L'anxiété de séparation chez le chat existe-t-elle ?

anxiété séparation chat
Les chats hyper-attachés peuvent demander beaucoup d'attention
L'anxiété de séparation est surtout connue chez le chien, comme l'hyper-attachement. En effet on reconnait que le chat est un animal plus attaché à son territoire alors que le chien est plus attaché à ses maîtres. Et pourtant certains chats semblent très attachés à leur propriétaire, alors l'anxiété de séparation chez le chat : mythe ou réalité ?

 

Il n'est pas rare d'observer chez les chats qui vivent en appartement seuls (sans autre animal de compagnie) avec leurs "humains", un attachement assez fort envers un ou plusieurs "humain(s)" du foyer. On peut alors parler d'hyper-attachement.

Ces chats sont plus sensibles à leur entourage humain que la plupart des chats et peuvent être très anxieux lorsqu'ils sont laissés seuls pendant une période plus longue que leur habitude.

 

Les signes de cette anxiété de séparation chez le chat sont multiples :

  • miaulements excessifs (même la nuit)
  • poursuite du propriétaire pour réclamer de l'attention
  • anorexie pendant l'absence des propriétaires
  • malpropreté
  • vomissements fréquents de nourriture non digérée
  • toilettage excessif
  • griffades exacerbées
  • accueil exubérant au retour des propriétaires (miaulements, demande de caresses, frottement faciaux, etc...)

 

Vous avez peut être remarqué ces comportements chez votre chat, que faire pour l'aider à mieux vivre vos absences ?

Il faut enrichir au maximum son milieu de vie : aménagez des postes d'observation en hauteur, placés aux fenêtres afin que votre chat puisse regarder dehors, faites "chasser" votre chat pour obtenir sa nourriture avec un jouet distributeur qu'il doit actionner par exemple ou en cachant de petites quantités de croquettes à différents endroits de l'appartement...

Le jeu est un excellent anxiolytique : fournissez des jouets divers et variés à votre chat, essayez de savoir quel jouet lui convient le mieux en identifiant sa préférence de proie. Pensez réserver des moments privilégiés de jeu avec votre chat : au moins 10 minutes par jour.

 

Crédit photo istockphoto.