Bien choisir son foin

Lapin Amber dans le foin
Préférez un foin bio donc exempt de pesticides
Souvent considéré comme une friandise, le foin est, au contraire, un aliment essentiel dans la ration journalière des rongeurs et lagomorphes, il doit être de bonne qualité. Mais, comment reconnaître un bon foin ?

 

Différents types de foin

Difficile de s'y retrouver parmi tous ces foins différents ? Tout dépend simplement de la plante séchée, de l'endroit où il a été ramassé. On distingue donc

  • les foins de prairie où on trouve principalement des graminées et des légumineuses,
  • les foins de luzerne à réserver aux jeunes (ou en quantités minimes en tant que friandise) car riches en calcium,
  • le regain qui est un foin de deuxième coupe et contient plus de fibres...

Le foin de Crau, le foin de montagne, le foin de pâturage sont, comme on peut le deviner, récoltés dans les régions correspondantes !

Evitez le foin de luzerne et les foins de légumineuses trop riches en calcium qui provoquent des problèmes urinaires. Ils ne doivent pas être proposés à un lapin de plus de 6 mois. Si votre lapin a moins de 6 mois, vous pouvez ajouter du foin de luzerne à sa ration mais ne lui donnez pas uniquement ce foin, il est trop riche.

Le foin de crau est lui aussi assez riche en calcium mais cela ne pose pas de problème dans le cadre d'une alimentation bien équilibrée.
Pour les lapins adultes le foin à base de phléole des prés ou de dactyle est idéal car pauvre en calcium.

A part le foin de luzerne, à réserver aux jeunes ou aux friandises, vous pouvez choisir n'importe quel foin selon vos goûts et surtout ceux de votre petit compagnon. Nous vous conseillons même d'alterner entre différents foins car chacun apporte des bénéfices à la santé des lapins et rongeurs.

Si votre lapin ou rongeur ne mange pas son foin, vous pouvez lire notre fiche conseils pour plus d'informations.

 

Reconnaître un foin de qualité

Voici les caractéristiques d'un foin de qualité : logiquement, il est un peu plus cher que le bas de gamme, mais les bénéfices santé pour votre petit compagnon sera considérable. N'hésitez pas à choisir un foin bio donc exempt de pesticides, d'herbicides et d'engrais chimique.

Il doit être sec, sans poussière, bien vert, avec des fibres longues et épaisses si possible et sentir bon ! Il ne doit pas être compressé, ni jaune, ni moisi, ni poussiéreux, ni coupé en petits morceaux. 

Faîtes aussi confiance au bouche à oreille.

N'oubliez pas de le laisser en permanence à la disposition de votre rongeur ou lapin et de le renouveler tous les jours. Placez-le dans un râtelier afin qu'il ne soit pas souillé par les excréments. Découvrez des foins de qualité.

 

Crédit photo A. Ravel - Sandy - Wanimo.