Conseils pratiques pour l'alimentation du chiot

Bien nourrir son chiot
Donnez les repas de votre chiot à heure fixe

Le chiot n'est pas uniquement un chien de petite taille, le nourrir n'a rien de compliqué mais il faut respecter ses besoins. Voici quelques conseils pratiques pour bien nourrir votre chiot, lui assurer une croissance optimale, une bonne santé et éviter quelques petits désagréments.

 

Le changement d'alimentation

Avant d'arriver chez vous, votre chiot était nourri à l'élevage avec une alimentation spéciale. Une fois chez vous, c'est vous qui déciderez de la meilleure nourriture à lui donner. Attention cependant à ne pas changer brutalement l'alimentation de votre chien. En effet, cela peut provoquer des troubles digestifs (diarrhée).

Nous vous conseillons de faire une transition alimentaire qui permettra à la flore intestinale de s'adapter au nouvel aliment. Pour cela, vous devez mélanger les aliments pendant 8 jours, en augmentant peu à peu les quantités du nouvel aliment et en réduisant d'autant celles de l'ancien.
Cette transition alimentaire sera facilitée si vous la complétez avec un complément alimentaire spécifique prévenant les troubles digestifs.

 

 

Le rythme des repas

Pour une meilleure digestion, il est préférable de donner des repas à heures fixes et si possible au même endroit sauf lors de vos déplacements.

Jusqu'à l'âge de 5 mois, vous pouvez répartir la quantité journalière d'aliment en 3 repas par jour.

Entre 6 et 15 mois, la croissance se stabilise et vous pouvez donner seulement 2 repas par jour.

A l'âge adulte, vous pouvez continuer à donner 2 repas par jour surtout si votre chien a tendance à réclamer. Le fait de donner deux repas facilitera aussi sa digestion.

 

Les quantités d'aliment à distribuer

Ces quantités sont différentes en fonction de l'âge ou du poids de votre chien. Vous trouverez des indications de dosage sur l'emballage de votre aliment.

Vous pouvez peser régulièrement votre chiot (tous les 8 à 15 jours) pour surveiller sa croissance et éventuellement faire sa courbe de croissance.

Votre chiot devra recevoir une alimentation de croissance jusqu'à ce qu'il atteigne 90% de son poids d'adulte.

S'il a tendance à grossir ou s'il est stérilisé avant ce stade, il faudra restreindre son alimentation. Demandez alors conseil à votre vétérinaire.

 

Les modalités des repas

Votre chiot ne doit rien obtenir de vous lorsque vous êtes à table. Il essayera de mendier les premiers jours mais vous ne devez en aucun cas céder, même de temps en temps car même ces petits écarts favorisent l'obésité et peuvent engendrer des problèmes de comportement comme des troubles de la hiérarchie.

Vous devez faire manger votre chiot après vous, sans le regarder. Sa gamelle sera placée dans un endroit calme et vous devez l'habituer à ce que vous vous approchiez de la gamelle et la retiriez sans qu'il ne vous menace ou ne vous agresse.

Il doit manger en 15 à 20 minutes maximum, si au bout de ce laps de temps il n'a toujours pas fini sa gamelle, vous devez lui retirer. Vous lui donnerez le reste de sa ration lors de son prochain repas.

Le conseil de l'expert Royal Canin : éduquer un chiot au moment des repas

Vous pouvez essayer de mettre en place un rituel d’obéissance avant les repas : par exemple, apprenez à votre chiot à s’asseoir.

"Au début, le terme « Assis » doit être accompagné des gestes adéquats : appuyez par exemple sur sa croupe en même temps que vous dites « assis » pour l’inciter à s’asseoir. Autre technique, tenez-vous derrière le chiot et proposez lui une friandise en gardant la main au-dessus de sa tête tout en disant « assis ». Le chiot lève normalement la tête pour suivre la croquette et finit par s’asseoir.

Dès que votre chiot se comporte comme vous le souhaitez, dites-lui « Oui » d’un ton chaleureux et enthousiaste. Pour renforcer l’effet, accompagnez la félicitation de caresses et/ou d’une friandise."

 

La conservation des aliments

Les croquettes se conservent bien à condition de bien refermer le sac après usage, de le conserver dans un endroit sec à l'abri de la chaleur. Le goût de l'aliment sera mieux préservé. Des boites de stockage vous faciliteront la vie pour une bonne conservation des croquettes de votre chien.

Les aliments en boîte, une fois ouverts, se conservent 2 jours au réfrigérateur avec un couvercle hermétique. Certains chiots n'apprécient pas une alimentation trop froide : il faudra donc sortir la boîte une demi-heure avant le repas.

 

La boisson

Vous devez laisser à votre chiot de l'eau propre et fraîche à disposition en permanence. Elle devra être changée tous les jours.

Il est très important que votre chiot boive régulièrement et suffisamment car, comme les enfants, il se déshydrate vite, surtout l'été. Les reins du chiot ne sont pas aussi efficaces que ceux de l'adulte, il doit donc boire beaucoup et uriner aussi souvent.
Découvrez notre sélection de fontaines à eau, gamelles et distributeurs sur notre site Wanimo.com.

 

L'exercice physique

Comme votre chiot est en croissance, il doit avoir un exercice physique modéré et régulier. Un effort trop long ou trop important, tout comme un manque d'exercice sont nuisibles à sa croissance. Voici tous nos accessoires pour un chien sportif !

 

Le changement de dents

Dès l'âge de 4 mois, votre chiot remplace ses dents de lait par ses dents définitives. Ses gencives sont parfois douloureuses et il peut parfois « bouder » ses croquettes et mettre plus de temps à les manger. Les dents de laits doivent être totalement remplacées vers l'âge de 7 mois.

Remarque : les chiots ont fréquemment le hoquet. Ceci est normal et disparaît quand ils grandissent. L'alimentation n'est pas en cause.

Trouvez sur la boutique wanimo.com, large choix d'aliments pour chiot de grande qualité

 

 

Crédit photo Bénédicte Hivin.