Idées reçues sur les parasites du chat

On ne voit pas toujours les puces sur le chat
On ne voit pas toujours les puces sur le chat
On parle très souvent de puces et de vers chez nos animaux et on entend également bien souvent beaucoup d'idées reçues sur ces parasites. Découvrez-les...

 

Je ne vois pas de puces, mon chat n’en a donc pas ! D’ailleurs, il ne se gratte pas !

On ne les voit pas forcément, et il faut parfois bien chercher. On peut déduire leur présence en récoltant leurs déjections lorsque l’on peigne finement les poils du chat. De plus le fait que le chat ne se gratte pas n’est guère fiable, chacun ayant une sensibilité qui lui est propre : ainsi un chat peut être infesté par de nombreuses puces et ne pas se gratter particulièrement. Inversement un chat présentant une allergie aux puces peut manifester des réactions dermatologiques impressionnantes, causées par quelques piqures seulement…

 

 

Je vois des vers dans les selles alors que j’ai donné un vermifuge il y a 1 mois, ça ne marche pas !

Il peut s’agir plutôt d’un signe de ré-infestation, il faut donc contacter votre vétérinaire afin de prévoir une nouvelle vermifugation et d’adapter leur fréquence. Le vermifuge est curatif et non préventif, il permet d’éliminer les vers digestifs au moment où il est administré mais ne permet pas de protéger le chat par la suite. C’est pourquoi il faut le traiter bien régulièrement. Un rythme tous les 3 mois est conseillé : c’est-à-dire une fois par saison, et tous les 2 mois dans les familles avec enfants.

 

Mon chat ne sort pas, je ne vois pas pourquoi il faudrait le traiter pour les puces et les vers !

Concernant les puces, elles peuvent atteindre votre chat en étant véhiculées par d’autres animaux, et vous-même lorsque vous revenez de l’extérieur.  En se toilettant, le chat peut avaler des puces accidentellement : certaines pouvant porter des œufs de taenia, le chat peut donc être infesté par les vers de cette façon. Même si votre chat ne met pas le nez dehors, il reste exposé à ces parasites !

 

Je vois mon chat se purger en mangeant de l’herbe, donc pas besoin de le vermifuger il se débrouille tout seul !

Malheureusement le fait de manger de l’herbe (ou de l’herbe à chat) ne permet pas au chat d’évacuer les vers digestifs qui sont pour la plupart présents au niveau  intestinal. Le chat mange de l’herbe lorsqu’il en ressent le besoin, s’il a un inconfort digestif, dans ce cas le fait que votre chat mange de l’herbe peut être le signe qu’il a des vers digestifs mais cela ne constitue pas un traitement vermifuge. Il peut aussi manger de l’herbe parfois par habitude… Après avoir avalé l’herbe, il peut régurgiter ; ces régurgitations lui permettent d’évacuer le contenu de son estomac (le plus souvent des poils ingérés lors de la toilette).

 

Pas besoin de mettre une pipette anti-puces en hiver, il faut juste attendre les beaux jours !

C’est le piège, car il est normal de se dire que les puces craignent le froid : mais bien à l’abri dans votre habitation, elles ont chaud toute l’année. Le cycle de développement des œufs et des larves peut se poursuivre, et donner des puces adultes qui pourront parasiter votre chat toute l’année.

 

Mon chat est âgé, je ne l’embête plus avec le vermifuge, ça doit le fatiguer !

Au contraire, il est prudent de bien continuer à traiter votre chat régulièrement quand il vieillit, notamment à l’approche de la vaccination annuelle afin d’optimiser son efficacité : la réponse immunitaire sera meilleure pour un organisme en forme, qui ne lutte pas contre des parasites internes.