Mon chat maigrit

Mon chat maigrit
Une perte de poids de quelques centaines de grammes chez un chat est importante
Vous avez l'impression que votre chat maigrit ? Il est conseillé de bien connaître le poids de son chat pour détecter un amaigrissement. En effet, une perte de poids peut être le signe d’une maladie. Nous vous proposons de découvrir les différentes causes pouvant être responsables d’un amaigrissement chez le chat.


Pourquoi mon chat maigrit ?

Le poids d’un chat dépend de l’énergie apportée par sa ration alimentaire et des dépenses énergétiques. Un chat maigrit dès lors qu’il y a un déséquilibre entre la valeur énergétique de sa ration et ses besoins en énergie.

Cela peut donc être dû à :

  • une diminution de la ration alors que les besoins énergétiques de l’animal ne sont pas modifiés (alimentation inadaptée, quantités insuffisantes, anorexie…)
  • une augmentation des besoins énergétiques alors que la ration reste la même (exercice physique plus important, pertes caloriques excessives, etc…).

Bon à savoir : une perte de poids de 500 grammes chez un chat de 4 kg est équivalente à la perte de 10 kg chez un homme de 80 kg !

Il est donc bon de s’inquiéter d’une perte de poids chez un chat, même si elle n’est que de quelques centaines de grammes. On considère qu’il faut s’alarmer à partir du moment où le chat a perdu 10% de son poids.

Si vous voyez tous les jours votre chat, vous ne verrez pas forcément tout de suite une perte de poids. Il est donc conseillé de le peser au moins tous les trimestres pour surveiller son poids.

 

Les causes possibles d’un amaigrissement

Il existe de nombreuses causes pouvant entraîner une perte de poids chez le chat :

Une alimentation inadaptée

Tous les chats n'ont pas les mêmes besoins nutritionnels selon leur âge, leur taille et leur activité. Il est donc important de leur donner une alimentation de qualité qui sera adaptée à leurs besoins.

Il est bon de savoir quels sont les besoins énergétiques des chats pour pouvoir leur donner une ration suffisante. N’hésitez pas à demander à votre vétérinaire traitant de vous calculer la ration nécessaire à votre chat.

 

Diminution de l’appétit ou anorexie

Certains chats peuvent refuser de s’alimenter : les apports alimentaires sont alors insuffisants pour couvrir les besoins énergétiques.

Il existe de nombreuses causes pouvant conduire un chat à moins manger :

  • difficultés pour manger (lors d’affections bucco-dentaires par exemple)
  • troubles du comportement (anxiété, dépression, etc…)
  • maladie systémique (insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, etc…)

 

Un parasitisme digestif

Un parasitisme digestif important peut être responsable d’un amaigrissement. En effet, les vers digestifs peuvent spolier une partie de la ration, provoquant ainsi des carences.

Il est donc très important de vermifuger les chats tous les mois jusqu’à l’âge de 6 mois puis tous les 3 mois avec un vermifuge polyvalent vendu en clinique vétérinaire.

Nous vous invitons à lire notre fiche sur les vers du chat pour plus de renseignements.

 

Problèmes de digestion et d'absorption des aliments

Il existe des problèmes de digestion et d’absorption des aliments pouvant entraîner un amaigrissement malgré une alimentation adaptée.

C’est le cas par exemple d’un animal présentant une diarrhée chronique : la ration alimentaire apporte suffisamment d’énergie mais les nutriments ne sont pas correctement assimilés par l’organisme.

D’autres affections peuvent être responsables de problèmes de digestion et d’absorption des aliments telles que des tumeurs du tube digestif, une maladie intestinale inflammatoire chronique, etc…

 

Augmentation de l’exercice

Lorsqu’un chat se dépense plus sans que sa ration ne soit modifiée, alors il perd du poids car ses besoins énergétiques sont plus importants. C’est le cas par exemple des chats qui ne sortent pas beaucoup en hiver et qui se mettent à chasser et passent toutes leurs journées dehors au printemps.

Si le chat prend un peu de poids au cours de l’hiver, cette perte de poids sera bénéfique pour lui. Toutefois, si votre chat a un poids normal et que son activité physique augmente, nous vous conseillons d’augmenter sa ration alimentaire pour couvrir ses besoins.

 

Pertes protéiques anormales

Il existe certaines pathologies entraînant une perte de protéines : c’est le cas par exemple des entéropathies, de certaines affections rénales, etc…

 

Tumeurs

La perte de poids chez les patients atteints de cancer peut avoir plusieurs origines. Cela peut être dû par exemple à une gêne à la consommation de nourriture (cas des tumeurs buccales par exemple).

Les tumeurs peuvent aussi sécréter des substances qui perturbent le métabolisme de l’animal et entraînent une cachexie.

 

Affections endocriniennes

C’est le cas par exemple de l’hyperthyroïdie et même du diabète sucré. Parfois, l’amaigrissement est le seul signe d’alerte.

 

Crédit photo M. Renard - Caïn Loun - Wanimo.