La cohabitation entre chats

Assurez-vous que le nouveau chat est en bonne santé
Un chaton se fera plus facilement accepter
L'arrivée d'un nouveau chat chez vous lorsque vous en possédez déjà un n'est pas un problème mais doit être préparée. Voici quelques conseils pour que votre chat accepte au mieux le nouveau venu et pour qu'ils puissent cohabiter sans encombre.

 

Vous êtes souvent absent et vous craignez que votre chat s’ennuie tout seul ? Vous avez envie d’adopter cet adorable petit chaton mais vous avez déjà votre matou qui vous attend à la maison ? Vous pensez certainement qu’un nouveau compagnon sera pour votre chat l’occasion de s’épanouir et d’être plus heureux en partageant sa journée avec un camarade de sieste et de jeu.

La cohabitation peut très bien se passer à condition de respecter quelques consignes.

 

Le chat a-t-il besoin de compagnie ?

Le chat est un animal territorial et indépendant. De nature solitaire et plutôt méfiant, il n'apprécie pas beaucoup les changements. Mais si vous êtes peu présent chez vous, adopter un nouveau chat sera une bonne solution car vos animaux pourront alors s’occuper et s’amuser en votre absence. De plus deux chats vous prendront à peine plus de temps qu'un seul.

Dans tous les cas il sera plus facile pour votre chat d’accepter un chaton ou un chat du sexe opposé. Par ailleurs plus votre chat est jeune plus il lui sera facile d’accepter la présence d’un nouveau compagnon. L’idéal étant de les adopter ensemble surtout s’ils sont issus d’une même fratrie.

 

Bien préparer l'arrivée du nouveau chat

L’arrivée d’un second chat peut être une source de stress. Vont-ils s’entendre ? Comment vont-ils se comporter ?

Au préalable, assurez vous que le nouveau chat est en parfaite santé et que tous les vaccins sont bien à jour. Il est tout à fait judicieux de faire stériliser vos chats vers l'âge de 6-7 mois environ pour un mâle comme pour une femelle afin d'éviter les conflits et autres problèmes dus aux comportements sexuels.

Afin d’habituer votre nouveau chat à son nouvel habitat nous vous recommandons l’usage de Feliway, à vaporiser dans vos pièces et sur vos meubles, ce spray est un leurre olfactif qui apaisera et rassurera votre nouveau chat, car il aura le sentiment d’être dans un environnement sécurisé et familial.

Si vous en avez la possibilité, ne mettez pas le nouveau chat en contact immédiat avec le chat déjà présent. Privilégiez deux pièces séparées pour les installer, chacun devra posséder sa propre litière et sa propre assiette pour les repas. Laissez-leur le temps de s’habituer à la présence et l’odeur de chacun. Puis, au bout de quelques jours, ouvrez la porte, mais en veillant à ce que chaque chat garde une pièce pour lui (où il y aura la litière et la nourriture par exemple) afin que chacun puisse s’y réfugier.

 

La rencontre entre chats

Au début, durant la première semaine, ne laissez pas vos chats ensemble sans votre surveillance. Si vous devez vous absenter pensez à les séparer de nouveau.

Lorsqu’ils se rencontrent, si vos chats échangent des feulements et/ou crachements, ne cherchez pas à intervenir. Vous ne pouvez reprocher à l’ancien de cracher sur le nouveau, c’est une réaction normale car il est sur son territoire et le défend. Essayez d’organiser les rencontres petit à petit en augmentant le temps de présence sur une semaine.

L’adaptation sera plus ou moins rapide. Dans tous les cas, il est très rare d’observer des chats qui n’arrivent pas à s’entendre du tout. Ils apprendront à se connaître et à se partager l’espace ou du moins l'espace-temps (c'est à dire disposer de certaines parties du territoire à certains moments de la journée). Chacun prendra ses marques et peut-être finiront-ils par devenir de véritables copains ou sinon cohabiteront intelligemment sans empiéter sur le territoire de l’autre.

Les chatons étant des animaux très vifs, il est conseillé d'enrichir leur environnement avec des jouets afin de les occuper et détourner leur attention des chats adultes du foyer.

En cas de conflits, le diffuseur Feliway Friends peut-être installé afin de réduire les conflits et les tensions entre les chats du foyer.

 

 

Crédit photo Bénédicte Hivin.