Mon chat a peur des bruits

Mon chat a peur du bruit
Il est très important d'habituer les chats dès leur plus jeune âge à toutes sortes de bruits pour éviter qu'ils aient peur à l'âge adulte.
Les chats sont souvent effrayés par les bruits forts ou inhabituels comme l'orage, de la musique, des travaux, des invités à la maison... Leur réaction est généralement d'aller se cacher pour se sentir en sécurité. Est-il possible de les habituer à tous ces bruits ? Comment les apaiser ?

 

Pourquoi les chats ont-ils peur des bruits ?

Les chats sont souvent d'un naturel craintif, ils peuvent être effrayés par toutes sortes de choses. Les chats peuvent notamment être stressés par des bruits forts et/ou inhabituels : musique, orage, objets qui tombent sur le sol, aspirateur, etc...Cela varie bien évidemment d'un individu à un autre, certains auront peur au moindre bruit alors que d'autres chats seront plus sereins.

En général, les chats fuient lorsqu'ils ont peur, ils vont se cacher quelque part où ils se sentent en sécurité. Le stress peut se manifester d'autres façons chez le chat : léchage excessif, malpropreté (le chat fait ses besoins hors de la litière), agressivité, etc...

Lorsque les chats ont des réactions de peur exacerbées par rapport à un bruit qui ne présente pas de danger pour eux, on parle de phobie. Certains chats sont de nature plus craintifs que les autres et sont plus sujets à développer des phobies. Les chats peuvent aussi avoir grandi dans des conditions de vie peu bruyantes, avec peu de stimuli, etc... : le moindre de bruit devient alors source de stress à l'âge adulte . Ils peuvent aussi développer des phobies suite à une expérience traumatisante (exposition à un bruit de forte intensité sans possibilité de fuir par exemple).

 

Quelles sont les solutions pour diminuer leur peur ?

Dans le cas où il s'agit d'une peur aux bruits, plusieurs solutions sont possibles pour apaiser les chats.

Il est tout d'abord possible de leur donner un complément alimentaire antistress sous forme de cure ou en prévision d'un évènement stressant : invitation de personnes à la maison, travaux, etc... Les compléments alimentaires antistress n'ont généralement pas d'effets secondaires ni d'accoutumance. Il est souvent possible de les donner sur une longue durée aux animaux. N'hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire traitant.

Il est aussi possible de brancher un diffuseur dont les composants ont des propriétés apaisantes. Les diffuseurs doivent être branchés en continu dans la pièce de vie principale des chats pendant au mois un mois. Si le diffuseur permet une nette amélioration, alors il est tout à fait possible de le laisser brancher sur une longue période.

En cas de bruits stressants pour l'animal, vous pouvez aussi essayer de jouer avec lui. En effet, le jeu permettra de détourner l'attention de votre chat : il se focalisera sur autre chose que les bruits. Le jeu est également un excellent anxiolytique.

L'idéal est d'habituer dès le plus jeune âge les chatons à entendre toutes sortes de bruits pour éviter qu'ils soient sources de stress à l'âge adulte : aspirateur, musique, sonnette d'entrée, etc...

A l'âge adulte, il est possible d'habituer les chats aux bruits mais il faut bien faire attention à procéder progressivement. Par exemple, pour habituer votre chat à la musique, mettez la musique à un faible volume pendant une courte durée (quelques secondes). Si votre chat ne montre aucun signe de stress, nous vous conseillons de bien le récompenser et bien le féliciter pour qu'il associe ce bruit à quelque chose de positif. Vous pourrez augmenter progressivement le volume de la musique et le temps d'écoute. Votre chat doit bien évidemment avoir à tout moment accès à une cachette pour qu'il puisse s'y réfugier s'il avait peur. Ne forcez jamais votre chat à rester dans vos bras lorsqu'il écoute la musique, il doit pouvoir fuir si besoin.

Lorsqu'il n'est pas possible de maîtriser le volume, n'hésitez pas à utiliser des vidéos sur internet pour travailler avec votre chat et l'habituer aux bruits (orage par exemple).

Si toutes ces mesures ne sont pas suffisantes, nous vous conseillons de consulter un vétérinaire. Il pourra examiner votre chat et déterminer s'il s'agit d'une peur ou d'une phobie. Des traitements sur prescription vétérinaire peuvent améliorer grandement les choses. Votre vétérinaire mettra en place une thérapie comportementale et si besoin un traitement médical.

 

Crédit photo istock.