Peut-on donner du paracétamol à un chien ?

Peut-on donner du paracétamol à son chien ?
Il est fortement déconseillé de donner du paracétamol à un chien sans prescription médicale.
Le paracétamol est couramment utilisé en humaine pour soigner les maux du quotidiens : douleurs faibles à modérées et fièvre. Le paracétamol étant disponible sans ordonnance en pharmacie, l’automédication est fréquente avec ce médicament. Pouvons-nous toutefois donner ce médicament à nos chiens sans danger lorsqu’ils ont mal quelque part ou de la fièvre ? Nous allons voir ci-dessous qu’il est fortement déconseillé de donner ce médicament à son animal sans prescription médicale. Une consultation chez un vétérinaire est nécessaire.

 

Le paracétamol : un médicament toxique pour les chiens

Le paracétamol correspond au principe actif de nombreux médicaments utilisés en humaine comme par exemple le Doliprane®, l’ Efferalgan®, le Dafalgan®, etc… Si son utilisation est devenue commune en humaine pour soulager les douleurs et faire baisser la fièvre, il est déconseillé d’en donner à nos animaux de compagnie.

En effet, le paracétamol est toxique pour les chiens. La dose toxique est de 100 à 200 mg/kg pour un chien. Une intoxication au paracétamol peut conduire à la mort de l’animal.

Chez l’homme, le paracétamol est dégradé par des enzymes en composés non toxiques éliminés dans les urines. Chez le chien, peu d’enzymes sont présentes : le paracétamol s’accumule dans le foie et entraîne une destruction des cellules hépatiques. Le paracétamol a aussi un impact sur l’hémoglobine (formation de méthémoglobine) et donc sur la capacité du sang à transporter l’oxygène aux organes.

L’intoxication au paracétamol survient le plus souvent lorsque les propriétaires souhaitent soigner leur animal lorsqu’il a mal quelque part ou de la fièvre (dans les mêmes situations où ils prendraient du doliprane ou en donneraient à leurs enfants)

Des cas d’intoxication sont aussi rapportés suite à l’ingestion accidentelle de comprimés par un chien (cas du chien qui attrape une boîte de doliprane dans un placard, sur une table… et mange beaucoup de comprimés). Il est très important de ranger les comprimés hors de portée des chiens. Portez une attention particulière aux chiots qui découvrent le monde avec leur bouche et ingèrent toute sorte de choses.

Bon à savoir : La température rectale normale des chiens se situe est comprise entre 38°C et 39°C. On considère qu’un chien a de la fièvre lorsque sa température est supérieure à 39°C.

Les symptômes de l'intoxication apparaissent 1 à 12 h après l'ingestion : , troubles digestifs (vomissements, diarrhée, perte d’appétit, douleur abdominale), troubles cardiaques et respiratoires, coloration des urines (hémoglobinurie), ictère, etc...

Attention, les chats sont encore plus sensibles au paracétamol que les chiens ! La dose toxique chez le chat est de 50 à 100 mg/kg.  

 

Que faire si un chien a ingéré du paracétamol ?

Si l’ingestion de paracétamol est récente et le chien ne présente pas de symptômes, il est conseillé de contacter votre vétérinaire traitant ou un centre antipoison. Il sera possible d’évaluer la toxicité de la dose ingérée en fonction du poids de l’animal : cela permettra de déterminer si une consultation vétérinaire et des soins sont nécessaires.

Il existe deux centres antipoison vétérinaire en France qui sont joignables 24 heures/24 en France, voici leurs numéros de téléphone :

  • Centre National d'Informations Toxicologiques Vétérinaires (CNITV) : 04 78 87 10 40
  • Centre AntiPoison Animal et Environnemental de l'Ouest (CAPAE-Ouest) : 02 40 68 77 40

Si l’animal a ingéré une dose toxique de paracétamol et l’ingestion est récente (<1h, avant l’apparition de symptômes), il peut être envisageable de faire vomir l’animal.

Si le chien présente déjà des symptômes, alors il est conseillé de consulter un vétérinaire le plus rapidement possible, des soins doivent être mis en place rapidement : il s’agit d’une urgence.

Bon à savoir : Il est possible de consulter un vétérinaire, même la nuit, les week-ends et les jours fériés. N’hésitez pas à lire notre fiche Que faire si mon animal est malade la nuit ou le week-end ? pour plus de renseignements.

Crédit photo istock.