Votre chien aime l'eau !

L'eau est indispensable à la santé de votre chien
Donnez à votre chien de l'eau fraîche à volonté

Selon son activité, la température extérieure, votre chien boit plus ou moins. Wanimo vous donne quelques indications pour vous informer sur les besoins de votre chien en boisson. Que donner à boire, combien et comment ?

Quelle boisson pour votre chien ?

La meilleure boisson que vous puissiez offrir à votre chien en bonne santé, c'est de l'eau ! Accompagnée d'un régime alimentaire de qualité et bien équilibré, l'eau garantit une vie saine à votre animal. Pour rester en bonne santé, les chiens doivent boire une eau propre, fraiche et disponible à volonté. En effet, leur corps étant composé d'eau en majeure partie, il est vital pour eux de maintenir un niveau d'hydratation corporelle optimal.

Comme tous les êtres vivants, les chiens ont besoin d'eau. Elle les aide à réguler leur température corporelle, à protéger leurs articulations et leurs organes internes, à digérer leurs aliments, à éliminer les déchets de la digestion, à lubrifier les tissus et à acheminer le sel et les autres électrolytes dans l'organisme.

 

Quantité normale bue par jour

Un chien doit boire, en moyenne, 50 à 70 mL d'eau par kg de poids et par jour. Si votre chien fait beaucoup d'exercice, ou s'il fait chaud, il peut boire jusqu'à 100 mL d'eau par kg par jour.

On considère souvent qu'il existe un problème de boisson en dessous de 40 mL et au dessus de 100 mL d'eau par kg par jour.

La quantité de boisson bue par votre chien dans la journée dépend beaucoup de son alimentation. En effet, les aliments contiennent aussi de l'eau dont la quantité diffère en fonction de la catégorie de nourriture ingérée. Les croquettes ont une teneur en eau plus faible que les boîtes qui ont un taux d’humidité d’environ 70 à 80%, ou que la ration ménagère. En outre, la température extérieure, l'âge de l'animal ainsi qu'un allaitement éventuel comptent parmi les facteurs qui influencent aussi les besoins en eau de nos compagnons.

Afin de savoir si votre chien boit trop ou pas assez, nous vous conseillons de quantifier la quantité totale d'eau bue par jour. Ce petit test est simple, il s'effectue pendant deux à trois jours :

  • A l'aide d'un verre mesureur, mettez dans sa gamelle une certaine quantité d'eau et notez là.
  • N'oubliez pas de changer son eau toutes les douze heures, au moins, de mesurer la quantité d'eau que vous avez retirée, afin de la soustraire à la quantité d'eau de départ.
  • Veillez également à ce que votre chien ne manque jamais d'eau au cours de la journée, cela fausserait les résultats.

 

Que faire si votre chien boit trop ?

Si la prise de boisson quotidienne est supérieure à 100 mL d’eau par kg, on parle de polydipsie. Celle-ci est souvent associée à une augmentation du volume d’urines émises (polyurie). Cette polyuro-polydipsie est très souvent signe de maladie, que ce soit une simple potomanie, un diabète ou une insuffisance rénale. Si votre chien boit beaucoup, même en dehors de périodes de fortes chaleurs, nous vous conseillons d’en parler à votre vétérinaire. Il pourra, grâce à des examens complémentaires, déterminer la cause de cette augmentation de prise de boisson.

 

Et s’il ne boit pas assez ?

Si au contraire, votre chien ne boit pas suffisamment (moins de 40 mL d’eau par kg par jour), même en cas de fortes chaleurs, plusieurs solutions s'offrent à vous afin de résoudre ce problème.

Il n'aime peut-être pas l'eau que vous lui donnez, ou bien la gamelle ne lui convient pas. Il est possible que votre chien soit un peu difficile sur le sujet de l'eau. Les chats le sont souvent, et les chiens peuvent l'être.

