Les dangers de la maison

Chat sur le rebord d'une fenêtre
Sécurisez vos balcons
Face à tous les risques qu'ils peuvent rencontrer dans leur environnement, les chats sont un peu moins exposés que les chiens car ils sont généralement plus prudents et qu'ils explorent moins avec leur bouche. Quels sont chez vous les éléments pouvant se révéler dangereux pour votre chat ?

 

Les fils électriques

Les chatons sont les plus concernés car ils sont joueurs et peuvent parfois mâchouiller un fil électrique. Ils risquent bien sûr de s'électrocuter en les mordillant.

Nous vous conseillons d'être vigilants et de bien cacher d'éventuels fils qui traînent par terre.

Si un accident arrive malgré tout, amenez rapidement votre animal chez le vétérinaire. Celui-ci lui procurera les soins adéquats et soignera ses éventuelles brûlures.

 

Les produits ménagers

Comme pour les enfants, ils représentent un danger majeur pour les animaux. Ils sont très souvent caustiques et peuvent entraîner des brûlures de la peau, de la bouche ou des yeux par projection.

En cas d'ingestion, ne pas essayer de faire vomir votre chat, vous pourriez aggraver les lésions (brûlures du tube digestif au moment de la régurgitation du toxique).

Ne lui donnez pas de lait non plus car celui-ci augmente l'absorption du produit toxique.

Pour chaque produit toxique il existe une procédure différente à suivre. Ne faites rien avant d'avoir parlé à votre vétérinaire. Dans tous les cas, téléphonez-lui tout de suite et/ou appelez le centre anti-poison vétérinaire, avec le flacon du produit à portée de main. Ils vous diront quoi faire en attendant d'arriver chez lui.

 

Découvrez les dangers qui sont présents chez vous et qui peuvent être à l'origine d'intoxications pour votre animal sur le site internet de TVM lab : Empoisonnements et intoxications : le coupable peut se cacher chez vous !

 

Les chutes

Les balcons constituent un lieu de jeu et de repos pour les chats. Ils représentent un risque de chutes même si les chats sont particulièrement doués dans leur déplacement. Pensez à poser du grillage, cela évitera que votre chat fasse une tentative de saut pour aller voir ce qui se passe plus bas.

Si votre animal fait une chute importante, amenez-le immédiatement chez un vétérinaire même s'il semble ne rien avoir. En effet, certaines lésions internes sont invisibles mais peuvent avoir de graves conséquences pour l'animal.

 

Les médicaments

Comme pour les enfants, il faut placer les médicaments hors d'atteinte. Votre chat peut lécher ou vouloir manger un comprimé qui traîne par terre.

En cas d'ingestion accidentelle, il faut agir comme pour les produits toxiques vus ci-dessus. Il est important de communiquer à votre vétérinaire ou au centre anti-poison la boîte de médicaments concernée, le mieux est également de connaître la dose ou le nombre de comprimés ingérés.

 

Les plantes

Certaines plantes d'intérieur (les ficus, les chlorophytums et de nombreuses autres plantes) ou d'extérieur (laurier cerise, if) peuvent être très toxiques pour les animaux. Un chat peut avoir envie de mâchouiller des feuilles pour jouer ou pour se « purger ».

Faites attention à ce que votre chat n'ait pas accès aux plantes ou vérifiez qu'elles ne soient pas toxiques en demandant une confirmation à votre vétérinaire. Sachez également que le « mâchouillage de plantes » peut être synonyme d'un mal de ventre dû à une mauvaise vermifugation. Pensez donc bien à vermifuger votre animal régulièrement (au moins tous les six mois).

 

Les liquides

Certains chats aiment particulièrement boire dans les vases à fleurs ou soucoupes de plantes vertes. Attention si vous traitez vos plantes, ou bien si vous mettez de l'engrais dans l'eau. En règle générale, il faut se dire que tout récipient contenant un liquide sans odeur peut être source d'empoisonnement pour un chat (penser aussi aux capteurs d'humidité ambiante)

 

Crédit photo Tatsiana Aliakseyeva iStockPhoto.