection neurologique par exemple)
  • Etc…

 

Que faut-il faire en cas d’hypersalivation ?

Une hypersalivation chez un chat doit la plupart du temps conduire à une consultation chez un vétérinaire, d’autant plus si l’animal présente d’autres symptômes (abattement, comportement anormal, troubles digestifs, etc…).

Si l'hypersalivation fait suite à l’ingestion d’un produit par votre chat, vous pouvez contacter un centre antipoison vétérinaire afin de savoir si celui-ci est toxique et quelle est la démarche à suivre.

Si votre chat bave suite à la prise d'un médicament ou à l'application d'un traitement antiparasitaire, il est conseillé de contacter votre vétérinaire pour lui en faire part même si cet effet indésirable est mentionné dans la notice du produit.

Crédit photo istock.