Pourquoi mon lapin mord ? Et grogne ?

Pourquoi mon lapin mord
Votre lapin peut mordiller les bas de pantalon pour réclamer votre attention sans que cela soit de l’agressivité.
Malgré sa réputation, le lapin est aussi expressif et sociable qu’un chien ou un chat à condition de lui offrir assez d'attention, d'espace et de temps pour qu'il puisse s'exprimer. Le lapin communique de diverses façons et il est important de le comprendre afin de pouvoir communiquer avec lui et de vivre une relation sereine avec votre lapin. Pourquoi votre lapin se met-il à mordre ou à grogner ?

Un lapin seul en cage toute la journée a tendance à devenir amorphe ou agressif par frustration. A l'inverse, un lapin qui vit en liberté exprime toute sa personnalité.

 

Pourquoi votre lapin grogne ?

Pour communiquer avec vous, le lapin peut émettre des sons et notamment des grognements. C'est un bruit facile à identifier, le grognement est assez sourd ; en général le lapin prend une posture d'attaque quand il grogne ou du moins il avance la tête vers la cible de son mécontentement.

Il peut aussi accompagner ses grognements de coups de pattes ou de coups de tête. Les grognements sont alors un avertissement avant une attaque. Si vous n'y faites pas attention, votre lapin risque de vous mordre.

 

Pourquoi votre lapin mord ?

Tout d’abord, afin de communiquer avec vous, votre lapin peut mordiller les pieds ou bas de pantalon pour réclamer votre attention et vous demander de vous occuper de lui.

Ensuite, il faut savoir qu’un lapin agressif n'est pas un lapin méchant dans 99% des cas, c'est sa façon à lui de répondre à certains stimuli. Il faut donc, pour mettre fin à ce comportement négatif, trouver quel stimulus provoque une réponse agressive. Par exemple, si le lapin mord uniquement si on touche à sa gamelle, ce n'est pas de la méchanceté, c'est son instinct (voir ci-dessous).

Un lapin peut aussi avoir très mauvais caractère, ce n'est pas pour cela qu'il est méchant. Il peut être capricieux, toujours mécontent, et ce malgré un environnement idéal. Cependant les lapins qualifiés de « méchants » ou « agressifs » sont le plus souvent des lapins qui ne réussissent pas à communiquer pour diverses raisons - ou ne sont pas compris - et dont la frustration et le mal-être se traduisent par un comportement agressif.

Le lapin, à de rares exceptions près, n'est pas un animal agressif. Dans la nature, les lapins évitent autant que possible de se battre. L'agressivité du lapin de compagnie est un trouble du comportement qui peut avoir plusieurs origines :

  • Maturité sexuelle : dès l’âge de 3 mois, le lapin commence à être travaillé par ses hormones. Si ses besoins ne sont pas satisfaits, il peut devenir obsédé par ses envies sexuelles et son comportement va l'exprimer. Il n'est pas rare qu'un lapin devienne soudainement agressif à l'âge adulte. C’est le cas aussi bien chez le mâle que chez la femelle.
  • Chaleurs, grossesse nerveuse et gestation peuvent rendre la lapine agressive : pendant ces périodes, la lapine accorde beaucoup d'importance à la défense de son territoire. Evitez de pénétrer dans son territoire pendant qu'elle y est et profitez de ses sorties pour faire le ménage ou apporter la nourriture.

Dans ces 2 premiers cas de figure, la stérilisation – ou la castration – est fortement recommandée, que ce soit pour un mâle ou une femelle.

  • Problème d'identification du territoire : pour se sentir bien, le lapin doit avoir un territoire défini dans lequel il est à l'abri des agressions. Un geste banal tel que faire le ménage dans son enclos ou y déposer de la nourriture peut le rendre furieux. Plus le territoire du lapin est petit, plus il est attaché à le défendre et nerveux à l'idée qu'on y pénètre. Les lapins vivant en liberté n'ont pas ce type de comportement. Si vous devez attraper votre lapin alors qu'il est dans sa cabane, commencez par présenter votre main pour éviter de lui faire peur en le prenant par surprise.
  • Problème de hiérarchie : c'est le problème le plus difficile à résoudre. Si vous avez un lapin stérilisé et agressif alors qu'il n'a aucun des problèmes évoqués ci-dessus, il est possible qu'il se prenne pour le chef de la maison. Il faut donc le "remettre à sa place" et lui montrer qu'il doit obéir à des règles.

Le toilettage est un signe de soumission donc ne le caressez pas quand il en fait la demande mais en contrepartie ne lui réclamez pas non plus de léchouilles. A chaque agression, grondez-le d'une voix ferme et immobilisez-le. Il n’est pas question de lui faire peur ou mal, il faut juste le contraindre à faire quelque chose qu'il n'aime pas.

Dans d’autres cas il faut respecter la hiérarchie qui s'installe entre les lapins lors de la cohabitation.

  • Agressivité au moment des repas : si vous avez plusieurs lapins, il y a souvent une certaine excitation voire de l'agressivité lorsque vous apportez leur gamelle. Ce comportement a plusieurs causes : la jalousie, la gourmandise, l'instinct. Même si le lapin domestique n'a pas à faire face à des pénuries comme son cousin sauvage, il conserve son instinct. C'est pour cela aussi que certains lapins ne supportent pas qu'on touche à leur gamelle et qu'ils attaquent systématiquement si on met la main dans leur territoire.
  • Autres causes : l'agressivité peut venir tout simplement d'une peur ou du vécu du lapin. Certains lapins sont plus stressés car ils n'ont pas eu de contact avec les humains avant leur adoption ou uniquement de mauvaises expériences. Dans ce cas il vous faudra du temps et de la douceur pour faire disparaitre ce trouble du comportement !

 

En résumé, un grand nombre de lapins abandonnés car qualifiés d’agressifs sont des lapins malheureux qui ont développé une mauvaise communication. Il suffit de leur apprendre à communiquer autrement pour qu'ils se transforment en lapins paisibles et bien dans leur tête. Un environnement adapté à leurs besoins est nécessaire.

En lecture complémentaire, vous pouvez consulter notre fiche pour comprendre son lapin.

 

Crédit photo iStock.