Comment savoir si son chien est sourd ?

Comment savoir si son chien est sourd ?
Les chiens âgés présentent souvent une perte d'audition liée au vieillissement.
Les chiens peuvent présenter une surdité partielle ou totale touchant une ou les deux oreilles.Les deux principales causes sont les anomalies congénitales (surdité à la naissance) et le vieillissement. Un test permet de savoir avec certitude si un animal entend bien ou non des deux oreilles.

 

Quelles sont les causes de surdité chez le chien ?

Les chiens peuvent présenter une perte d'audition partielle ou totale. Selon qu'il y a une ou les deux oreilles touchées, on parle de surdité unilatérale ou bilatérale.

Les deux principales causes de surdité chez le chien sont :

  • les anomalies congénitales  : un chien peut être sourd dès la naissance, certaines malformations congénitales sont responsables de surdité chez les animaux (la principale cause étant une anomalie de développement au niveau de l'oreille interne). De nombreuses races sont prédisposées à la surdité : Dalmatien, Setter irlandais, Berger australien, Bull-terrier... Parmi les races à risque, les chiens ayant un pelage blanc et les yeux bleus sont les plus à risque de surdité. Le plus souvent, la surdité congénitale touche une seule oreille.
  • le vieillissement : les chiens âgés ont souvent une perte d'audition partielle ou totale associée à la vieillesse. C'est ce qu'on appelle la presbyacousie.

 

D'autres causes peuvent être responsables de surdité chez le chien : des otites, des toxiques, un traumatisme, des agents infectieux, une maladie endocrinienne (hypothyroïdie), une tumeur, etc...

Un chien sourd peut vivre normalement même si quelques précautions sont à prendre. Il faut tout d'abord adapter l'éducation et privilégier les gestes pour l'apprentissage des différents "ordres" (couché, assis...). Les sorties ne doivent se faire qu'en laisse pour éviter les accidents (les chiens n'entendant pas les voitures arrivés, le rappel est aussi impossible). Enfin, il faut être vigilant avec les enfants qui peuvent être un peu brusques et surprendre les animaux.

 

Comment évaluer l'ouïe d'un chien ?

Les troubles de l'audition ne sont pas faciles à mettre en évidence, mais il est important de les déceler car cela a des conséquences sur la vie de l'animal.

Une méthode simple pour savoir si un chien entend est de faire un bruit important lorsqu'il est éveillé. Normalement les oreilles du chien se tournent vers l'origine du bruit. Si les oreilles sont immobiles en cas d'un gros bruit soudain, alors un trouble de l'audition peut être suspecté.

Les chiens adultes doivent aussi connaître leur nom et venir lorsque vous les appelez. S'ils ne répondent jamais à leur nom, alors on peut là encore soupçonner un problème de surdité.

Un chien sourd peut aussi dormir plus (par manque de stimulation externe), jouer peu ou bien aboyer très fort... Il peut aussi être surpris et donc réagir agressivement. Il faut être très vigilant lorsque les chiens sourds vivent avec des enfants.

Pour savoir de façon certaine si un chien est sourd, une consultation chez un vétérinaire est recommandée. Un examen clinique complet et des examens complémentaires seront réalisés pour évaluer l'audition de l'animal. 

Un examen permet de connaître avec certitude si un chien entend ou non. Ce test est notamment très utile pour mettre en évidence les cas de surdité unilatérale qui passent souvent inaperçues. Il s'agit de l'examen PEATC : cela correspond à l'analyse des potentiels auditifs évoqués du tronc cérébral. Ce test se fait en quelques minutes, il ne nécessite pas que les chiens soient anesthésiés. Il peut être réalisé dès l'âge de 5 à 6 semaines.

Tester les chiots de races à risque permet de mettre en évidence une éventuelle surdité unilatérale ou bilatérale. Il est conseillé de ne pas faire reproduire ces chiens étant donné qu'une transmission héréditaire est suspectée.

Crédit photo istock.