Les dangers qui guettent votre chaton

chaton dangers
Même en appartement un chaton rencontre des dangers
Vous venez d’adopter un petit chaton, vous allez vite vous rendre compte qu’il est très dégourdi et curieux ! Il va être exposé chez vous et à l’extérieur à de nombreux dangers qu’il vaut mieux anticiper. Parce qu’on ne peut pas penser à tout, voici notre liste non exhaustive de tout ce qui pourrait arriver, une sorte de « scénario catastrophe » qui fort heureusement peut être évité avec de simples précautions…

 

Pour le chaton qui vit en appartement

On pense souvent qu’en appartement, si un chat ne sort pas, il n’y a aucun danger pour lui. Il y en a certes moins que s’il a accès à l’extérieur, mais les risques sont bien réels.

Si vous avez un balcon et que votre chaton s’y aventure (un chaton passe très facilement entre les barreaux), s’il prend l’habitude de monter sur le rebord des fenêtres ouvertes, il peut tomber : une erreur d’attention, un rebord glissant, s’il cherche à passer sur le balcon voisin, etc… Sachez qu’il existe des filets de balcon.

Un chaton est très petit, très joueur et très rapide : on marche tranquillement et tout d’un coup on se rend compte qu’il est dans nos pattes en train d’essayer d’attraper nos pieds pour jouer. Ne pas trébucher, ne pas lui marcher dessus relève parfois d’efforts dignes d’un équilibriste ! Malheureusement si par mégarde on lui écrase une patte, notre poids et la force peut conduire à une fracture…
Dans le même registre, surveillez vos enfants, ne les laissez pas « se battre » en essayant « de s’arracher » le chaton des bras l’un l’autre… Des blessures peuvent être causées aux articulations même si on ne tire pas très fort sur les membres d’un petit chaton, il faut être très doux quand on le manipule ou qu’on le porte.

Tout comme on le fait pour les enfants en bas âge, il faut mettre hors de portée d’un chaton tous les produits ménagers afin d’éviter les intoxications. En effet, même si un chat est méfiant, il peut être victime de sa très grande propreté : si ses pattes sont souillées par un produit quel qu’il soit, il va se lécher et donc ingérer le poison… Rangez également bien tous les médicaments.


Attention : jamais d’automédication pour votre chaton ! Les médicaments humains sont bien souvent dangereux pour les chats, par exemple un comprimé de paracétamol suffit à tuer un chat, l’aspirine est également à proscrire. Si votre chaton n’est pas bien, ne lui donnez rien sans l’avis de votre vétérinaire !


Le saviez-vous : certains antipuces pour chien à base de perméthrine sont très toxiques pour les chats. Si par erreur vous mettez l’antipuce du chien sur votre chaton, rincez-le tout de suite et emmenez le chez votre vétérinaire sans plus attendre.


Votre chaton peut aussi être malade car il mordille vos plantes d’appartement, placez les hors de sa portée ! Consultez notre fiche sur les intoxications par les plantes.

Chez vous, il existe encore bien d’autres dangers pour votre chaton :

  • Les fils électriques : le chaton s’y attaque souvent pour jouer, mais il peut s’électrocuter ! Il faut les cacher dans des gaines en plastique et si cela n’est pas possible, essayez de mettre un peu d’huile essentielle dessus pour repousser votre chaton (l’odeur très forte le décourage en général).
  • Les plaques de cuisson, un fer à repasser laissé allumé peuvent occasionner de graves brulures. Il faut toujours garder à l’esprit qu’un petit chaton très curieux peu déjà sauter partout, y compris sur le plan de travail de la cuisine qui semble pourtant bien haut !
  • Les objets coupants : certains chatons auront envie de jouer avec un rasoir laissé sur le bord du lavabo par exemple…
  • Les sacs plastiques, les ficelles de sacs poubelles, les élastiques : là encore si votre chaton joue avec et l’ingurgite, il risque une occlusion digestive…
  • La machine à laver : certains chats aiment aller explorer et se coucher dans le tambour des machines à laver, surtout si du linge s’y trouve déjà…

Le conseil de l'expert Royal Canin : pour votre chaton mieux vaut prévenir que guérir !

