En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous identifier et conserver votre panier, vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs. [x]

04 81 91 92 93

aide

Frais de port offerts dès 29€ d'achat*

Mon compte Connectez-vous

Panier (0) Total : 0,00 €

Accueil > Semaine de l'éducation

Contactez-nous facilement

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, vous pouvez nous l'adresser :

Par téléphone

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

et le samedi de 10h à 18h

04 81 91 92 93

Par email

En utilisant notre formulaire de contact

Contactez-nous

Par courrier

WANIMO SAS
46 chemin de la Bruyere
Parc Innovalia
69570 Dardilly

Via mon compte

dans la rubrique "Ecrire à Wanimo"

Mon compte


Occuper son chien
en son absence

Zoom sur...
Mozart est un Shih tzu de 8 ans qui aboie en l’absence de ses propriétaires. Les voisins se plaignent et les relations sont tendues. Mozart a toujours été d’un naturel anxieux et la journée il aboie dès qu’il voit passer une ombre ou une voiture dans la rue.

Les solutions de nos vétérinaires


wanimoBuzz | ON S’AMUSE
Occupez votre chien en votre absence !
Découvrez l
a vidéo conseil de nos vétérinaires


wanimoVéto
Découvrez nos fiches vétérinaires à ce sujet :

Conseils@Véto
Vous aussi, posez votre question à nos vétérinaires : 


L'info en +
Votre chien aboie en votre absence ? Voici ce que dit la loi : « article R.1334-31 : aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme, dans un lieu public ou privé, qu'une personne en soit elle-même à l'origine ou que ce soit par l'intermédiaire d'une personne, d'une chose dont elle a la garde ou d'un animal placé sous sa responsabilité. » Le propriétaire du chien qui aboie pourra être condamné (après constatation par les forces de l’ordre, procès-verbal, mise en demeure de remédier au problème) : de 450 € d’amende à la confiscation de l'animal.