Invasion de puces : comment s'en débarrasser ?

Invasion de puces
Envahi par les puces ? Passez à l'action : animal, environnement...
Comment lutter efficacement contre une infestation par les puces ? C’est une question que vous serez peut être amené à vous poser un jour si vous avez observé des puces sur votre animal ou si les puces reviennent malgré un traitement régulier…  Se débarrasser efficacement et durablement des puces n’est pas aisé : il convient de respecter quelques principes et de s’armer de patience.

 

Comment se rendre compte qu’on est envahi de puces ?

Si l’une de ces propositions suivantes est vraie, alors il est fort probable que vous soyez envahi par les puces :

  • Votre animal se grattait depuis un certain temps et vous venez d’observer des puces sur lui

Bon à savoir : Si votre chien ou votre chat se gratte constamment, se mordille le bas du dos de manière compulsive, présente des lésions sans poils… Prenez un peigne à puce, passez-le dans son pelage et cherchez les petites crottes noires…

  • Vous traitez votre chien régulièrement mais il a quand même des puces

Notre conseil : pensez bien à traiter tous les animaux de la maison sans exception, même votre chat qui ne sort jamais car il peut être une véritable « fontaine à puces ».

  • Vous avez-vous-mêmes des piqures sur les chevilles

 

Comment faire pour vous débarrasser une bonne fois pour toute des puces ?

Traitez tous les animaux du foyer

Il faut traiter tous vos chiens et tous vos chats en même temps, le même jour et très régulièrement sans exception. Et ce même si vous ne voyez pas de puces sur l’un d’entre eux.

Il est conseillé de traiter toute l’année, même en hiver, car les puces continuent de se développer en hiver dans les habitations chauffées et dans le pelage fourni des animaux.

Assurez-vous d’appliquer le produit anti-puces correctement (ce n’est pas toujours évident), n’hésitez pas à discuter avec votre vétérinaire traitant du produit le plus adapté à votre animal :

  • Les pipettes : le produit doit être appliqué strictement sur la peau et non sur le poil, en 1 ou plusieurs endroits
  • Les sprays : la quantité doit être adaptée au poids du chien (nombre de pressions par kg), elle est souvent impressionnante et le poil doit avoir un aspect mouillé, il faut bien frictionner l’animal pour répartir le produit

Consultez nos fiches : Comment réussir un traitement antiparasitaireComment choisir le bon traitement au bon moment et nos FAQ sur les antiparasitaires.

 

Traitez votre habitation

En effet il y a un réflexe à avoir : « 1 puce sur mon chien ou mon chat --> Je traite ma maison »

La puce lorsqu’elle est sur votre chien ou votre chat, se nourrit, se reproduit et pond des œufs (jusqu'à 50 par jour !). Ces œufs vont se développer chez vous, dans les lames du parquet, la moquette, dans les rideaux, dans les couvertures de votre animal, dans votre canapé, dans les coussins, dans les tapis, dans les plinthes en bois, les poutres, etc…

L’œuf de puce tombe du pelage de votre chien ou de votre chat, il se retrouve chez vous, et si la température et le taux d’humidité conviennent (c’est souvent le cas dans nos intérieurs chauffés), il devient ensuite une larve, puis une pupe (qui est un stade très difficile à éliminer) puis enfin une puce adulte, et c’est un cercle sans fin si vous ne traitez pas votre environnement.

Bon à savoir : les stades d’œufs, de larves et de pupes (ou nymphes) peuvent résister pendant plusieurs mois à des conditions non optimales, c’est-à-dire même dans une maison de campagne non chauffée, sans présence d’aucun animal. Il suffit du retour d’une présence aux beaux jours ou de remettre le chauffage pour relancer tout le cycle de développement.

Pour traiter correctement l’habitation, il est donc conseillé de laver à haute température tous les tissus en contact avec votre animal (ses couvertures, plaids, peluches, coussins, les housses de vos canapés, etc…), d’aspirer toute votre maison (en insistant sur les zones que votre animal affectionne et sur les coins sombres : dessous des meubles, intérieurs de meubles…) et de jeter le sac de l’aspirateur et enfin d’utiliser un produit pour éliminer les puces de votre habitat.

N’oubliez pas : les escaliers, le garage, la niche s’il y en a une à l’extérieur, la voiture…

Consultez notre fiche sur le traitement de l’habitat et découvrez les produits pour traiter l'environnement sur Wanimo.com.

La plupart des produits pour traiter l’environnement sont des insecticides et ne doivent être utilisés qu’en l’absence de « toute âme qui vive » : quittez donc votre logement pendant le traitement en emportant avec vous chiens, chats, rongeurs dans leur cage et pensez bien à couvrir hermétiquement les aquariums s’ils ne sont pas transportables.

Lorsque vous revenez dans votre appartement quelques heures plus tard, aérez pendant 30 minutes à 1 heure pour changer l’air.

Il faut bien sûr réaliser le traitement de l’habitation le même jour que le traitement de tous les animaux.

Crédit photo istockphoto.