Mon chat est-il jaloux ?

Mon chat est-il jaloux ?
Tout changement dans l'environnement et les habitudes d'un chat peut être responsable d'anxiété et de comportements indésirables.
Les propriétaires de chats ont souvent l’impression que leur animal est jaloux lors de l’arrivée d’un nouvel animal ou d’une nouvelle personne dans le foyer. Si les chats sont capables d’avoir des émotions, il est peu probable qu’ils ressentent de la jalousie comme les humains. Leur comportement est généralement dû à de l'anxiété générée par un changement dans leur environnement ou de leurs habitudes.

 

Les chats peuvent-ils être jaloux ?

On entend souvent dire que les chats sont jaloux. Les propriétaires pensent par exemple que leur animal est jaloux lorsqu’il se cache et refuse de leur faire des câlins lors de l’arrivée d’un nouveau congénère. Il arrive aussi que les chats urinent dans la maison suite à l’arrivée d’une nouvelle personne dans le foyer, d’un nouvel animal, etc…

Mais tous ces comportements sont-ils dus à de la jalousie ?

Il faut savoir que les chats sont doués d’émotions (peur, joie…) mais il ne semble pas qu’ils aient de sentiments (jalousie, amour, etc..).

La jalousie correspond à un sentiment d’envie envers quelqu’un qui a quelque chose que l’on voudrait avoir. La jalousie fait donc intervenir les capacités cognitives des individus, elle implique une capacité de construction et de représentation mentale. Aucune étude ne montre à ce jour que les chats sont jaloux. Il s’agit donc d’anthropomorphisme lorsque l’on pense que les chats sont jaloux.

 

Comment peut-on interpréter leur comportement ?

Il existe souvent des explications simples au comportement des chats.

Les chats sont sensibles à toutes modifications de leur environnement. L’arrivée d’un nouvel animal ou d’une nouvelle personne dans le foyer (bébé, conjoint) peut être responsable d’anxiété et de comportements indésirables (malpropreté (le chat urine dans la maison, sur les vêtements, sur les lits, etc…), agressivité, etc…).

 

Quelles sont les solutions possibles ?

Pour éviter l’apparition de comportements indésirables, il est important de changer le moins possible l’environnement de son chat ainsi que ses habitudes.

Lors de l’arrivée d’un nouvel animal, il est conseillé de procéder en douceur afin que votre chat s’habitue progressivement à son nouveau congénère. En effet, le chat est très attaché à son environnement et l’arrivée d’un nouveau chat peut être vécue comme une véritable intrusion… La cohabitation est généralement facilitée lorsqu’il s’agit d’un chaton. Nous vous invitons à lire notre fiche sur la cohabitation entre chats pour savoir comme procéder.

Lors de l’arrivée d’une nouvelle personne dans le foyer, il faut essayer de ne pas bouleverser les habitudes de votre chat ! Essayer de conserver les moments de jeux, les câlins. Laissez lui ses zones de couchage, ne changez pas de place ses litières… N’hésitez pas à lire notre fiche sur le chat et l’arrivée d’un bébé pour plus de renseignements.

Vous pouvez donner à votre chat un complément alimentaire antistress afin de l’aider à surmonter les changements de ses habitudes ou de son environnement.

Il existe aussi des diffuseurs de phéromones ou d’huiles essentielles apaisantes qui peuvent être bénéfiques. Enfin, il ne faut pas oublier que le jeu est un excellent anxiolytique pour les chats.

Crédit photo istock.