La transition alimentaire chez le chien

transition alimentaire du chien
un changement brutal d'aliment peut entrainer des diarrhées
Vous souhaitez changer l'alimentation de votre chien et vous vous demandez comment faire pour qu'il l'accepte correctement, sans présenter de troubles de la digestion, de diarrhée... Voici quelques conseils pour une bonne transition alimentaire.

 

Pourquoi une transition alimentaire ?

Les chiens comme les chats n’ont pas besoin de grande variété de nourriture. Une fois qu’ils sont habitués à une ration, complète, il est préférable de ne pas en changer. Il existe pourtant des moments incontournables où un nouvel aliment doit être proposé à votre animal.

Tout d’abord, il peut y avoir des raisons médicales : la prescription d’un aliment diététique en cas d’obésité, d’insuffisance rénale, cardiaque, hépatique… qui contribue nettement à améliorer les conditions de vie de l’animal.

Il y a aussi des raisons physiologiques : les besoins nutritionnels évoluent au cours de la vie. Un chiot en croissance n’a pas les mêmes besoins qu’un adulte ou un animal âgé. Le mode de vie intervient aussi : on ne donne pas le même aliment à un chien en période de chasse intense que s’il attend la saison suivante bien installé dans un canapé…

Dans tous ces cas de figure, il convient de bien préparer la transition alimentaire. Un changement brutal peut en effet provoquer des troubles digestifs : diarrhées, vomissements… De plus l’animal peut tout simplement refuser le nouvel aliment, qui a un goût différent.

 

Une transition alimentaire réussie : comment procéder ?

On diminue tous les 3 jours, la ration d’un quart du premier aliment en compensant d’autant avec le second aliment. Cette transition alimentaire s’effectue donc sur un dizaine de jours comme suit :
-    Pendant 3 jours faire une ration composée à 75% du 1er aliment et 25% du 2ème aliment
-    Les 3 jours suivants mélanger à 50%/50%
-    Les 3 jours suivant faire une ration composée de 25% du 1er aliment et 75% du 2ème aliment
-    Pour arriver au 10ème jour à 100% du 2ème aliment

La solution de l’expert Purina : des probiotiques pour une transition alimentaire facilitée

Bonne nouvelle : désormais, les probiotiques sont également disponibles pour vos chiens. Ils offrent non seulement les mêmes avantages pour la santé que pour les humains, mais peuvent aussi aider à gérer ou minimiser les troubles digestifs provoqués par une flore intestinale déséquilibrée. De tels troubles peuvent être entraînés par certains comportements typiques des chiens comme le fait de manger n’importe quoi (surtout chez les chiens), la tendance qu’ont les chiots à explorer le monde à l’aide de leur museau et bien d’autres facteurs faisant partie de leur quotidien, tels que des occasions provoquant du stress ou de l’excitation, des causes liées à l’âge, l’utilisation d’antibiotiques ou simplement des changements de régime alimentaire.

Purina® Pro Plan® Veterinary Diets FortiFlora® est un complément probiotique spécialement conçu pour les chiens. Il contient une souche unique de bactéries bénéfiques connues sous le nom de SF68®. Il a été prouvé scientifiquement que cette bactérie aidait à rétablir un équilibre intestinal normal (niveaux de bactéries bénéfiques augmentés et bactéries potentiellement nocives diminuées), à améliorer la qualité des selles et à renforcer les défenses naturelles chez les chiens et les chiots.

 

Crédit photo © TrentBell.