Les tumeurs mammaires chez la chatte

Tumeurs mammaires chez la chatte
Donner la pilule favorise l'apparition de tumeurs mammaires, stériliser les prévient
Les tumeurs mammaires sont fréquentes chez la chatte, elles touchent principalement les chattes non stérilisées à l’âge de 10 à 12 ans. Des facteurs favorisants à ces tumeurs existent : notamment la prise de la pilule… Le traitement passe bien souvent par la chirurgie d’ablation de la chaîne mammaire. Découvrez ce qu’il faut savoir sur ces tumeurs, comment agir pour les prévenir et que faire si votre chatte est touchée.

 

Les tumeurs mammaires chez la chatte sont fréquentes et spontanées. Elles constituent pour cela un bon modèle d’étude pour le cancer du sein chez la femme.

  • Elles apparaissent pour la plupart vers l’âge de 10 à 12 ans chez la chatte (parfois plus tôt notamment chez les siamoises vers 9 ans)
  • et sont le plus souvent malignes (dans 80 à 96% des cas contre seulement 50% chez la chienne)

Des métastases sont présentes dans plus de 50% des cas lors du diagnostic. Il faut savoir qu’une fois les métastases présentes, le pronostic de survie est très mauvais.

Dans 90% des cas chez la chatte, le diagnostic histologique montrera un carcinome mammaire (tumeur maligne).

 

Dans les facteurs favorisants des tumeurs mammaires chez la chatte, on retrouve la pilule contraceptive à base de progestagènes. N’hésitez pas à lire notre fiche Pourquoi ne pas donner la pilule ?

La race siamoise semble être prédisposée aux tumeurs mammaires, toutefois l’origine génétique n’est pas encore tout à fait déterminée. Le caractère héréditaire doit encore être étudié.

 

Il existe bien sûr des moyens de prévention des tumeurs mammaires :

  • La stérilisation : avant 6 mois elle permet de diminuer le risque de 91%, avant 1 an de 86% et entre 1 et 2 ans de 11%. C’est pour cela que tous les vétérinaires insistent sur la stérilisation précoce des chattes.
  • Une alimentation riche en vitamine B6, riche en fibres et pauvre en graisses semble également avoir un effet protecteur.

 

Concernant le traitement, lorsqu’une chatte présente une ou des tumeurs mammaires, on conseille de faire un bilan d’extension avant toute chose : c’est-à-dire réaliser une radiographie du thorax pour rechercher la présence de métastases. S’il n’y en a pas, alors une chirurgie pour retirer toute la chaîne mammaire est conseillée.

Si les métastases sont déjà présentes, tout dépendra de l’état général de la chatte : une ablation de confort du nodule peut être réalisée, ou bien des solutions palliatives pour soulager l’animal en sachant que sa survie ne sera que de quelques semaines à quelques mois.

Selon le stade de l’adénocarcinome à l’analyse histologique après exérèse (retrait de la tumeur), une chimiothérapie adjuvante pourra être proposée.

Le vétérinaire devra parfois intervenir deux fois car il faut faire un côté à la fois si des masses sont présentes à la fois sur la chaîne mammaire gauche et sur la chaîne mammaire droite. Un délai d’environ 1 mois est conseillé entre les deux interventions.

 

En conclusion : il est conseillé de palper les mamelles de votre chatte et si vous sentez un nodule, il ne faut pas attendre pour intervenir, le plus tôt sera le mieux ! L’essentiel étant d’intervenir avant que la tumeur ne métastase.

 

Crédit photo Fotolia.