Troubles du comportement chez le chat agé

troubles du comportement du chat agé
50% des chats de plus de 15 ans présentent des troubles du comportement
Lorsqu'un chat vieillit, parfois son comportement change. Vous pouvez avoir l'impression de ne plus reconnaître votre chat. On peut observer chez lui des signes de sénilité, des troubles de comportement...

 

Un chat âgé peut miauler de manière excessive, devenir malpropre sans aucune autre raison, perdre ses repères aussi bien spatiaux et temporels, modifier son rythme de vie (cycles veille/sommeil altérés)...

 

Ces altérations du comportement peuvent être dus à plusieurs choses :
- une maladie (hyperthyroïdie, hypertension...)
- une atteinte cérébrale (processus tumoral, AVC...)
- un réel trouble du comportement
- un dysfonctionnement cognitif si l'on a exclu toutes les autres causes, c'est ce que l'on appelle dans le langage courant "la vieillesse"...

 

Il faut savoir que 50% des chats de plus de 15 ans présentent ces troubles du comportement.

Il ne faut donc pas forcément s'alarmer il existe des solutions, votre vétérinaire traitant peut vous aider.

 

On peut extrapoler les options thérapeutiques utilisées pour traiter les patients humains atteints de la maladie d'Alzheimer et les options thérapeutiques utilisées chez le chien.

- pour prévenir l'apparition de ce syndrome de dysfonctionnement cognitif, on peut enrichir le territoire. L'environnement de vie du chat peut avoir des effets bénéfiques et de prévention de ce dysfonctionnement cognitif : jeux avec de la nourriture, nouveaux jouets, pointeur laser ou mini lampe de poche... Lui offrir plus de compagnie, renforcer les interactions avec votre chat... Tout cela permettrait d'augmenter la durée de vie des neurones et les fonctions cognitives de l'animal

- attention par contre si les signes sont déjà présents, tout changement d'environnement, nouveauté, peut avoir l'effet inverse : les signes peuvent s'aggraver à cause de l'anxiété occasionnée et de la capacité d'adaptation limitée qui diminue avec l'âge...

- parfois il peut être nécessaire de réduire l'espace de vie du chat, il peut se sentir plus en sécurité dans une seule pièce et ainsi limiter son territoire à cette pièce peut être bénéfique

- utiliser des phéromones de synthèse apaisantes (comme le Feliway par exemple)

- donner une alimentation enrichie en antioxydants : alimentation spéciale pour chat senior, suppléments nutritionnels pour les chats âgés, etc...

Enfin, votre vétérinaire pourra prescrire des médicaments s'il le juge nécessaire

 

Crédit photo © iStockphoto.