Est-il nécessaire de faire vacciner son chat tous les ans ?

Est-il nécessaire de faire vacciner son chat tous les ans ?
Le protocole de vaccination est établi par le vétérinaire traitant en fonction du mode de vie de l'animal.
La vaccination est très importante pour les chats, elle permet de les protéger contre des maladies graves. Il y a quelques années encore, les rappels de vaccination étaient réalisés systématiquement tous les ans. Qu'en est-il aujourd’hui ? A quelle fréquence doit-on faire vacciner son chat ?

 

Quelques rappels sur la vaccination des chats…

La vaccination est recommandée quel que soit le mode de vie du chat : il est important de faire vacciner aussi bien les chats d'appartement que ceux ayant accès à l’extérieur. En effet, même si les chats ayant accès à l’extérieur sont plus exposés aux agents infectieux, le risque de contamination n’est pas nul pour les chats vivant exclusivement en appartement.

Les vaccins contiennent des substances actives (virus ou bactéries inactivées par exemple) qui stimulent le système immunitaire de l’animal pour le protéger contre des maladies. Pour que la réponse immunitaire soit suffisante et que le chat soit bien protégé, il est nécessaire de réaliser plusieurs injections de primovaccination puis ensuite des rappels.

Les vaccins permettent de protéger les chats contre une ou plusieurs maladies : on dit que les vaccins contiennent une ou plusieurs valences.

Parmi les valences vaccinales, on distingue les valences essentielles des valences non essentielles.

 

Les valences essentielles

Les valences essentielles chez le chat correspondent aux vaccins contre le coryza et le typhus.

Elles sont recommandées chez tous les animaux, qu’ils vivent en appartement ou qu’ils aient accès à l’extérieur.

 

Les valences non essentielles

Les valences non essentielles sont plus nombreuses, il s’agit des vaccins contre la leucose féline, la rage, la chlamydiose, etc…

Ils ne sont pas réalisés chez tous les chats, le choix de réaliser ces vaccins dépend du mode de vie de l’animal.

 

Quand doivent-être réalisés les vaccins ?

Le protocole de vaccination varie entre les valences essentielles et non essentielles :

Pour les valences essentielles

La vaccination est recommandée dès l’âge de 8 semaines.

Parmi les dernières recommandations figure l’importance de la réalisation de 3 injections de primovaccination. Il est ensuite important de réaliser le premier rappel un an après la primo-vaccination (Attention pour les chats recevant seulement deux injections de primovaccination, le premier rappel doit être réalisé à l'âge d'un an).

Ensuite, il est recommandé de réaliser les rappels de vaccins tous les 3 ans pour le typhus.

Pour le coryza, l’intervalle entre les rappels de vaccination dépend du mode de vie de l’animal. Si un chat a accès a l’extérieur, alors il est recommandé de réaliser les rappels tous les ans. Pour les chats vivant exclusivement en appartement, sans contact avec d’autres chats, alors les rappels pourront être réalisés tous les trois ans.

Le vétérinaire traitant de l’animal pourra établir le protocole de vaccination le plus adapté pour le chat en fonction de son mode de vie.

Même si certains rappels de vaccination peuvent être espacés, il est important de continuer à réaliser au minimum une visite annuelle pour s’assurer de la bonne santé de son animal.

 

Pour les valences non essentielles

Concernant le vaccin contre la leucose, deux injections de primovaccination sont nécessaires puis les rappels sont annuels.

La vaccination contre la rage est obligatoire pour les chats qui voyagent à l'étranger, elle peut aussi être demandée par certaines pensions animalières, campings, etc... Elle nécessite une injection de primovaccination, les rappels sont ensuite réalisés tous les ans, tous les 2 ans ou tous les 3 ans en fonction du vaccin utilisé.

 

Si les délais sont dépassés pour la réalisation des rappels, il est parfois nécessaire de recommencer le protocole de vaccination dès le départ pour que le chat soit correctement protégé.

Enfin, il est important de continuer à vacciner les chats âgés même s’ils ont été vaccinés toute leur vie. En effet, les chats âgés sont plus fragiles et il est important de continuer à les protéger contre des maladies qui peuvent être graves pour eux.

Crédit photo Fotolia.