Peut-on donner du thon à un chat ?

Peut-on donner du thon à un chat ?
Si vous souhaitez donner du thon à votre chat, privilégiez le thon litsao qui est moins contaminé que le thon albacore.
Beaucoup de propriétaires donnent du thon à leurs chats pour leur faire plaisir. Mais le thon est-il bon pour les chats ? A quelle fréquence peut-on leur en donner ? D'autres poissons sont-ils à privilégier ?

 

Si vous avez un chat, celui-ci adore probablement le thon et vient vous en réclamer dès que vous ouvrez une boîte...

Il est possible de donner de temps en temps du thon aux chats pour leur faire plaisir (une fois par semaine par exemple). Le thon est riche en eau, cela est donc bénéfique pour les chats qui sont de petits buveurs. Le thon est également source de protéines et peu calorique.

Par contre, le thon ne couvre pas tous les besoin des chats, il n'est donc pas possible de nourrir un chat uniquement avec du thon. De plus, le thon accumule des métaux lourds comme de l'arsenic ou encore du mercure, les métaux lourds pouvant avoir des effets néfastes sur la santé (effet neurotoxique). C'est le cas des poissons en fin de chaîne alimentaire qui accumulent les métaux lourds qu'ils ont ingérés, ceux de leurs proies, ceux contenus dans les proies de leurs proies...

Si vous souhaitez donner du thon à votre chat, privilégiez les thons les moins contaminés comme le thon litsao. Le stock de thon litsao n'est pas menacé contrairement au thon albacore (qui figure parmi les thons les plus contaminés).

Il est possible de varier les plaisirs et de donner de temps en temps des poissons moins contaminés à votre chat comme le maquereau, les sardines...

Vous pouvez par contre donner tous les jours de la pâtée à votre chat en plus de ses croquettes : c'est ce qu'on appelle la bi-nutrition. Les chats adorent généralement la pâtée et celle-ci étant riche en eau, elle présente de nombreux bénéfices pour les chats : augmente leur satiété, dilue les urines, etc... n'hésitez pas à lire notre fiche sur la bi-nutrition pour plus de renseignements.

 

Crédit photo istock.