Le lait pour chaton

Le lait pour chaton
Le lait de la chatte est très différent du lait des autres espèces animales
Vous devez compléter la ration de vos chatons car leur mère n’a pas suffisamment de lait ou parce qu’ils n’ont plus leur mère, et vous vous demandez quel lait leur donner ? Vous venez d’adopter un chaton et vous vous demandez si vous devez lui donner du lait ? Découvrez tous nos conseils sur le lait pour les chatons.

 

Le lait chez le chaton non sevré

Si la mère n’a pas suffisamment de lait pour nourrir ses chatons (ils couinent beaucoup, semblent avoir toujours faim, ne prennent pas de poids malgré des tétées fréquentes), ou si les chatons n’ont plus leur mère, il faut prendre rapidement le relais de leur mère en les nourrissant au biberon.

Le lait le plus adapté pour des chatons non sevrés est le lait maternisé pour chatons.

Il ne faut pas leur donner de lait de vache, car ce dernier a une composition très différente du lait de la chatte : il est pauvre en lipides, en protéines et en sels minéraux, et est trop riche en lactose pour le chaton. Il n’est donc pas adapté aux besoins du chaton et à son système digestif.

De même, les laits de chèvre, de brebis, de jument, de soja, ou le lait pour nourrissons (humains) ont des constitutions trop éloignées de la constitution du lait de la chatte, et ne sont donc pas adaptés pour le chaton.

En effet, le lait de la chatte a une composition très différente du lait des autres espèces animales : il est beaucoup plus riche en protéines et en matières grasses, et contient trois fois moins de lactose. Il est donc important de donner un lait adapté aux chatons, afin de leur assurer une bonne croissance et une bonne digestion. Le lait maternisé spécialement conçu pour les chatons est ainsi parfaitement adapté pour l’alimentation des chatons : son apport en matières grasses, en protéines, et en lactose est adapté, et les protéines sont hautement digestibles.

Découvrez nos laits maternisés adaptés pour les chatons.

Il faudra utiliser un biberon adapté pour les chatons, et le lait devra être donné tiède, maintenu à 37-38°C. Le biberon doit être préparé juste avant de le donner au chaton, et il doit être nettoyé entre chaque repas.

En fonction de son âge, le chaton devra être nourri plus ou moins fréquemment. Si vous n’êtes pas certain de l’âge du chaton (chaton trouvé dans la rue par exemple), n’hésitez pas à demander l’avis d’un vétérinaire afin de connaître la fréquence des tétées.

A partir de l’âge de trois semaines, le chaton commence à laper le lait. Ce dernier peut alors être donné dans une petite écuelle. Il faut alors veiller à ce que le chaton arrive à boire le lait.

A partir de l’âge de 4 semaines, il faudra alors commencer à lui présenter de la nourriture solide pour chatons, afin d’effectuer une transition vers une alimentation solide et de sevrer progressivement le chaton jusqu’à l’âge de 2 mois.

Pour plus d’information sur l’alimentation du chaton non sevré et sur le sevrage, n’hésitez pas à consulter notre fiche à ce sujet.

 

Le lait chez le chaton sevré

Un chaton est sevré vers l’âge de 2 mois.

Une fois qu’il est sevré, le chaton n’a plus besoin de lait. Le chaton boit alors de l’eau, et son alimentation est constituée de croquettes spéciales chatons. Il doit donc toujours avoir de l’eau propre et fraiche à disposition, et elle doit être renouvelée régulièrement.

Découvrez les croquettes Royal Canin spécialement conçues pour les chatons, ainsi que le kit pour chaton Royal Canin.

Il ne faut surtout pas donner de lait de vache aux chatons, car ils ne parviennent pas à le digérer.

Si vous souhaitez vraiment donner du lait à votre chaton, il faudra lui donner un lait spécial pour chat, en veillant également à ce qu’il soit adapté pour les chatons, certains laits étant destinés uniquement aux chats adultes.

Il faudra alors veiller à ce que votre chaton digère bien le lait et ne présente pas de trouble digestif (diarrhée). Si tel est le cas, il faudra arrêter de lui donner du lait.

En effet, lorsqu’il grandit, le chaton perd la capacité à digérer le lait, et en particulier le lactose du lait. Chez le chaton, la lactase, qui est l’enzyme permettant de digérer le lactose, est active. Cependant, lorsque le chaton grandit, l’activité de cette enzyme diminue. Elle permet alors de digérer encore un peu le lait chez certains chats, mais pas chez tous. Chez ces derniers, le lactose non digéré va alors être fermenté par les bactéries dans l’intestin, ce qui est à l’origine d’une diarrhée. Il faut alors arrêter de donner du lait.

Le lait Whiskas Catmilk peut être donné au chat en tant que friandise.

Crédit photo Istock.