Hiver : Précautions pour le chien des villes

Petit chien avec une écharpe et un bonnet
Les chiens vivant principalement à l'intérieur sont plus sensibles aux conditions hivernales
Les chiens aussi peuvent avoir froid ! Il est vrai que les chiens résistent mieux que nous au froid en hiver. Cependant, certaines races résistent mal au froid et si votre chien est habitué à vivre à l'intérieur toute l'année, il sera beaucoup plus sensible au froid et surtout à l'humidité. Il faudra peut-être dans ce cas prendre des précautions et limiter la durée des sorties, sans pour autant les supprimer bien entendu.

 

Pourquoi certains chiens sont-ils sensibles au froid ?

La température de nos maisons et de nos appartements varie très peu au cours de l'année. Les mues des chiens vivant à l'intérieur (les plus nombreux) sont alors moins importantes. Ils perdent des poils toute l'année et le remplacement du poil d'été par un pelage d'hiver plus fourni n'a plus lieu. C'est pour cette raison que les chiens "d'intérieur" craignent plus le froid hivernal.



Les précautions à prendre

Pour les chiens frileux, il est bon de prévoir un manteau ou un pull. Il existe maintenant un grand choix de manteaux sobres ou originaux, il y en a pour tous les goûts !! Mais surtout, ils sont maintenant très bien conçus, ils sont chauds, généralement imperméables et faciles à laver.

Mieux vaut privilégier des modèles simples à enfiler et faciles à régler. Choisir aussi un modèle qui enveloppe bien le poitrail, il tiendra plus chaud.

Même pour les grands chiens à poils très ras ou particulièrement frileux, ainsi que pour les animaux âgés (en particulier ceux souffrant d’arthrose ou de problème cardiaque) un manteau est souvent bienvenu. Plus qu’un accessoire de mode le manteau peut constituer un réel allié pour préserver la santé de votre compagnon.

N'oubliez pas qu'un froid humide pénètre plus qu'un froid sec et qu'un chien mouillé résiste moins bien au froid. De plus, par temps de pluie, votre compagnon rentre généralement de promenade trempé. Il est ensuite difficile de le sécher et surtout il sent forcément fort le chien mouillé… C'est pour cela que l'imperméable est très pratique, car il évite que le chien ne se mouille et sente ensuite.

Vous rentrez de promenade, vous enlevez l'imper mouillé et le chien est quasi sec, ne reste qu'à lui sécher les pattes !!

Vous découvrirez une large sélection de manteaux et d'imperméables dans la boutique Wanimo.com.



Le sel de déneigement

En hiver, s'il neige ou lorsqu’il y a du verglas, les rues et les trottoirs sont nappés de sel de déneigement. Or, ce sel provoque des irritations au niveau des pattes (entre les doigts et sur les coussinets). Souvent en raison de picotements, le chien va se lécher beaucoup et aggraver les lésions.

Lorsque le sel de déneigement vient d'être répandu, nous vous conseillons de rincer les pattes de votre chien à l'eau claire après chaque promenade.
Si votre chien ingère du sel de déneigement, il risque une intoxication dont les principaux signes sont des vomissements, de la diarrhée et des spasmes abdominaux. Il va également boire beaucoup.
Dans certaines ingestions massives, il va présenter des troubles nerveux sérieux. Au moindre signe, consultez votre vétérinaire.

Afin de protéger les pattes de votre chien du sel, nous vous recommandons d'utiliser des lotions tannantes et protectrices ou un baume. Ces produits, initialement conçus pour les chiens d'utilité ou les chiens de traineau, permettent de rendre les coussinets plus résistants, de les imperméabiliser et de les rendre plus souples.
Vous évitez ainsi les fendillements, les blessures et les infections.

Conseil : Nous vous recommandons d'utiliser ces produits plutôt que de mettre des chaussons à votre chien car en règle générale, ils n'apprécient pas du tout les chaussons, et ont plus de mal à s’équilibrer s’ils doivent passer sur une zone verglacée.

Découvrez les produits pour coussinets.

 

Conclusion

Il est vrai que les chiens qui vivent dehors toute l'année sont de plus en plus rares. Nos compagnons sont un membre de la famille à part entière et ils vivent avec nous à l'intérieur. De ce fait, ils sont nettement moins résistants au froid qu'auparavant. C'est pourquoi, il convient de prendre bien soin d'eux lorsqu'arrivent les premiers froids.

Et, vous devrez prendre encore plus de précautions le jour où vous emmènerez votre chien à la neige. Pour plus de conseils, consultez notre fiche santé Le chien et la neige.

Crédit photo Daniel Froese iStockPhoto.