Mon chat se venge

Mon chat se venge
Pour le bien-être de votre chat, nous vous conseillons d'enrichir son environnement avec des jouets et lui distribuer sa nourriture en se rapprochant au maximum de son comportement alimentaire naturel.
On entend souvent que les chats agissent par vengeance : agressivité, urines dans la maison, destructions, vol de nourriture, refus de câlins, etc… Bon nombre de ces comportements ont une explication autre que la vengeance. La vengeance est un sentiment complexe qui nécessite une construction mentale propre aux humains.

 

Votre chat vous attaque

Il arrive parfois que votre chat vous saute dessus en mordant ou en griffant lorsque vous ne lui prêtez pas attention, lorsqu'il est resté seul un long moment alors que vous étiez au travail, etc... Votre chat ne se venge pas parce qu'il est resté seul et que vous ne lui avez pas porté suffisamment d'attention, mais il exprime son comportement de prédateur : on parle d'agression par prédation. Cela concerne le plus souvent des chats qui vivent en appartement, sans accès à l'extérieur.

En effet, dans la nature, les chats passent de nombreuses heures à chasser de petites proies. En appartement, ils sont beaucoup plus sédentaires, sujets à l'ennui et ils n'expriment pas leur comportement de prédateur. Cela peut conduire à des agressions : le chat saute sur son propriétaire comme il chasserait une proie.

Pour éviter cela, il est conseillé d'enrichir au maximum l'environnement de votre animal avec des jouets qui satisferont ses besoins de prédation. Il est aussi possible de lui donner ses croquettes dans un jouet distributeur ou sur un plateau d'activité : il ne pourra pas manger directement sa ration mais il devra récupérer les croquettes une à une, l'objectif étant de se rapprocher au maximum de son comportement alimentaire à l'état sauvage. N'hésitez pas à lire notre fiche "Quel jouet pour mon chat ?" pour vous aider à choisir les jouets les plus adaptés pour votre chat !

 

Votre chat détruit tout

Votre chat renverse tout sur son passage et casse de nombreux objets ? On se retrouve dans le même cas de figure que précédemment : votre chat a besoin de se dépenser et il faut que son environnement le lui permette. Placez hors de portée de votre chat les objets de valeur et enrichissez son environnement avec des arbres à chat, couchages, cachettes, jouets...

Pour ce qui est des griffades, il faut savoir qu'il s'agit d'un comportement naturel chez le chat. On ne peut donc pas empêcher un chat de faire ses griffes, on peut par contre rediriger ces griffades sur des griffoirs. Vous pouvez lire notre fiche sur les griffades chez le chat pour plus de détails.

 

Votre chat vole de la nourriture

Il faut savoir que beaucoup de chats sont stérilisés et ont du mal à être rassasiés, cela peut conduire à du vol de nourriture. Plusieurs solutions existent, la plus simple étant de ne pas laisser l'accès à la cuisine aux chats .

En parallèle, il convient d'adapter l'alimentation de l'animal pour améliorer sa satiété.

S'il est nourri avec des croquettes, il est possible de lui donner en plus de la pâtée (en réduisant alors la quantité de croquettes) : c'est ce qu'on appelle la bi-nutrition. Les pâtées étant riches en eau, elles augmentent le volume de la ration dans l'estomac et améliorent la satiété de l'animal. Les pâtées peuvent être données en 3 à 4 petits repas par jour et les croquettes distribuées le reste de la journée dans un jouet distributeur ou sur un plateau d'activité par exemple. Pour plus de conseils, n'hésitez pas à lire notre fiche Mon chat est un glouton.

 

Votre chat urine dans la maison

Lors de malpropreté urinaire, il faut avant tout vérifier que le chat ne souffre pas d'une maladie urinaire. Suite à l'apparition soudaine d'une malpropreté, il est donc conseillé de consulter un vétérinaire pour qu'il examine l'animal. D'autres causes peuvent aussi être responsables de malpropreté : une anxiété, une litière qui ne convient pas à l'animal, un mauvais apprentissage de la propreté (chez les jeunes animaux), etc...

 

Votre chat refuse les caresses

Les chats sont tous différents et leurs besoins d'interactions avec l'homme dépend de nombreux facteurs : socialisation à l'homme, caractère, niveau de stress, etc... un chat stressé par un changement dans son environnement ou dans ses habitudes sera certainement moins réceptif aux câlins.

Certains chats mordent ou griffent leurs propriétaires après un certain temps de caresses : c'est ce qu'on appelle le syndrome du chat caressé-mordeur. Il convient de bien repérer le moment où l'animal souhaite partir (mouvement de la queue, oreilles baissées, etc...) pour ne pas se faire agresser.

 

 

 

Crédit photo istock.