La gestation chez la chatte

La gestation chez la chatte
Le diagnostic de gestation peut se faire par échographie chez la chatte.
Les chattes ont leurs chaleurs plusieurs fois par an et sont très fertiles. Si une chatte sort lorsqu'elle est en chaleurs, il y a de fortes chances pour qu'elle soit gestante. Les signes de la gestation ne sont pas flagrants, quels sont les moyens de savoir si une chatte attend des petits ? Comment surveiller au mieux la gestation et fournir à la chatte gestante tout ce dont elle a besoin ?

 

Une chatte est en général en chaleurs tous les 2 mois voire plus souvent, pour en savoir plus sur les chaleurs, comment les reconnaître, combien de temps elles durent, vous pouvez lire notre fiche sur le sujet.

Une chatte peut donc avoir plusieurs portées par an.

 

Comment savoir si une chatte attend des petits ?

Lorsqu'elle attend des chatons, on dit d'une chatte qu'elle est gestante. Il n'y a pas de changements importants dans les premières semaines de la gestation, mais on peut remarquer quelques signes au bout de 3 à 4 semaines.

Bon à savoir : la gestation chez la chatte dure un peu plus de 2 mois : 64 à 69 jours.

Voici les principaux signes de gestation chez la chatte :

  • un arrêt complet ou seulement partiel des signes de chaleurs
  • une modification du caractère (calme, craintive...)
  • une augmentation du poids et un gonflement abdominal à partir d'un mois seulement
  • une augmentation progressive de l'appétit et de la boisson
  • une hypertrophie tardive des mamelles (vers 7 semaines)
  • le lait arrive tardivement, vers deux mois

Il n'y a pas vraiment de symptômes caractéristiques comme la femme peut avoir : pas de nausées matinales, pas de fatigue extrême...

Pour être sûr qu'une chatte attend des chatons, il est possible de faire réaliser un diagnostic de gestation par votre vétérinaire :

  • par échographie : on peut voir les embryons vers 18 jours, et détecter les battements de coeur et les mouvements vers 30 jours.
  • par radiographie : après 36 jours, lorsque les squelettes des chatons sont ossifiés. Cela permet de compter les petits avec certitude et de détecter des signes de mort foetale éventuels. Mieux vaut attendre 40 jours pour être sûr de ne pas manquer un chaton peu ossifié.

Il n'existe pas de diagnostic précoce comme chez la femme par des dosages hormonaux.

Comment détecter les premiers signes de la mise-bas ? La chatte se met à fabriquer un « nid » quelques jours avant, elle s'isole du bruit et de l'agitation, elle ronronne beaucoup. Elle perdra certainement l'appétit et ne mangera pas ou très peu dans les jours qui précèdent. La température de la chatte chute : elle descend facilement entre 37 et 38°C (alors qu'elle est normalement de 38.5°C environ). Suite à cette chute de température, la mise-bas a lieu généralement sous 24 heures.

Pour en savoir plus sur la mise-bas et son déroulement lisez notre fiche La mise-bas de la chatte.

 

Comment surveiller la grossesse d'une chatte ? Quels soins apporter à une chatte gestante ?

D'une manière générale la gestation chez la chatte est peu risquée et se déroule sans encombre. Surveillez bien son état général : qu'elle mange bien, ne semble pas abattue, ne présente pas de saignements, etc... N'hésitez pas à consulter votre vétérinaire en cas de doute.

Les avortements spontanés (fausses couches) sont rares, lorsqu'ils surviennent il sont précoces et passant souvent inaperçus. Le risque d'éclampsie (troubles liés à un taux de calcium trop bas) pendant la gestation ou après est bien moins important chez la chatte que chez d'autres espèces, la chienne notamment.

Donner à votre chatte gestante une alimentation adaptée

On conseille en général de passer à de la nourriture pour chatons dès le 2ème mois de gestation.

Un apport supplémentaire en énergie et en protéines sera bénéfique pendant la gestation, et pendant toute la lactation jusqu'au sevrage des chatons, qui prendront exemple sur leur mère pour goûter à l'aliment qui sera également adapté à leurs besoins.

On ne rationne pas une chatte gestante ou allaitante, on considère qu'elle peut manger à volonté pendant ces périodes. Assurez-vous qu'elle ait donc toujours une gamelle de nourriture à disposition, ainsi que de l'eau fraiche et propre.

Manipuler les chatons in-utero

Ne vous privez pas de caresser votre chatte en gestation, vous pouvez très bien la toucher et la manipuler en prenant quelques précautions : si vous devez la soulever par exemple, prenez là sous l'arrière train plutôt que sous le ventre.

Les chatons sont capables de ressentir les stimulations sensorielles dans l’utérus et leur développement psycho-social commencerait déjà dans le ventre de leur mère. Il est donc possible de commencer à manipuler les chatons in utero, en caressant le ventre de la mère lors de la gestation. Cela permet d’habituer les chatons au contact et c'est positif pour leur future socialisation.

Vaccinations et traitements antiparasitaires

Les chattes transmettent à leurs chatons leurs anticorps pendant l'allaitement, il est donc bénéfique que le niveau d'anticorps soit élevé. Vérifiez avec votre vétérinaire si votre chatte est à jour dans ses vaccinations idéalement avant la gestation.

Certains vaccins ne peuvent être utilisés pendant la gestation, discutez-en avec votre vétérinaire.

Il est important de bien continuer à vermifuger et à traiter une chatte gestante contre les puces et les tiques. Certains antiparasitaires peuvent être utilisés sans risques pendant la gestation. Là encore demandez conseil à votre vétérinaire traitant.

Préparation du nid

Dans les derniers jours de la gestation, essayez au maximum de garder votre chatte à l'intérieur afin qu'elle fasse ses petits dans un endroit sûr et confortable.

Vous pouvez mettre à disposition de votre chatte un "nid" avec une boite en carton garnie de tissus ou serviettes, placez le dans un endroit calme et tranquille afin que votre chatte s'y sente bien. Impossible de garantir qu'elle acceptera de mettre bas dans ce nid cependant... elle peut choisir un tout autre endroit plus à son goût, surveillez bien sous les couettes, dans les placards, derrière les meubles, dans les recoins... Vous pouvez essayer de la déplacer dans son nid si l'endroit choisi ne vous semble pas adapté, mais sachez qu'il est possible, même après la mise-bas que la chatte cherche à emmener ses chatons ailleurs dans un coin qui lui semble mieux...

Pour plus de détails sur les soins après la mise-bas et aux chatons nouveau-nés, lisez notre fiche sur le sujet.

Vous pouvez également lire nos fiches sur le déroulement de la mise-bas et les complications de la mise-bas.

 

Crédit photo Fotolia.