Aussi voici quelques idées à essayer pour augmenter la quantité d'eau bue par votre animal :

  • Changez son eau au moins deux fois par jour, afin qu'elle soit toujours propre et fraîche.
  • Offrez-lui une gamelle en verre transparent. En effet, certains animaux aiment pouvoir juger de la propreté de leur eau. Une gamelle en plastique ne donne pas une bonne idée quant à la limpidité de l'eau. De plus, le plastique peut donner un goût désagréable à l'eau.
  • S'il ne veut toujours pas boire plus, essayez l'eau de source en bouteille. Car il est possible également que votre chien n'aime pas le goût de l'eau du robinet de votre ville.

Petite astuce : en cas de fortes chaleurs, si votre chien boit vraiment très peu, vous pouvez fabriquer des glaçons au jus de viande. Les chiens en raffolent !

 

La déshydratation

Les chiots et les chiens âgés sont particulièrement sensibles à la déshydratation. Ils sont moins sensibles à la soif.

Pour estimer si votre chien est déshydraté, il faut vérifier le « pli de peau ». Vous devez pincer légèrement la peau de votre animal. Si la peau revient à sa place initiale immédiatement, votre chien n’est pas déshydraté. Si le « pli de peau » persiste pendant quelques secondes, la déshydratation commence. Parfois le « pli de peau » persiste plus longtemps et même ne disparaît pas sans intervention, votre animal est alors très déshydraté. A ce stade, la déshydratation est aussi marquée par des yeux plus enfoncés.

Si vous remarquez que votre animal présente une déshydratation, présentez-lui de l’eau par petites quantités et consultez votre vétérinaire.

 

Conseils à suivre en cas de forte chaleur

Lorsque la chaleur augmente, votre chien, qui ne transpire pas, va avoir plus de mal à réguler sa température corporelle.

Si vous êtes à la maison, votre chien va rechercher les endroits les plus frais de la maison et souvent préfère se coucher directement sur le carrelage. Laissez-lui l’accès aux pièces les plus fraîches de la maison et changez très régulièrement l’eau à sa disposition afin qu’elle reste toujours à température raisonnable.

Par contre, lorsque vous êtes sur la route ou en vacances, votre chien n’aura pas toujours la possibilité de se coucher dans un endroit frais. Offrez-lui à boire le plus souvent possible, utilisez un brumisateur, aspergez-le d’eau s’il accepte. Si votre animal ne supporte pas d’être aspergé d’eau, humidifiez un linge et frottez-le ou couvrez-le avec.

Si vous êtes en randonnée, votre compagnon pourrait souffrir d’autant plus de la chaleur, même s’il adore ces balades. Là aussi, faîtes des pauses fréquentes afin que chacun puisse se réhydrater, se reposer et reprendre son souffle (diminution de la fréquence halètement). Les chiens font souvent des allers-retours et parcourent le double de distance par rapport à vous.

Si vous êtes au bord de la mer, évitez le plus possible la plage pour votre animal, d’ailleurs un grand nombre de plages sont interdites aux chiens. Ne le laissez pas non plus dans la voiture, mais habituez-le à rester seul (pas plus de 3 ou 4 heures d’affilée) dans votre lieu de vacances, il y sera plus au frais. N’oubliez pas de lui laisser une grande quantité d’eau fraîche avant de vous absenter, vous pouvez aussi à lui fournir un distributeur d'eau ou une fontaine à eau.

 

En conclusion,

Il est important de répéter que votre chien a besoin d’eau fraîche à disposition en permanence. Vous devez lui présenter très régulièrement de l’eau pendant vos vacances, voyages, randonnées. Si la chaleur est importante, la fréquence de changement de l’eau doit être augmentée. Ainsi, votre chien boira à sa guise, en effet, il ne faut pas limiter la quantité d’eau bue par jour, seul votre vétérinaire peut estimer la « normalité » de la prise de boisson de votre chien.

 

Crédit photo PK-Photos iStockPhoto.