L'alimentation des lapins et rongeurs

Lapin qui mange des pissenlits
Les aliments frais sont essentiels dans la ration alimentaire
Tous les rongeurs ne peuvent avoir la même alimentation. Chaque espèce a des besoins spécifiques ! Néanmoins, certaines règles sont communes à toutes les espèces de rongeurs et lagomorphes et permettent de préserver la santé de nos petits compagnons.

 

Un foin de qualité

1er constituant de l'alimentation des lapins, le foin est indispensable au bon fonctionnement du tube digestif, mais aussi permet une usure régulière des dents par la mastication qu'il entraîne.

Petit plus : Le foin occupe votre compagnon en votre absence ! En effet, il grignote et s'ennuie moins.

Attention ! Il est important de choisir un foin de qualité, bien vert et dégageant une bonne odeur! Il doit rester propre, frais et sec et doit être renouvelé régulièrement.

Astuce : Si votre animal souffre de troubles respiratoires ou que la fin de votre sac est un peu poussiéreux, n'hésitez pas à l'humidifier avant de le distribuer à votre rongeur ou lapin. Dans ce cas, renouvelez-le encore plus fréquemment!!

Le foin ne doit pas servir de litière. Souillé, votre lapin ou rongeur ne voudra plus en manger. Il peut être intéressant de le placer dans un ratelier, placé éventuellement au dessus du bac à litière pour en favoriser la consommation par votre lapin ou rongeur. Votre lapin ou rongeur doit manger au moins l'équivalent en volume de son corps et doit représenter 80% de la ration journalière de votre compagnon.

 

Des aliments frais sélectionnés

Ils sont essentiels dans la ration alimentaire des rongeurs et lagomorphes mais attention de bien les choisir et de bien les distribuer. En effet, ceux-ci peuvent provoquer des troubles digestifs graves, voire mortels, si des erreurs sont commises.

Les herbes et légumes apportent des fibres, vitamines et minéraux mais aussi beaucoup de plaisir à votre petit animal. Ils permettent également d'hydrater le contenu digestif et donc le bon fonctionnement du tube digestif de votre petit compagnon. Après une introduction progressive, la verdure fraiche doit être distribuée quotidiennement en 2 repas et doit représenter 8 à 10% du poids du lapin.

Pour plus de détails, voir notre fiche sur l'apport d'aliments frais dans l'alimentation des lapins et rongeurs.

Les fruits, quant à eux, doivent être distribués avec parcimonie (1 à 2 fois par semaine) car ils sont très riches en sucres et risquent de perturber la flore digestive et ainsi de provoquer des diarrhées et une production excessive de gaz dans les intestins. N'oublions pas non plus la prise de poids !

 

Un aliment complet sous forme d'extrudés ou de granulés

Il faut choisir des granulés spécifiques de l'espèce de votre compagnon : lapin, cobaye, chinchilla, hamster...

Cependant les granulés ne sont pas indispensables pour un lapin adulte mais peuvent être donnés en petite quantité : 1 à 2 cuillères à soupe maximum par jour pour un lapin de 1 kg.

Il est préférable de donner un aliment sous forme de granulés ou d'extrudés car les mélanges favorisent le tri, et donc le déséquilibre de l'alimentation de votre lapin ou rongeur.

Notre sélection d'aliments pour rongeurs : lapins, cobayes, hamsters, chinchillas, rats, et souris, octodons, gerbilles...

 

Des friandises adaptées

Pour récompenser votre rongeur, lui faire plaisir, créer un petit rituel amusant, n'hésitez pas à lui donner de temps en temps une petite friandise ! Attention, celle-ci doit être adaptée aux besoins des rongeurs. Il existe un grand nombre de friandises pour rongeurs qui permettent de faire plaisir sans nuire à la santé de votre compagnon.

Laissez toujours de l'eau fraîche et propre à disposition de votre rongeur ou lapin.

N'oubliez pas que la santé passe par l'alimentation. Alors pour un rongeur ou lapin en pleine forme, ne négligez pas la qualité de sa nourriture !

En complément, vous pouvez lire notre fiche santé sur les dernières recommandations pour l'alimentation du lapin.

 

Crédit photo S. Marpinard - Elvis - Wanimo.