Les allergies chez le chat

Les allergies rencontrées chez le chat
Les allergies chez le chat sont essentiellement responsables de symptômes cutanés.
Comme les chiens, les chats sont sujets aux allergies. Les causes d'allergies chez le chat sont sensiblement les mêmes que chez le chien. Les manifestations cliniques sont essentiellement cutanées. Nous vous proposons d’en savoir plus sur les allergies chez le chat.

 

Quelles sont les causes d’allergies chez le chat ?

L’allergie correspond à une réaction exacerbée de l’organisme vis-à-vis de substances appelées allergènes. Les allergènes peuvent être présents dans l’air, dans l’alimentation, etc…

Il existe 4 grands types d’allergies chez le chien et le chat :

La DAPP est fréquente chez le chat, les trois autres types d’allergies sont rares.

L’asthme chez le chat serait aussi d’origine allergique, comme chez l’homme. Les allergènes responsables sont des pollens, des acariens, des squames humains, des parasites ou encore la fumée de cigarette.

Il est souvent long et difficile de diagnostiquer une allergie chez le chat.

 

Quels sont les signes cliniques lors d’allergies chez le chat ?

Les allergies peuvent se traduire par des troubles digestifs chez le chat ou par des troubles respiratoires. Mais les allergies conduisent essentiellement à des symptômes cutanés.

Le syndrome cutané le plus fréquent chez le chat est l’alopécie extensive. Il s’agit d’une perte de poils secondaire à un léchage excessif. La peau est le plus souvent normale (absence de rougeurs, de croûtes, etc…). Les chats se lèchent essentiellement les parties basses du corps comme le ventre ou le bas du dos. Dans 95% des cas, l’alopécie extensive est due à une DAPP.

Bon à savoir : les propriétaires ignorent souvent que les chats présentent des démangeaisons car ils confondent ce léchage excessif avec le toilettage.

Les allergies chez le chat peuvent aussi être responsables de prurit cervico-facial : ce sont des démangeaisons localisées au niveau de la tête et du cou. On doit également penser en premier lieu à la DAPP lors de prurit cervico-facial chez le chat.

 

Comment traiter les allergies chez le chat ?

Il n’est pas possible de guérir un animal d’une allergie : un chat allergique le restera toute sa vie. Il existe toutefois des traitements qui permettent de soulager l’animal et d’améliorer considérablement son confort de vie.

L’idéal est de déterminer le ou les allergènes en cause pour pourvoir les éliminer. Par exemple, pour les animaux souffrant de DAPP, un traitement antiparasitaire devra être réalisé toute l’année pour éviter que l’animal ne soit piqué par des puces. Lors d’allergie alimentaire, le régime alimentaire sera adapté pour que l’animal n’ingère plus l’allergène en cause. Un aliment médicalisé hypoallergénique peut être nécessaire (sur prescription du vétérinaire traitant).

Des traitements pourront également être mis en place pour soulager les animaux (lorsque les démangeaisons sont très importantes, lors de lésions cutanées, etc...).

 

 

Crédit photo istock.