Le chien est un carnivore

Le chien est carnivore
Bien qu'il se soit adapté à la présence de céréales dans son alimentation, le chien n'en demeure pas moins un carnivore
Bien nourrir son chien est devenu la préoccupation de beaucoup de propriétaires. Il faut revenir aux fondamentaux : le chien est un carnivore. Même s’il a pris des habitudes plus omnivores en étant domestiqué par l’homme, ses besoins en protéines sont toujours bien plus importants qu’un omnivore. Découvrez-en plus sur les besoins du chien en macronutriments et sur les bienfaits d’une alimentation riche en protéines et pauvre en glucides.

 

Article réalisé en collaboration avec Virbac.

 

Les besoins du chien qui reste un carnivore

S’ils ont le choix, les chiens couvrent environ un tiers de leur besoin énergétique avec des protéines et moins de 15 % avec des glucides digestibles et plus de 50% avec des lipides (ou graisses) !

Comme leur cousin le loup, bien qu’ils aient bien sûr évolué, les chiens restent fondamentalement des animaux carnivores.

Bien nourrir son chien consiste avant tout à respecter ses besoins physiologiques de carnivore.

Les chiens se sont adaptés à la présence de blé ou de maïs dans leur alimentation au contact de l’homme au cours de leur domestication, mais leur capacité à digérer l’amidon des céréales (principal glucide digestible) reste bien plus limitée que celle des omnivores.

Chez les chiots (et de nombreux chiens adultes), la digestion est perturbée quand le taux d’amidon alimentaire est trop élevé. De plus, les glucides en excès peuvent favoriser la prise de poids.

 

Pourquoi donner un aliment riche en protéines ?

Un régime riche en protéines est bénéfique pour la santé de votre chien à plusieurs niveaux :

  • développement des muscles
  • contrôle du poids
  • bon fonctionnement rénal
  • beauté de la peau et du pelage
  • maintien de l’immunité
  • etc…

Si votre chien conserve une bonne musculature et un poids optimal, cela préserve aussi ses articulations, surtout si c’est un chien de grand format.

L’utilisation des protéines nécessite plus de « travail » pour l’organisme que les glucides digestibles ou les matières grasses. Un régime riche en protéines rassasie donc plus vite les animaux, ce qui est un net avantage chez les chiens stérilisés mais aussi chez les chiens entiers.

Un taux élevé de protéines favorise le maintien de la masse musculaire au lieu d’encourager le stockage de graisses superflues. Il est plus facile de contrôler le poids d’un animal bien musclé car les muscles consomment plus d’énergie que le tissu adipeux (le gras).

 

Donner une alimentation adaptée à chaque stade de la vie de votre chien

A chaque âge et chaque stade physiologique correspond une alimentation particulière : ne nourrissez pas un chiot juste sevré comme un chien stérilisé ni comme un chien vieillissant…

A l'âge adulte, le chien doit bénéficier d'une alimentation qui couvre ses besoins nutritionnels de carnivore et qui prévient l’apparition de troubles possibles : surpoids (près de 40% des chiens), arthrose... Un aliment enrichi en acides gras essentiels et chondroprotecteurs est donc intéressant.

Pour les chiens stérilisés ou prédisposés à l’embonpoint, un aliment spécialement adapté est recommandé : le Virbac HPM Adult Neutered Dog. Avec un apport protéique élevé et un apport énergétique modéré, ce type d'aliment va aider votre chien à maintenir son poids idéal. Plus riche en fibres, il va favoriser chez votre chien la sensation de satiété.

Les chiens âgés réduisent souvent leur activité (donc leur dépense énergétique) mais mangent toujours autant : ils auront tendance à prendre du poids. L'apport calorique doit alors être réduit par rapport à un adulte. Les chiens seniors peuvent avoir besoin d’un soutien articulaire car ils ne sont plus aussi mobiles qu’avant. Les chondroprotecteurs peuvent y contribuer.

Enfin, des molécules appelées radicaux libres s'accumulent et sont responsables du vieillissement cellulaire général. L'apport d'antioxydants dans l'alimentation (comme la vitamine E) aide à contrer les effets néfastes de ces radicaux libres.

On comprend bien ici l’intérêt de donner un aliment comme le Virbac HPM Senior qui existe aussi pour les chiens stérilisés.

Enfin, les besoins énergétiques d'un chiot sont proportionnellement plus élevés que ceux d'un chien adulte. Il a besoin d'une nourriture très riche et spécifique pour prendre le meilleur départ possible dans la vie et l'aider à se développer harmonieusement.

Un aliment riche en énergie, très digestible, et enrichi en levure de bière pour aider à développer le système immunitaire comme le Virbac HPM Baby sera idéal pour la première phase de croissance rapide, puis le Virbac HPM Junior sera plus adapté en 2ème phase.