Mon chat urine dans la maison : et si c’était la litière ?

Mon chat urine dans la maison : et si c'était la litière ?
Les chats préfèrent généralement les bacs à litière (sans porte battante, sans couvercle).
Les problèmes de malpropreté urinaire sont fréquents chez le chat. Une consultation chez un vétérinaire est recommandée dans un premier temps pour exclure un problème de comportement ou de santé. L’hypothèse d’une litière qui ne convient pas à l’animal est à envisager dans un second temps.  

Offre valable dans la limite des stocks disponibles, en quantité limitée et jusqu'au 04/11/2018

 

Rappels des principales causes de malpropreté urinaire chez le chat

Il arrive que les chats urinent hors de leur litière : on parle de malpropreté urinaire.

Si un chat n’a jamais été propre (cas des chatons notamment), un mauvais apprentissage de la propreté est possible. Il convient dans ce cas là d’apprendre à l’animal à se servir de sa litière.

Le fait qu’un chat urine hors de sa litière peut aussi être dû à un problème de santé comme une cystite, une insuffisance rénale, etc..

Des troubles du comportement peuvent conduire à de la malpropreté. Tout changement dans l’environnement dans l’animal peut être source d’anxiété et se traduire par de la malpropreté.

Il est important de toujours consulter un vétérinaire dans un premier temps avant d’envisager la litière comme pouvant être responsable de la malpropreté. Les causes comportementales et médicales sont à exclure dans un premier temps.

N’hésitez pas à lire notre fiche sur la malpropreté chez le chat pour plus de renseignements.

 

En quoi la litière peut-être responsable de malpropreté urinaire ?

Plusieurs choses sont à envisager concernant la litière si votre chat fait ses besoins dans la maison :

 

Le type de litière

La litière doit convenir à votre chat. Il en existe plusieurs types : les litières minérales, végétales, etc… Chaque chat à ses préférences et il convient de déterminer celle qui lui convient le mieux. N’hésitez pas à lire notre fiche conseil « Quelle litière pour mon chat ? » pour plus de renseignements.

Le bac à litière (ou la maison de toilette) doit être suffisamment grand : parfois de grands bacs de rangement en plastique sont la meilleure solution. Le chat doit pouvoir rentrer du museau au bout de la queue tendue dans la diagonale.

Certains chats n’aiment pas les bacs à litière couverts, d’autres les portes des maisons de toilette…

Il faut aussi que les chats seniors, arthrosiques, etc… puissent facilement accéder à leur litière.

 

Le nombre de litières

Il est conseillé d’installer une litière de plus que le nombre de chats. En effet, certains chats n’aiment pas uriner et faire des selles dans la même litière. De plus, beaucoup de chats refusent de faire leurs besoins dans une litière où il y a déjà des selles. Il faut aussi qu’une litière soit accessible en permanence par tous les chats du foyer. Les litières doivent être installées dans des pièces différentes.

 

L’emplacement de la litière

Les litières doivent être placées dans des endroits calmes et facilement accessibles par l’animal. Le chat doit pouvoir voir venir les dangers et fuir : il est donc déconseillé de placer la litière au fond d’un couloir, dans un placard, etc… Cela explique aussi pourquoi certains chats n’apprécient pas les maisons de toilette.

 

L’hygiène de la litière

Une bonne hygiène est nécessaire : il faut enlever les besoins une à deux fois par jour et nettoyer entièrement la litière une fois par semaine.

Crédit photo istock.