La DAPP chez le chat

La DAPP chez le chat
La DAPP est la principale cause de démangeaison chez le chat.
Les puces sont des parasites fréquents chez les chats. On en trouve désormais toute l’année. Certains chats sont très sensibles aux piqûres de puces et peuvent être atteints de DAPP. Nous vous proposons de découvrir ce qu’est la DAPP, les symptômes chez le chat, les traitements ainsi que les moyens de prévention.

 

 La DAPP, qu’est-ce que c’est ?

La DAPP signifie Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces : c’est une allergie rencontrée chez les chats après une piqûre de puce, à cause d’une sensibilité à la salive de puce. En effet, celle-ci contient de nombreux allergènes. Cette hypersensibilité n’est pas rencontrée chez tous les chats infestés par des puces. Mais chez les chats présentant une sensibilité, la DAPP peut-être observée même après une seule piqûre.

La DAPP est la principale cause de démangeaison des chats. Dès que votre chat se démange, il faut donc s’assurer qu’il est correctement traité contre les puces.

 

Quels sont symptômes d’une DAPP ?

Lors de DAPP, les chats se démangent énormément et leur peau peut être rouge, ils peuvent présenter des zones sans poils et des plaies de grattage.

Les complications bactériennes sont fréquentes. En effet, lorsque le chat se gratte, il inocule dans la peau de nombreuses bactéries : des pustules se forment, on parle de pyodermite.

 

Comment traiter une DAPP chez le chat ?

Il faudra tout d’abord traiter son chat contre les puces, ainsi que l’ensemble des animaux de la maison (chats, chiens, lapins, furets, etc…). Les traitements antiparasitaires peuvent être sous forme de pipettes, de colliers, de comprimés ou de sprays. N’hésitez pas à consulter notre fiche conseil pour savoir comment choisir votre antiparasitaire.

Attention, les traitements antiparasitaires sont souvent spécifiques d’espèce : ils peuvent être toxiques chez le chat alors qu’ils ne le sont pas chez le chien par exemple, ou toxique pour le lapin alors qu’ils sont utilisables chez le chien et le chat. Faites attention !

Il faut également veiller à traiter l’environnement car la majorité des puces se trouve dans votre maison !

Retrouvez tous nos produits antiparasitaires pour l’environnement sur notre site Wanimo.com

Dans le cas d’une pyodermite, une consultation chez un vétérinaire est nécessaire. Selon la gravité et l’extension de la pyodermite, il prescrira des antibiotiques par voie orale et/ou des shampoings antiseptiques.

 

Pourquoi prévenir la DAPP ?

Il est nécessaire de traiter tous les mois votre chat contre les puces pour éviter les complications liées à la DAPP.

De plus, il est plus facile de prévenir une infestation par les puces que de les éliminer une fois qu’elles sont installées chez vous et sur vos animaux…

Crédit photo Fotolia.