Les problèmes cardiaques du chien

Les problèmes cardiaques du chien
Les chiens de race Cavalier King Charles sont prédisposés à une maladie cardiaque nommée maladie valvulaire dégénérative.
Il existe différentes maladies cardiaques rencontrées chez le chien, les dominantes pathologiques varient en fonction de la taille du chien. Chez les chiens de petite taille, la principale affection cardiaque est la maladie valvulaire dégénérative alors que chez les chiens de grand format, on rencontrera majoritairement des cardiomyopathies dilatées. On rencontre aussi des affections cardiaques spécifiques aux jeunes animaux dues à des malformations congénitales. Nous évoquerons ici uniquement les pathologies cardiaques les plus fréquentes chez le chien adulte à savoir la maladie valvulaire dégénérative et la cardiomyopathie dilatée.

 

Quelques rappels concernant le fonctionnement du cœur :

Le cœur est un muscle capable de se contracter et d’envoyer le sang jusqu’aux différents organes (grande circulation), mais aussi au niveau des poumons pour l’oxygénation du sang (petite circulation).

On peut « diviser » le cœur en deux parties : le cœur droit et le cœur gauche. Le sang est amené au cœur par des veines, il arrive au niveau des oreillettes. Le sang est ensuite envoyé dans les ventricules puis il repart du cœur par des artères.

Entre les oreillettes et les ventricules, il y a des valves qui autorisent ou non le passage du sang comme des clapets. Elles empêchent le reflux de sang dans les oreillettes lorsque les ventricules se contractent et éjectent le sang vers les artères. La valve présente entre l’oreillette gauche et le ventricule gauche est appelée valve mitrale. Il existe deux autres valves présentes entre les ventricules et les artères.

 

Qu’est ce que la maladie valvulaire dégénérative ?

La maladie valvulaire dégénérative est une affection qui touche essentielle la valve mitrale présente entre l’oreillette et le ventricule gauches. Il s’agit de la maladie cardiaque la plus fréquente chez le chien.

Cette maladie touche préférentiellement les chiens de petite taille d’âge moyen à avancé. Il existe certaines races de chiens prédisposés comme les Teckels ou les chiens de race Cavalier King Charles.

Elle est due à une dégénérescence de la valve mitrale : celle-ci ne joue plus son rôle de clapet entre l’oreillette et le ventricule. Lorsque le ventricule se contracte, on observe alors un reflux de sang vers l’oreillette gauche. Un souffle est audible par le vétérinaire à l’auscultation cardiaque.

C’est une maladie évolutive chez le chien. Le reflux de sang peut conduire à une dilatation de l’oreillette puis à une insuffisance cardiaque.

N'hésitez pas à lire notre fiche sur la maladie valvulaire dégénérative chez le chien pour plus de renseignements.

 

Qu’est ce que la cardiomyopathie dilatée ?

L’affection cardiaque la plus fréquente chez les chiens de grande taille est la cardiomyopathie dilatée. Certaines races sont prédisposées : Golden retriever, Labrador, Irish Wolfhound, Berger Allemand, etc…

Cette maladie est due à une atteinte du muscle cardiaque. On observe une dilatation du cœur et une diminution de l’épaisseur du muscle cardiaque ce qui affecte l’activité du cœur. Celui-ci ne se contracte plus aussi bien qu’avant pour envoyer le sang dans l’organisme ce qui conduit à une baisse du débit cardiaque et à terme à une insuffisance cardiaque.

 

Comment savoir si son chien souffre d’une maladie cardiaque ?

Divers symptômes doivent vous amener à consulter un vétérinaire : abattement, intolérance à l’effort, malaises, toux, amaigrissement, dilatation abdominale (ascite), tachycardie (accélération du rythme cardiaque), etc…

Un examen clinique approfondi et des examens complémentaires seront réalisés afin d’établir un diagnostic.

L’examen complémentaire de choix pour évaluer le fonctionnement du cœur est l’échocardiographie. Des radiographies thoraciques permettent également d’apprécier la taille et la forme du cœur ainsi que les poumons.

Crédit photo Pixabay.