Comprendre son lapin

comprendre mon lapin
le comportement du lapin peut être décrypté en observant ses postures
Vous avez un lapin et vous souhaitez vous en occuper au mieux ? Sachez qu’avec de l’attention vous pouvez apprendre à décrypter son comportement, ses attitudes, et ainsi vous pourrez comprendre votre lapin.

 

Comportements cycliques du lapin

Il s’agit là des comportements alimentaires, du repos, des activités régulières dans la journée.

Le partage du temps se fait à peu près ainsi :

Repos                33% du temps
Se nourrir            44% du temps
Bouger/se déplacer        12% du temps
Interactions sociales        6% du temps
Toilettage            3% du temps
Caecotrophie            2% du temps

Le lapin mange certaines de ses crottes, ne soyez pas surpris ! Ce comportement alimentaire est parfaitement normal : le lapin ingère ses caecotrophes, c’est essentiel à une digestion complète. Consultez notre fiche sur le sujet de la caecotrophie.

Lorsqu’il se repose, le lapin peut adopter différentes postures : accroupi les oreilles aplaties sur le dos, assis, en boule, en décubitus ventral ou latéral et parfois même sur le dos les pattes vers le ciel s’il se sent en totale sécurité.
Si un lapin est sur le ventre, les pattes étendues vers l’arrière, c’est qu’il est particulièrement détendu. S’il est très bien, il peut même se rouler dans la litière.

 

Comportement locomoteur

Le lapin se déplace par bond plus ou moins rapides.

S’il a soif d’aventure, il bondit avec entrain dans son enclos ou dans la pièce s’il est en liberté, il peut changer brutalement de direction, secouer la tête…

Le lapin peut manifester sa curiosité en s’asseyant sur ses pattes arrière, le buste redressé. Ainsi il a une bonne vue d’ensemble de son entourage. Cette posture peut aussi indiquer qu’il réclame quelque chose.

Les lapins aiment grimper sur des objets, si vous laissez votre lapin en liberté, assurez-vous quand même qu’il ne puisse pas se faire de mal.

 

Comportement social

Le lapin est un animal social qui vit dans son milieu naturel en groupe. Il peut donc vivre avec des congénères, cependant comme dans toute vie sociale chez l’animal il peut exister des relations de hiérarchie et donc des conflits.
Consultez notre fiche sur le sujet de la cohabitation chez le lapin.

Le lapin cherchera aussi à interagir avec vous humains :
- S’il vous pousse légèrement avec son nez, il souhaite attirer votre attention ou vous demande de jouer.
- Le lapin peut parfois lécher votre main s’il est en confiance avec vous, notre peau à un goût un peu salé…
- Si votre lapin se frotte contre vous, c’est qu’il veut vous transmettre l’odeur du groupe : il vous marque avec sa glande mentonnière qui libère une substance odorante reconnue des lapins.

Chez le lapin la communication visuelle est importante à prendre en compte si vous voulez décrypter son état d’esprit : un certain nombre de postures sont facilement reconnaissables en observant notamment la position des oreilles :
- Décubitus ventro-latéral, membres postérieurs allongés, yeux mi-clos, oreilles basses sur le dos --> posture de repos
- Dressé, immobile, yeux fixés et oreilles pointés vers quelque chose --> posture d’alerte
- Prêt à bondir, en appui sur les membres antérieurs, oreilles dressées et sur le côté ou en arrière --> posture menaçante, d’attaque
- Ramassé sur lui-même, oreilles aplaties --> peur ou soumission

 

Les bruits émis par le lapin

Un ronronnement, son grave qui pourrait s’apparenter à un grincement de dents avec une vibration des vibrisses est le signe de contentement, de bien-être.
Attention un véritable bruxisme (grincement de dents) peut être le signe d’une douleur.

Un petit son de claquement sec est aussi un signe de contentement.

Le « Honk-honk » qui ressemble à une sorte de klaxon est bien connu des propriétaires de lapin : votre lapin vous réclame de l’attention, des caresses, de la nourriture…

Un grondement, ou grognement, associé à une posture menaçante indique la colère, l’énervement, il est alors conseillé de laisser le lapin tranquille !

Un cri aigu comme un gémissement de moyen volume est signe de protestation, d’inquiétude. Il peut avoir lieu lors d’une manipulation par l’homme.

Un cri perçant, qui se rapproche d’un pleur de bébé, est signe de peur, associé à la posture de peur.

Certains lapins très bavards peuvent aussi émettre des sifflements nasaux, il ne semble pas y avoir de signification particulière à ceux-ci.

Lorsqu’il tape du pied au sol le lapin peut vouloir dire plusieurs choses : soit il est énervé, mécontent, impatient que son repas soit servi, demandeur d’attention, etc…
Dans la nature, le lapin tape du pied pour prévenir ses congénères d’un danger imminent. Chez vous il peut être le signe d’un environnement stressant ou tout simplement du caractère bien trempé de votre lapin.

 

Crédit photo GlobalP.