Les tiques chez le chien

La tique du chien
Les tiques sont vectrices de maladies
Les tiques sont des parasites qui se fixent sur le chien et se nourrissent de son sang. Ce sont des acariens qui mesurent quelques millimètres. Elles peuvent s'avérer mortelles non pas par le volume de sang spolié, mais par les différentes maladies graves qu'elles peuvent transmettre au chien.

 

Les tiques sont des parasites de la famille des acariens (celle des araignées). Elles se fixent sur le chien grâce à leur rostre qui se plante dans la peau, pompent son sang pendant 2 ou 3 jours, puis se laissent tomber au sol.

 

Où mon chien peut-il attraper des tiques ?

Les tiques se multiplient à des températures comprises entre 0°C et 20 °C. En France métropolitaine, elles sont donc actives quasiment toute l'année. En cas de fortes chaleurs elles restent au sol et attendent la première pluie pour grimper sur les végétaux et attendre leur hôte. Les tiques peuvent rester plusieurs mois sans se nourrir et sont de plus en plus nombreuses en Europe.

On les trouve ainsi plus fréquemment au printemps et à l'automne, quand il fait à la fois frais et humide. Les tiques logent plutôt dans les hautes herbes, les buissons, les broussailles ou les haies qui bordent les jardins, dans les champs, les forêts et sous-bois, etc... Elles peuvent se hisser entre 15 cm et 1 m de haut.

Lorsque le chien (ou l'homme ou n'importe quel autre animal) passe, la tique se laisse tomber sur lui et s'accroche aux poils, avant de le mordre.

Il faut donc être particulièrement vigilant lors des promenades à la campagne pendant ces périodes. Les chevaux et les moutons sont fréquemment porteurs de tiques. S'ils ne les transmettent pas directement aux chiens, ils en favorisent la prolifération.

Les tiques aiment se loger sur le chien dans les zones où la peau est plus fine et sur les zones "cachées" : aine, aisselles, entre les doigts, autour des oreilles, dans le cou (penser à bien regarder sous le collier), autour des yeux, etc...

C'est pour cela que c'est en inspectant scrupuleusement et minutieusement votre chien dans toutes ces zones, en le caressant, le brossant, le lavant, que vous pourrez trouver plus rapidement les éventuelles tiques sur lui.

 

Quels dangers représentent les tiques pour mon chien ?

Les tiques sont des parasites qui transmettent de nombreuses maladies :

  • La piroplasmose est due à un parasite microscopique (Babesia canis) du sang que la tique inocule au chien pendant son repas de sang et qui détruit ses globules rouges. La destruction des globules rouges provoque la libération d'un grand nombre de toxines entraînant jaunisse et insuffisance rénale. Si elle n'est pas rapidement traitée la piroplasmose est une maladie mortelle en quelques jours. Pour plus de renseignements sur cette maladie, consultez notre fiche La piroplasmose.
  • L'ehrlichiose, autre maladie transmise par les tiques, présente des symptômes proches de ceux de la piroplasmose mais entraîne un décès encore plus rapide. L'ehrlichiose se rencontre principalement dans les régions du sud de la France. Il n'existe pas à ce jour de vaccin contre cette maladie. La prévention par traitements antiparasitaires est donc d'autant plus importante au printemps et à l'automne dans les régions concernées. Pour plus de renseignements, consultez notre fiche sur l'ehrlichiose chez le chien.
  • La borréliose ou maladie de Lyme, transmise également par les tiques, est une maladie en provenance des Etats-Unis apparue en France depuis quelques années, qui peut également toucher l'homme. Cette maladie peut faire l'objet d'une vaccination. Consultez notre fiche La maladie de Lyme chez le chien.

Les tiques sont plus dangereuses pour les maladies mortelles qu'elles transmettent que par la quantité de sang qu'elles pompent à l'animal. La prévention contre ces parasites est donc primordiale pour la santé de votre compagnon.

Pour plus d'information consultez notre fiche sur les maladies transmises par les tiques chez le chien.

Lisez également notre fiche Existe-t-il un vaccin contre les tiques ? qui parle des vaccins contre la piroplasmose et la maladie de Lyme.

Une récente étude a montré que contrairement à ce qu'on pensait jusqu'à présent, la piroplasmose pouvait être transmise aux chiens en seulement 8h après morsure de la tique. Cette étude parue en 2018 montre qu'après un premier repas de sang sur un hôte n°1 et détachement, les stades infectants de Babesia canis se développent pendant que la tique attend de se fixer sur un nouvel hôte. C'est donc les chiens hôtes n°2 qui contractent la piroplasmose en seulement 8 heures, ce qui est 6 fois plus rapide que le temps minimal que l'on pensait jusqu'alors nécessaire (48h).

Cela nous permet d'insister sur 2 choses :

  • il est nécessaire de retirer les tiques le plus rapidement possible, avant qu'elles ne commencent à se nourrir
  • un antiparasitaire efficace devra agir par contact et avoir un effet répulsif

 

Comment se débarrasser des tiques ?

Il faut toujours inspecter votre chien au retour de balades : si vous sentez ou voyez une tique sur sa peau, il faut immédiatement la retirer. Nous vous recommandons pour cela l'utilisation d'un crochet tire-tique qui permet de retirer la tique intégralement, sans risquer de laisser sa tête fichée dans la peau de votre chien.

Si on laisse la tête d'une tique dans la peau de l'animal en essayant de la retirer en tirant dessus, le corps ne repousse pas. En revanche, il se forme un petit kyste qui mettra plusieurs semaines à se résorber et qui peut s'infecter.

Dans tous les cas nous conseillons de bien désinfecter la zone de morsure de la tique.

N'hésitez pas à lire notre fiche Comment retirer une tique ?

La meilleure des armes contre les tiques et donc les maladies qu'elles peuvent transmettre reste la prévention.

Il existe un grand nombre de produits antiparasitaires anti-tiques présentés sous des formes très différentes. Le produit doit être non seulement actif contre les tiques, mais également rester sur le poil en permanence afin de pouvoir les tuer avant qu'elle n'aient le temps de se fixer sur le chien. Les produits les plus efficaces possèdent également une bonne résistance à l'eau ce qui leur permet de conserver toutes leurs propriétés dans les périodes humides.

Suivant les circonstances on peut employer certains colliers et/ou certains pulvérisateurs qui restent efficaces jusqu'à 1 mois ou encore des pipettes de produits que l'on verse sur le dos de l'animal.

Si votre jardin était infesté par les tiques, sachez qu'il existe également des produits permettant de traiter l'environnement et d'exterminer ces parasites !

 

Crédit photo Bénédicte Hivin.