Les aliments toxiques pour les rongeurs et les lapins

Aliments toxiques rongeurs et lapins
Les fleurs et plantes que l’on trouve dans nos maisons et jardins sont en grande partie dangereuses pour les lapins et les rongeurs
Un régime alimentaire équilibré pour les rongeurs et les lapins est constitué de trois catégories d’aliments : foin, légumes et végétaux frais, et granulés adaptés à chaque espèce en petite quantité. Il vous faut être vigilant car certains aliments sont toxiques en provoquant des problèmes digestifs qui peuvent être mortels. Quels sont les aliments que vous devez éviter de donner à votre petit compagnon ?

 

Quels légumes faut-il éviter ?

Essentiels dans la ration alimentaire des rongeurs et lapins, les aliments frais doivent être bien choisis pour éviter les troubles digestifs, parfois graves, voire mortels.

Certains légumes sont à donner uniquement en cas de forte chaleur pour favoriser l’hydratation chez le lapin :

  • Concombre
  • Melon
  • Pastèque
  • Tomate

Ces aliments sont cependant à éviter chez le cobaye car ils sont trop riches en eau et provoquent des ballonnements.

Certains légumes sont à proscrire totalement car leur toxicité dépasse largement leur intérêt nutritif :

  • Oignon
  • Ail
  • Rhubarbe
  • Sauge
  • Avocat
  • Laitue
  • Chou blanc/chinois
  • Noisette
  • Pomme de terre
  • Pois
  • Oseille
  • Poireau (à éviter)

Cas particulier du chinchilla : les végétaux frais sont trop riches en eau pour lui, ils doivent être donnés en très petite quantité de manière occasionnelle, comme friandises. Préférez pour le chinchilla des végétaux séchés (boutons de rose, feuilles de chardon, racines de pissenlit…).

Pour les autres rongeurs, vous pouvez leur donner de petits morceaux de légumes et fruits régulièrement sans problème, mais faites toujours attention aux aliments les plus gras et sucrés, à consommer avec modération, pour eux aussi !

 

Quelles plantes et fleurs de la maison et du jardin sont dangereuses ?

Les balades dans la maison, le jardin ou sur le balcon sont, pour vos lapins et cobayes, le meilleur divertissement possible. Mais cette perspective est parfois source d’inquiétude quant à la toxicité des plantes et fleurs rencontrées. Sachez que les lapins sont très rarement victimes d’une intoxication. La plupart du temps, ils ignorent les plantes toxiques, ou bien elles ne sont pas assez toxiques pour les rendre vraiment malades. La toxicité des plantes varie en fonction de la quantité ingérée, c’est pourquoi si votre lapin ou cobaye se contente de grignoter un bout de feuille au passage, c’est le plus souvent sans réel danger pour lui.

Cependant les plantes d’intérieur et les plantes exotiques doivent toutes être placées en hauteur. D’origine le plus souvent tropicale, elles sont toutes dangereuses à divers degrés.

Voici une liste des plantes et fleurs les plus courantes à éviter :

  • Acacia
  • Agapanthe
  • Azalée
  • Bégonia
  • Buis
  • Cactus
  • Chèvrefeuille
  • Chrysanthème
  • Champignons
  • Crocus
  • Cyprès
  • Genêt (fleurs)
  • Géranium
  • Glycine
  • Hortensia
  • If (baie)
  • Lierre
  • Lys
  • Iris
  • Jacinthe
  • Jasmin
  • Jonquille
  • Laurier rose
  • Muguet
  • Pivoine
  • Tulipe (bulbe)
  • Coquelicot
  • Fougère …

Vous pouvez également consulter la liste des bois à éviter.

Quelles friandises sont à supprimer ?

Même s’ils plaisent beaucoup à votre lapin ou votre rongeur, les friandises sont souvent des aliments à éviter, priver votre compagnon de ces aliments ne peut qu’être bénéfique pour sa santé.

Pour commencer, ne donnez à votre petit compagnon aucune friandise destinée aux humains : pop-corn, biscuit, chocolat, sucrerie, pain, brioche, biscotte…. Evitez également toutes les friandises industrielles pour lapins et rongeurs contenant : sucre, miel, graisse, sous-produits de boulangerie, céréales, colorant, maïs, lait, œuf, farine, produits d'origine animal….

Ces friandises sont trop riches en sucres et graisses et sont véritablement toxiques !

Enfin, préférez les fruits qui sont considérés comme des friandises car riches en sucre ; il faut donc les donner toujours en petite quantité et seulement 1 à 2 fois par semaine. Evitez la banane qui est trop riche en sucre et peut causer des problèmes digestifs chez le lapin.

N’hésitez pas à consulter les autres fiches sur l’alimentation des rongeurs (hamster, cobaye, octodon, chinchilla, rat, souris, gerbille) et lapins !

 

Crédit photo iStock.