Les vomissements peu fréquents chez le chat

Les vomissements ne sont pas toujours pathologiques chez le chat
Si les vomissements sont trop fréquents, consultez le vétérinaire

Les vomissements ne sont pas toujours pathologiques chez les chats, tout comme les chiens. Ce sont en effet des animaux qui vomissent plus souvent que nous les humains sans que cela signifie qu'ils soient malades.

 

Les boules de poils

La présence de boules de poils dans l'estomac de votre chat peut, en effet, provoquer des vomissements non pathologiques. Ce sont des poils morts que votre chat ingère en se léchant (sa langue étant râpeuse, elle retient les poils comme une brosse à cheveux) qui s'agglomèrent en boules (trichobézoards). Cela entraîne des irritations et une gêne gastrique, souvent responsables de vomissements, particulièrement au moment des repas.

Il existe divers moyens pour améliorer ce désagrément :

Vous pouvez alors donner à votre chat un complément alimentaire pour l'aider à évacuer les boules de poils. Ces compléments sont laxatifs et très appétents pour les chats.

N'oubliez pas, si vous ne le faites pas déjà, de brosser régulièrement votre chat afin de limiter la quantité de poils qu'il ingère en se léchant.

Sachez que la santé de la peau et la qualité du pelage d'un chat sont directement liés à la qualité de son alimentation. Nous vous conseillons fortement de donner à votre chat une alimentation essentiellement sous forme de croquettes et surtout une alimentation premium plutôt qu'une alimentation dite standard.

Il existe des aliments spécialement conçus pour les chats aux poils longs présentant ce problème.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre fiche sur Les boules de poils.


Les vers digestifs

Les vers parasites de l'intestin du chat sont aussi souvent responsables de vomissements.

Si votre chat est vermifugé, êtes-vous sûr de le faire assez régulièrement (tous les 3 à 4 mois) et avec un produit efficace contre tous les types de vers ?
Si votre chat n'est pas vermifugé, veillez à le faire régulièrement (tous les 3 à 4 mois) et utilisez un produit polyvalent (qui détruit tous les vers).

Pour des renseignements sur le vermifuge à utiliser pour votre chat, demandez conseil à votre vétérinaire, lui seul peut vous le vendre car c'est un médicament.


Les gastrites

Les gastrites du chat sont parfois liées à une intolérance alimentaire. Les repas de votre chat contiennent peut-être des composants qu'il ne tolère pas.

Vous pouvez essayer, dans un premier temps, de changer son alimentation en adoptant un aliment sous forme de croquettes de haute qualité, qui sont moins grasses, plus digestes et donc qui sont souvent mieux tolérées. De plus, il faut fractionner et espacer les repas que vous donnez à votre chat (au moins trois ou quatre repas par jour).

Il faut tout de même rester vigilants : si l’état général de votre chat se dégrade ou s'il l'est déjà (il est maigre, abattu) ou si les vomissements sont systématiques (après au moins un repas sur deux), il faut alors consulter un vétérinaire afin qu'il examine le chat, qu'il réalise éventuellement des examens complémentaires nécessaires à l'établissement d'un diagnostic et qu'il prescrive un traitement.

 

Crédit photo Nicholas Monu iStockPhoto.