Hiver : Précautions pour le chien vivant à l'extérieur

Un chien peut passer l'hiver dehors à condition d'être en bonne santé
Un chien peut passer l'hiver dehors à condition d'être en bonne santé
La plupart des chiens peuvent parfaitement vivre dehors tout au long de l’année. Physiologiquement, la plupart des chiens supportent d'ailleurs mieux les froids hivernaux que la chaleur estivale.

 

L’aménagement d’un environnement adapté et une alimentation adéquate sont toutefois nécessaires pour préserver son bien-être et sa santé.



Un chien qui vit dehors "toute l'année"

Un chien peut très bien vivre toute l'année dehors mais cela doit vraiment être "toute l'année" de façon à ce qu'il bénéficie des transitions de l'automne et du printemps qui lui permettent de s'adapter et de changer de poil.
En effet, les chiens vivant à l'extérieur en permanence ont un poil plus fourni en hiver et une meilleure résistance au froid que ceux qui vivent à l'intérieur.

Attention : Si vous souhaitez laisser votre chien dehors tout l'hiver, il est bon qu'il y soit préparé, c'est-à-dire qu'il ait déjà l'habitude de vivre à l'extérieur. On ne met pas soudain un chien à vivre dehors parce qu’il se met à sentir plus fort à cause de la pluie ou du froid.



Un minimum de confort !

Si votre chien dort ou passe la journée dans votre jardin, vous devez lui fournir un abri pour qu'il puisse se protéger du vent et de la pluie ou de la neige.

Conseil : Offrez-lui une grande niche isolée du sol par des pieds et que vous placerez à l'abri des intempéries (en particulier des vents dominants). Vous devez garnir l'intérieur avec des couvertures, un coussin ou de la paille afin de l'aider à lutter contre la déperdition de chaleur.

Découvrez nos niches pour chiens. Vous trouverez aussi de nombreux coussins, tapis et matelas pour chiens pour assurer un confort optimal à votre chien.



De l'énergie pour lutter contre le froid

Dans le cas d'un chien vivant toujours dehors, Il faut lui apporter plus d'énergie à "brûler" car il doit lutter contre le froid. Vous devez augmenter sa ration de 10 à 20 % en fonction des conditions climatiques.
Pour plus d'informations, consultez notre fiche santé L'alimentation du chien en hiver.

 

Conclusion

Un chien est globalement assez résistant et il préfère souvent un temps froid que trop de chaleur. S'il y est habitué, il peut très bien supporter le froid hivernal.
Malgré tout, il vous faut être vigilant et ne pas surestimer sa résistance au froid et lui assurer un minimum d'abri, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire si vous avez le moindre doute au sujet de la résistance au froid de votre chien.

 

Crédit photo V. Hurtrel - Bluelady - Wanimo.