Votre chaton, nouveau venu chez vous, arrive en terre inconnue : laissez-le découvrir les lieux à son rythme. Il a besoin de partir en exploration et d’imprégner les lieux de son odeur pour se sentir chez lui et se rassurer. Sans que l’on s’en rende réellement compte, de nombreux pièges existent au sein de votre foyer et certains gestes ou oublis peuvent être préjudiciables à la sécurité de votre chaton. De nouvelles habitudes et certains aménagements vous permettront de protéger votre chaton de possibles accidents domestiques. Les chatons ont une fâcheuse tendance à s’installer dans les placards, les tiroirs, les paniers à linge, sous les meubles et très souvent les tambours de machine à laver ou de sèche-linge.

Apprenez à connaître les futures cachettes de votre nouveau compagnon, vous limiterez ainsi les risques d’accidents. Apprenez également à regarder où vous mettez les pieds et ne refermez les portes que si une jolie petite boule de poils ne se trouve pas sur le seuil.

Découvrez les aliments pour chaton Royal Canin sur Wanimo.com

 

Découvrez les dangers qui sont présents chez vous et qui peuvent être à l'origine d'intoxications pour votre animal sur le site internet de TVM lab : Empoisonnements et intoxications : le coupable peut se cacher chez vous !

 

Pour le chaton qui vit aussi à l’extérieur

Le chaton qui vit en maison avec accès à l’extérieur est donc sujet aux mêmes dangers qu’un chaton d’intérieur avec les dangers de l’extérieur en plus.

Le plus gros danger pour un chaton à l’extérieur c’est l’accident de voie publique : les chats sont normalement prudents mais parfois le manque d’expérience ou même la trop grande habitude d’emprunter une route font qu’ils peuvent se faire renverser par une voiture. Les blessures peuvent alors être très graves et engager le pronostic vital de votre chat.

Certains chats apprécient de se mettre dans le moteur ou sur les roues des voitures qui viennent de se garer, en effet ils adorent dormir dans un lieu chaud… Si votre chat prend ces habitudes, pensez à le déloger de sa cachette avant de démarrer !

Le chaton peut parfois se perdre en explorant son territoire ou bien même s’il n’est pas perdu se retrouver enfermé chez un de vos voisins, dans un garage…

Si votre chaton porte un collier, pensez bien à lui en choisir un avec un système de sécurité, afin qu’il puisse se dégager si le collier s’accroche à une branche ou à un grillage… Pensez toujours à bien vérifier que le collier n’est pas trop serré, et regardez chaque jour s’il est bien positionné. Certains chatons cherchent à passer la patte dans leur collier et cela peut occasionner des blessures.

A l’extérieur, les chats peuvent se battre pour défendre leur territoire. Votre chaton peut donc être blessé dans une bagarre entre chats, il peut aussi se faire mordre par un chien ou par un animal sauvage… Il peut également se faire piquer par un insecte (les chatons adorent jouer avec les abeilles, les guêpes…).

Selon votre voisinage, un autre danger pour votre chaton à l’extérieur existe : les plombs de fusils de chasse ou de carabine…

Des intoxications sont possibles à l’extérieur : les pesticides comme les produits désherbants ou les engrais, l’huile de vidange ou l’essence sur le pelage, certains végétaux toxiques, etc…

Enfin les bassins, piscine et autres étendues d’eau représentent un danger si le chaton se penche pour y boire, il peut y tomber et ne pas réussir à en ressortir, se fatiguer et se noyer… Attention également aux produits chlorés pour entretenir les piscines.

 

Vous l’aurez compris les chatons sont tout petits mais déjà très habiles et très curieux, ils sont plein de ressource et peuvent se mettre dans des situations parfois délicates ! La vigilance est donc de mise.

 

Crédit photo © lafar.