Mon chien ou mon chat risque-t-il d’attraper le Coronavirus ?

Mon chien ou mon chat risque-t-il d’attraper le Coronavirus ?

Depuis le début d’année 2020 l’épidémie de Coronavirus progresse dans le monde et inquiète beaucoup. On peut se demander si nos animaux de compagnie sont exposés aussi à la maladie, s’ils risquent de l’attraper, de la transmettre… Est-ce qu’il y a un risque de transmission entre l’homme et l’animal ou inversement ? On vous explique…

Il faut bien distinguer les coronavirus qui appartiennent à une famille de virus et dont il existe de nombreux types pour toutes les espèces et le coronavirus SARS-Cov-2 qui cause la maladie Covid-19 qui se propage sur le globe chez les humains depuis quelques mois.

Est-ce qu’un chien ou un chat risque d’attraper un coronavirus dans sa vie ?

Oui. Il s’agit d’une grande famille de virus, les chiens et les chats pourront être infectés par des virus de cette famille au cours de leur vie avec des symptômes variés (digestifs, respiratoires mais aussi généraux). Le chat peut par exemple développer une forme grave d’une maladie causée par un coronavirus félin muté : la PIF (péritonite infectieuse féline) mais celle-ci n’est pas transmissible à l’homme.
Les coronavirus de nos chiens, de nos chats et mêmes des animaux de rente (porcs, etc…) ne sont pas transmissibles à l’homme.

Est-ce qu’un chien ou un chat risque d’attraper le coronavirus Covid-19 ?

Il est vrai qu’un chien a été testé positif au coronavirus SARS-Cov-2 à Hong-Kong, mais ce chien n’était pas malade, il ne présentait aucun symptôme. Sa propriétaire était atteinte de la maladie et il est possible que le chien ait été simplement porteur sain passif, en ayant léché sa propriétaire, inhalé des sécrétions en reniflant, etc… Ce qui peut expliquer pourquoi on a retrouvé le virus dans ses cavités nasales.

Le vendredi 27 mars 2020, le cas d’un chat infecté par le SARS-Cov-2 a été rapporté par la faculté de médecine vétérinaire de Liège en Belgique : c’est un chat dont le propriétaire était malade, qui a déclaré des symptômes (diarrhée et problèmes respiratoires) environ 1 semaine après son maître. Les experts en virologie rapportent qu’il s’agit d’un cas particulier et non de la règle. Un cas isolé donc qui s’explique par un contact rapproché et quotidien entre un humain malade et son chat.

Il s’agit d’une transmission dans le sens humain vers animal, rien ne montre aujourd’hui qu’une transmission dans l’autre sens est possible.

Il n’y a à ce jour pas d’inquiétude à avoir sur le fait que nos animaux de compagnie pourraient nous transmettre la maladie Covid-19. Les animaux de compagnie ne sont pas vecteurs de cette épidémie.

Il faut savoir qu’un virus ne passe pas facilement d’une espèce à l’autre, il faut qu’il s’adapte. Certains coronavirus, ceux des chauves-souris par exemple semblent pouvoir changer d’espèce, on étudie actuellement pourquoi et comment.

Conduite à tenir

Il faut aujourd’hui continuer à se préoccuper de la transmission inter-humaine de ce coronavirus et bien entendu continuer à bien se laver les mains après un contact avec les animaux, non pas à cause du virus mais bien pour éviter d’autres risques : transmission de bactéries notamment (salmonelles, Escherichia coli) qui peuvent être transmises de l’animal à l’homme.

L’hygiène des mains est vraiment primordiale pour éviter la transmission des maladies quelles qu’elles soient : grippe, gastro-entérite, coronavirus, etc…

Si vous êtes malade, que vous avez des symptômes pouvant correspondre à ceux de la maladie Covid-19, il est recommandé d’être très prudent et de protéger votre animal en vous tenant à distance de lui : il faut éviter de postillonner sur votre animal qui pourrait être comme tout objet « véhicule » du virus pendant quelques heures (aucune donnée scientifique ne dit combien de temps le virus peut rester sur le pelage d’un animal) et si quelqu’un de votre entourage touche ensuite votre animal il peut y avoir un risque pour cette personne si elle ne se lave pas bien les mains après avoir touché votre animal.

Si vous en avez la possibilité, laissez quelqu’un de votre foyer qui n’est pas malade s’occuper de votre animal, et restez à distance (ne l’embrassez pas, évitez de le caresser pendant toute cette période, les nez-nez sont à proscrire), tout comme vous restez à distance des autres humains.
Si vous êtes seul à vous occuper de votre animal lavez vous les mains systématiquement avant et après l’avoir touché et limitez les contacts.

N’abandonnez pas vos animaux ! Respectez les gestes barrières et restez chez vous ensemble :).