Vrai/Faux sur les parasites du chien

Démangeaisons du chien
Plus que des démangeaisons, les parasites peuvent transmettre des maladies graves à votre chien
On croit tout savoir sur ces petites bêtes qui parasitent notre chien, mais voici un petit jeu qui vous permettra de faire le point! Si vous faîtes un "sans faute", bravo! Sinon, il faudra revoir quelques habitudes pour protéger efficacement votre animal.

 

 

Il faut traiter préventivement mon chien contre les parasites.

Vrai
Quand vous voyez une puce sur votre chien, c'est qu'il est déjà trop tard ! Elle a pondu des centaines d’œufs dans votre maison et s'en débarrasser pourrait être très long...
En ce qui concerne les tiques, si elles sont accrochées sur votre compagnon, le risque de transmission d'une maladie grave est présent.
Ainsi, nous conseillons toujours de traiter régulièrement les chiens de manière préventive avec un antiparasitaire adapté et ce, tout au long de l'année. En effet, si les parasites sont moins nombreux l'hiver, les œufs et larves de puces en latence dans votre habitation peuvent reprendre leur cycle de développement lorsque vous mettez votre chauffage en fonctionnement.

S'il est déjà trop tard et que votre maison est infestée de puces, nous vous invitons à consulter notre fiche Comment traiter l'habitat contre les puces ?

 

Si je vois une puce ou une tique vivante sur mon chien alors qu'il est traité, c'est que le produit utilisé est inefficace.

Vrai et faux
Tout dépend de l'antiparasitaire utilisé!
Les parasites qui arrivent sur votre animal, correctement traité, lors d'une balade meurent dans un délai plus ou moins long selon le produit. Ainsi, il est possible d'observer des parasites vivants sur le chien avant qu'ils ne meurent.
Au contraire, si vous avez utilisé un produit inadapté, si vous avez attendu plus d'un mois (délai fréquemment conseillé) entre deux applications..., il est fort probable que ces parasites vivants ne meurent pas dans les prochains jours. Il faut alors vite passer à l'offensive.
Découvrez les antiparasitaires que nous avons sélectionnés pour vous.

 

Les antiparasitaires naturels sont tout aussi efficaces que les autres.

Faux
Il existe de nombreux produits naturels pour éloigner (et non éliminer) les parasites de nos chiens. Il est donc facilement compréhensible que, lors de pression d'infestation importante, ces antiparasitaires (principalement à base d'huiles essentielles) puissent ne pas être assez efficaces.
Néanmoins, ils peuvent être intéressants pour compléter l'action d'un antiparasitaire dit classique en alternance avec ce dernier.
Attention! Nous les déconseillons lors de pression d'infestation forte ou si le chien présente une dermatite allergique aux piqures de puces.

Des antiparasitaires naturels sont disponibles sur notre site Wanimo.com. A vous de les utiliser convenablement...

 

Mon chien est allergique aux piqures de puces, je dois redoubler de vigilance.

Vrai
Certains animaux sont allergiques à la salive qu'injecte les puces lors de leur repas de sang. On parle de Dermatite Allergique aux Piqures de Puces ou DAPP dans notre jargon. Dans ce cas, une seule piqure de puce suffit à développer une réaction allergique à l'origine de démangeaisons importantes, grattages et donc surinfections. Conséquence : toute piqure de puce s'ensuit d'une visite chez le vétérinaire pour soulager le chien! En conclusion, lors de DAPP, la prévention est encore plus importante.

 

Pas de panique, à part des démangeaisons, mon chien ne risque rien s'il a des puces! Ce n'est donc pas très grave.

Faux
Outre le fait que votre chien ne sera pas bien à cause des démangeaisons, les puces peuvent entraîner des problèmes de santé plus graves. Diminution des défenses immunitaires, surinfections des plaies de grattage, agressivité par irritation.... et voire même anémie lors d'infestation massive sont les principaux risques. De plus, en se mordillant, le chien peut avaler une puce et s'infester de vers digestifs, ce qui provoque d'autant plus de risques de maladies!
Attention, pour les tiques, cela est d'autant plus grave car elles peuvent transmettre des maladies graves telles que la piroplasmose, la maladie de Lyme, l'ehrlichiose...

 

Je traite mon chien contre les vers dès qu'il mange de l'herbe, c'est suffisant

Faux
La vermifugation doit aussi être préventive. De même que pour les puces, toute présence de vers dans les intestins engendre des maladies, une baisse du système immunitaire, des troubles digestifs... Il est dont très important de vermifuger votre chien tous les 3 mois avec un vermifuge prescrit par votre vétérinaire (et tous les mois chez les chiots de moins de 6 mois).
Enfin, sachez que le fait de manger de l'herbe ne signifie pas forcément qu'il est infesté de parasites digestifs mais révèle principalement un inconfort digestif.



Nous espérons que ce jeu vous aidera à protéger efficacement votre chien contre puces, tiques et vers !

Crédit photo Christian Müller .