Mon chien traine son derrière par terre : le signe du traineau

Signe du traineau chez le chien
Un engorgement des glandes anales entraine un prurit de la zone péri-anale
Vous avez peut-être déjà vu votre chien poser ses fesses par terre et avancer en s'appuyant sur ses pattes avant, il traine ainsi son derrière par terre. Ce signe est appelé "signe du traineau", il se manifeste lors de prurit anal ou d'irritation de la zone anale ou péri-anale. Dans quels cas survient ce signe du traineau, quelles sont les affections qu'on peut suspecter et que faire ?

 

Lorsqu'un chien ressent un prurit de la zone anale ou péri-anale, il va avoir tendance à se trainer les fesses par terre. Ceci peut occasionner une irritation supplémentaire voire des plaies de cette zone déjà enflammée... C'est alors un cercle vicieux.

 

Les causes de ce prurit peuvent être :

 

La présence de vers intestinaux

Certains vers, situés dans la partie distale du gros intestin, peuvent occasionner des démangeaisons de la zone anale et péri-anale.

Nous vous conseillons donc de vermifuger votre chien tous les 3 mois au minimum avec un vermifuge polyvalent et adapté prescrit par votre vétérinaire traitant.

Il faut aussi bien traiter votre chien contre les puces, car elles peuvent transmettre le ténia du chien, un vers intestinal.

 

Un engorgement des glandes anales

Les glandes anales sont de petites glandes situées de part et d'autre de l'anus. Elles sécrètent un liquide qui recouvre les selles lors de leur émission. Ce liquide a une odeur très forte, c'est une sorte de marqueur olfactif appartenant au chien.

Parfois lors de stress intense, le chien peut vidanger ces glandes d'un seul coup.

Si le liquide s'épaissit ou si l'orifice de sortie du canal de la glande est bouché on parle d'engorgement des glandes anales. Lorsqu'elles sont engorgées, les glandes sont souvent irritées, enflammées et cela démange le chien qui va chercher à se soulager en frottant sa zone péri-anale au sol.

Il est important lors de signe du traineau de vérifier les glandes anales et de les vidanger manuellement.

Si l'inflammation persiste, cela peut dégénérer en abcès des glandes anales. Si une infection apparait, un abcès, une chirurgie peut s'avérer nécessaire.

Votre vétérinaire peut vous apprendre la technique pour vidanger vous même régulièrement les glandes anales de votre chien si elles ont tendance à s'engorger fréquemment.

 

Vérifiez également qu'il n'y ait rien de coincé sous la queue ou autour de l'anus de votre chien : parfois il peut trainer son derrière par terre s'il sent une branche ou une herbe accrochée quelques part dans les poils de cette zone.

Crédit photo istock.