Comment choisir de bonnes croquettes pour mon chat ?

Comment choisir des croquettes de qualité pour son chat ?
L'alimentation mixte (croquettes et pâtée) est à préférer à une alimentation exclusivement à base de croquettes chez les chats stérilisés.
Il existe un très large choix de croquettes pour chats sur le marché. Parmi tous les aliments, il est difficile de s’y retrouver et de savoir lequel est le plus adapté pour son animal. Voici quelques conseils pour choisir des croquettes de qualité pour votre chat. Nous évoquerons également le cas des chats stérilisés (une grande majorité chez les chats domestiques) dont l’alimentation doit être adaptée après la stérilisation. 

 

Comment lire l’étiquette et choisir de bonnes croquettes pour son chat ?

Etudier les ingrédients

Le premier ingrédient doit correspondre à de la viande et/ou du poisson, cela signifie qu’il s’agit de l’ingrédient présent en plus grande quantité dans l’aliment. Il faut éviter les aliments dont le premier ingrédient est une céréale par exemple. De même il faut privilégier les aliments composés de morceaux de viandes et/ou de poissons, plutôt que les sous-produits pour lesquels on dispose de peu de renseignements…

Choisir un aliment composé d’ingrédients de qualité a forcément un impact sur son prix. Il faut éviter les croquettes premiers prix fabriquées à partir de matières premières de moindre qualité.

L’absence d’additifs chimiques est également recherchée. Les aliments Bio notamment garantissent l’absence d’additifs chimiques.

La présence de céréales dans l’aliment importe peu sur sa qualité. Il existe des contrôles stricts liés aux mycotoxines : la présence de céréales dans les croquettes ne pose pas de problème particulier à ce niveau. Contrairement au chien, le chat est un carnivore strict et il est préférable de lui donner des croquettes pauvres en amidon. Sachez par ailleurs que l’amidon est essentiel pour la fabrication des croquettes : les croquettes sans céréales contiennent donc une autre source d’amidon. Il faut donc plutôt s’intéresser à la composition analytique de l’aliment et aux teneurs en protéines et en glucides, plutôt qu’à la présence de céréales dans l’aliment.

 

Etudier la composition analytique

Il est tout d’abord conseillé de regarder le taux de protéines de l’aliment. Il doit être supérieur à 35% dans les croquettes pour chat. Cela ne pose pas problème de donner plus de protéines à un animal en bonne santé. Les protéines sont une source d’énergie mais aussi d’acides aminés essentiels.

Le calcul du Rapport Protido-Calorique (aussi appelé RPC) permet de savoir si la quantité d’aliment distribué à l’animal permet de couvrir ses besoins en protéines.

Le taux de cendres (minéraux) est aussi étudié : il est conseillé de choisir des aliments contenant moins de 12% de minéraux. Cela est particulièrement important chez le chat car un excès de minéraux favorise l’apparition de calculs urinaires.

On recherche aussi des aliments ayant une faible teneur en amidon et donc un faible taux de glucides. Chez le chat, on privilégiera les aliments « Low carb » pour lesquels l’ENA (Extractif Non Azoté = taux de glucides) est inférieur à 30%.

Voici la formule pour calculer l’ENA d’un aliment :

ENA (Extractif Non Azoté) en % = 100 – lipides/matières grasses – protéines – cellulose/fibres brutes – cendres – humidité

N’hésitez pas à lire notre fiche sur les glucides dans les croquettes pour chien et chat pour plus de détails.

 

Comment savoir si les croquettes conviennent à mon chat ?

L’analyse des ingrédients et de la composition analytique d’un aliment permet de faire un tri parmi tous les aliments existants. Il manque toutefois des informations pour juger pleinement de la qualité de l’aliment : l’équilibre en acides gras essentiels, la digestibilité des ingrédients, l'apport de vitamines et d'anti-oxydants, etc…

Plusieurs éléments permettent de juger si l’aliment que vous avez choisi convient à votre chat.

Avec un aliment de bonne qualité et adapté à ses besoins et à sa sensibilité, votre chat sera vif, aura une musculature bien développée, un pelage brillant et des selles moulées. Il mangera également cet aliment sans rechigner.

 

Les croquettes sont-elles vraiment adaptées aux besoins des chats ?

L’apport en eau

Les croquettes sont pauvres en eau : elles contiennent en moyenne 5% d’eau. Une alimentation sèche composée de 100% de croquettes apporte une quantité négligeable d’eau aux chats. Or, les besoins en eau des chats sont de 40 à 60 ml/kg/jour soit entre 160 ml et 240 ml pour un chat de 4kg.

Etant donné que les chats sont de petits buveurs, une alimentation exclusivement à base de croquettes risque de conduire à un apport hydrique insuffisant.

 

La satiété

Cela pose particulièrement problème aux chats stérilisés. En effet, ils ont des besoins énergétiques réduits par apport aux chats entiers et leur appétit est augmenté.

Il est conseillé de choisir des croquettes allégées de façon à ne pas trop diminuer les quantités de croquettes distribuées. De plus, si vous restez sur un aliment pour chat entier et que vous diminuez simplement la ration, alors les besoins en nutriments risquent de ne pas être couverts (en protéines, acides aminés, vitamines, etc…).

Même en choisissant un aliment allégé, les quantités distribuées restent malheureusement souvent insuffisantes, et beaucoup de chats passent leur temps à réclamer à manger.

 

Comment remédier à ces problèmes ?

Une première solution est de nourrir son chat à la fois avec des croquettes et de la pâtée : on parle de bi-nutrition. Les pâtées sont riches en eau et elles améliorent la satiété de l’animal. La bi-nutrition présente des bénéfices pour les chats stérilisés : elle permet notamment de limiter les affections de l’appareil urinaire et la prise de poids. Nous vous invitons à lire notre fiche sur la bi-nutrition pour plus de renseignements.

Il est aussi possible de nourrir les chats exclusivement avec des pâtées.

Enfin, des rations ménagères peuvent être préparées pour les chats. Il est conseillé de voir avec le vétérinaire traitant de l’animal quels sont les ingrédients à utiliser et les quantités à donner pour éviter toutes carences.

 

Crédit photo Fotolia.