Mon chat vomit

Mon chat vomit
Lors de vomissements fréquents chez le chat, il est conseillé de consulter un vétérinaire.
Si votre chat présente des épisodes de vomissements rapprochés, il est recommandé de consulter rapidement un vétérinaire pour déterminer leur origine et mettre en place un traitement adapté. En effet, ils peuvent être le signe d’une maladie grave. Nous vous proposons de découvrir les principales causes de vomissements chez le chat.

 

Les vers digestifs

Les vers digestifs peuvent être responsables de vomissements : la vermifugation régulière des chats est donc importante.

Il est recommandé de les vermifuger tous les mois jusqu’à l’âge de 6 mois puis au minimum tous les trois mois. Le protocole de vermifugation varie en fonction du mode de vie du chat, de son comportement, de la présence d’enfants dans le foyer, etc…

Il est conseillé d’utiliser des vermifuges vétérinaires polyvalents (efficaces contre tous les types de vers). N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire traitant sur le choix du vermifuge et sur le protocole de vermifugation le plus adapté pour votre chat.

Nous vous invitons à lire notre fiche conseil sur les vers du chat pour plus de renseignements.

Enfin, les puces peuvent transmettre des vers digestifs aux chats. Il est donc important de traiter régulièrement votre chat contre les puces, même en hiver et même s’il vit exclusivement en appartement. Consultez notre fiche sur les puces du chat pour en savoir plus.

 

Les boules de poils

Lorsqu’ils font leur toilette, les chats ingèrent des poils qui forment des boules de poils dans l’estomac, que l’on appelle trichobézoards.

Les boules de poils peuvent être responsables de vomissements voire d’occlusion intestinale.

Pour éviter la formation de boules de poils, nous vous recommandons tout d’abord de brosser régulièrement votre chat avec une brosse adaptée.

Il existe aussi des compléments alimentaires permettant de faciliter l'élimination des boules de poils par l'intermédiaire des selles ou dans des vomissements.

N’hésitez pas à lire notre fiche sur les boules de poils.

 

Les occlusions intestinales

Les chats peuvent ingérer des objets non comestibles responsables d’occlusions intestinales. Les vomissements sont alors rapprochés, le chat est également très abattu, douloureux, et il peut avoir de la fièvre.

Une occlusion intestinale nécessite une intervention chirurgicale en urgence pour éviter d’éventuelles complications.

Attention : beaucoup de chats aiment jouer avec des fils de sacs poubelle ou des pelotes de laine par exemple mais il est conseillé de ne pas les laisser jouer avec. En effet,  ils peuvent les ingérer et cela peut provoquer des occlusions intestinales. Nous vous vous recommandons donc de leur offrir des jouets adaptés pour les chats et de les surveiller lorsqu’ils jouent. Vous pouvez lire notre fiche conseil Quel jouet pour mon chat ? pour vous aider à choisir les jouets qui plairont le plus à vos chats !

 

Les gastro-entérites infectieuses

Des virus et des bactéries peuvent être responsables de vomissements. Dans ce cas, d’autres symptômes sont généralement associés tels qu’un abattement, de la fièvre, de la diarrhée, etc…

Attention : certains virus et bactéries peuvent être responsables de gastro-entérites graves. C’est le cas par exemple du typhus, touchant principalement les chatons mais aussi les adultes non vaccinés, qui est responsable de diarrhées et de vomissements pouvant conduire à la mort de l’animal.

 

Les intoxications

Diverses intoxications chez le chat peuvent se traduire par des vomissements. C’est le cas par exemple de l’intoxication à la perméthrine, de l’intoxication par les plantes, etc…

 

Une maladie systémique grave

Plusieurs maladies générales peuvent entraîner des vomissements chez le chat comme le diabète sucré ou l’insuffisance rénale par exemple.

 

Crédit photo Fotolia.