Les maladies qui guettent votre chaton

La santé de vos chatons est fragile
Vos chatons sont vulnérables
Votre chatte vient de donner naissance à ses chatons, quel moment magique ! Ils vont passer environ deux à trois mois auprès de leur mère, avant de rejoindre leurs familles adoptives. Pendant ce temps, que risquent-ils ? Sont-ils vulnérables à des maladies ?

 

Il existe des maladies néonatales chez les chatons

Bien que fort rares, diverses maladies congénitales (c'est-à-dire présentes dès la naissance) peuvent toucher les chatons, comme :
-    La fente palatine, qui correspond à une mauvaise fermeture du palais et empêche le chaton de s’alimenter correctement, le mettant en grave danger
-    Un problème d’ouverture des paupières (les yeux des chatons s’ouvrent normalement vers 7 à 10 jours après la naissance)
-    Des anomalies de divers organes retardant la croissance (déformation de la cage thoracique, problème cardiaque, …)

Le saviez vous ? Une maladie particulière, l’isoérythrolyse néonatale, correspond à une incompatibilité entre les groupes sanguins de la mère et d’un ou plusieurs de ses chatons. Elle se manifeste par une forme d’anémie hémolytique dès de début de l’allaitement, comme si le chaton s’intoxiquait par le lait maternel : dépérissement et mort brutale sont à craindre... Il faut dans ce cas séparer immédiatement les chatons concernés de leur mère et les nourrir artificiellement.
Certaines races sont plus à risques : abyssin, birman, british shorthair, chartreux, persan…
Remarque : il est possible de déterminer le groupe sanguin de la mère puis des chatons. 

 

D’autres maladies guettent les chatons...

... Et ce même après la période néonatale.

Herpès virus, calicivirus, coronavirus, virus leucémogène (leucose) et de l’immunodéficience féline (sida du chat), virus de la panleucopénie féline (typhus)…tous sont potentiellement  dangereux pour le chaton, et peuvent, pour certains, être transmis par la mère elle-même, pendant la gestation ou via le lait.

Par exemple si la mère est atteinte du typhus pendant la gestation, les chatons peuvent souffrir de lésions nerveuses qui seront décelables lorsqu’ils commenceront à marcher : on parle d’ataxie cérébelleuse du chaton.

Les virus et bactéries responsables du coryza sont responsables d'infections respiratoires.

Un défaut d’hygiène peut entrainer des infections cutanées et notamment au niveau de l’ombilic. Une bonne hygiène du lieu de vie des chatons est donc indispensable afin de prévenir certaines maladies. 

Comment les chatons sont protégés ? Le colostrum est le premier lait de la mère, il est riche en anticorps, essentiels pour une bonne immunité des chatons nouveaux nés dont les défenses immunitaires ne sont pas encore efficaces. L’immunité apportée par la mère diminue au cours des premières semaines de vie des chatons. Leurs propres défenses se mettent en place plus lentement (maturité vers 2 mois, âge à partir duquel on peut débuter la vaccination). Les chatons sont donc très vulnérables pendant cette période de transition. 

L'information de Royal Canin par Dominique Lebrun expert en nutrition : le trou immunitaire chez le chaton

Le fait qu’un chaton nouveau-né tète bien dès les premières heures de sa vie est primordial pour sa santé car il se constitue ainsi un stock d’anticorps pour le protéger des maladies infectieuses. Ces anticorps transmis par la mère jouent leur rôle pendant 5-6 semaines, puis leur taux diminue progressivement dans la circulation. Il arrive un moment où le taux est insuffisant pour protéger efficacement le chaton. Il est alors temps de le vacciner votre chaton contre les maladies les plus dangereuses : panleucopénie (typhus du chat) et coryza surtout. 

Malheureusement, un chaton ne « répond » pas aux vaccins avant l’âge de 2 mois minimum. Il y a donc une période délicate à passer, où le chaton est très vulnérable aux maladies infectieuses. Cette période, appelée « trou immunitaire », a une durée variable selon la qualité de l’immunité transmise par la mère et la quantité de colostrum absorbé au départ.

Au cours de la période critique, il faut faire très attention à l’hygiène du lieu où vivent les chatons : nettoyage et désinfection rigoureuses de la maternité, matériel d’entretien réservé à cet usage, etc. Un rappel des vaccinations sera généralement effectué à la fin de la période critique, vers 3 mois. Le protocole exact de vaccination des chatons doit être discuté avec le vétérinaire. 

La qualité de l’alimentation joue un grand rôle dans l’immunité : une bonne alimentation peut aider les chatons à acquérir de bonnes défenses immunitaires rapidement. Découvrez tous les aliments Royal Canin pour chaton sur Wanimo.com

Le saviez vous ? Comme les adultes, les chatons sont menacés par les parasites externes et notamment les puces. Des vers digestifs peuvent aussi être transmis aux chatons par leur propre mère via le lait. C’est pourquoi il est important de s’assurer que la mère soit bien protégée contre parasites internes et externes. Demandez conseil à votre vétérinaire ! 



Quels signes doivent vous alerter ?

Une pesée quotidienne à l’aide d’un pèse-bébé vous permettra de détecter rapidement un problème de santé chez l’un de vos chatons. Le poids de naissance normal d’un chaton est d’environ 100 grammes. Ensuite, un chaton doit prendre en moyenne une dizaine de grammes par jour. On considère que le poids augmente de 80 grammes par semaine lorsque tout va bien.
En cas de retard de croissance, un examen clinique par le vétérinaire et une alimentation avec du lait maternisé pour chaton s’avèrent indispensables.
De même, un chaton qui présente des troubles du transit, des difficultés à se déplacer ou de la faiblesse par rapport aux autres doit attirer votre attention.

Vous l’aurez compris, pour une bonne santé de vos chatons, trois conditions sont déterminantes :
-    Une maman en bonne santé
-    Une bonne prise de colostrum
-    Une bonne hygiène de l’environnement de toute la famille
Ensuite lors du sevrage de vos chatons, une alimentation de bonne qualité leur apportera tout ce dont ils ont besoin pour un système immunitaire efficace et une croissance en pleine santé ! Wanimo.com vous propose un large chois d'aliments pour chaton dont les aliments Royal Canin pour chaton.

 

Crédit photo © EEI_Tony.