L’ataxie et les pertes d’équilibre chez le chat

L'ataxie et les pertes d'équilibres chez le chat
L’ataxie est due à une incoordination motrice entre la tête, le corps et les pattes de l’animal.
Les chats peuvent présenter des pertes d’équilibre que l’on apparente à l’ataxie. La gravité peut être plus ou moins importante : elle peut aller de légers troubles de la démarche à des chutes. L’ataxie est due à une incoordination motrice entre la tête, le corps et les pattes de l’animal. Les pertes d’équilibre peuvent être classées en 3 catégories et avoir des origines variées.

 

 

Les différents types d’ataxie

On classe généralement les pertes d’équilibre (ataxie) en 3 groupes :

  • l’ataxie médullaire
  • l’ataxie vestibulaire, comprenant l’ataxie vestibulaire centrale et l’ataxie vestibulaire périphérique.
  • l’ataxie cérébelleuse

 

Ataxie médullaire 

L’ataxie médullaire est secondaire à une lésion de la moelle épinière. En effet, une atteinte de la moelle épinière provoque des déficits proprioceptifs se traduisant par une perte d’équilibre.

Les ataxies médullaires peuvent avoir des origines variées : fracture vertébrale (suite à un accident de la voie publique par exemple), maladies infectieuses (Péritonite infectieuse féline), tumeurs, etc…

 

Ataxie vestibulaire

On distingue l’ataxie vestibulaire centrale et périphérique :

  • l’ataxie vestibulaire centrale est due à une atteinte du noyau de l’appareil vestibulaire situé dans le tronc cérébral.

 

  • l’ataxie vestibulaire périphérique est due à des lésions de l’oreille interne. En effet, l’oreille est composée de 3 parties : l’oreille externe qui va jusqu’au tympan, l’oreille moyenne (bulle tympanique) et l’oreille interne qui joue un rôle dans l’équilibre.

Les symptômes rencontrés lors de syndrome vestibulaire sont : une tête penchée, un nystagmus (mouvements saccadés et involontaires des yeux) et une perte d’équilibre d’un seul côté. D’autres symptômes peuvent être présents et varient en fonction de la localisation des lésions.

Il existe également de nombreuses causes responsables de syndromes vestibulaires central et périphérique : maladie infectieuse (PIF), traumatisme, tumeur, polype nasopharyngé, idiopathique, ….

 

Ataxie cérébelleuse 

Elle est due à une atteinte du cervelet. Elle se traduit par une ataxie de la tête et des quatre membres, des tremblements intentionnels (quand le chat se concentre sur sa nourriture par exemple), une hypermétrie (augmentation de l’amplitude des mouvements) et une absence de « clignement à la menace ».

Il existe plusieurs origines possibles : maladie infectieuse, congénitale (typhus chez une chatte gestante), tumeur, idiopathique, etc ….

 

Que faire en cas de perte d’équilibre ?

Si votre chat présente des pertes d’équilibre, nous vous conseillons de consulter un vétérinaire.

Des examens complémentaires sont nécessaires pour établir un diagnostic de certitude. Le choix des examens dépend des symptômes rencontrés chez l’animal : radiographie, scanner, analyses sanguines, ponction de liquide céphalo-rachidien, etc…

Le traitement et le pronostic dépendent de la cause.

Lors d’ataxie idiopathique, il n’y a malheureusement rien d’autre à faire que d’attendre, une amélioration doit être observée après 3 jours.

 

 

 

 

 

Crédit photo iStock.