Attention aux aoûtats !

Les aoutats
Vie parasitaire : 1. Œufs 2. Larve 3. Nymphe 4. Imago

Votre chat qui a accès à l'extérieur se gratte beaucoup, il se lèche frénétiquement entre les doigts ? Vous avez remarqué de petits points oranges dans les zones où il présente ces démangeaisons ? Attention, il s'agit peut-être d'aoûtats, encore appelés vendangeurs !

Qu'est-ce qu'un aoûtat ?

Les aoûtats (Thrombicula automnalis) sont des larves d'acariens que l'on peut rencontrer dans toutes les régions de France.

Sachez que les chats peuvent être infestés dès le début du printemps voire même l'hiver (et non seulement en été) à cause de la douceur de ces dernières années en décembre/janvier.

Présents dans l'herbe des pelouses comme dans les champs, ces minuscules parasites se fixent à la peau de nos compagnons à quatre pattes pour se nourrir de leur sang. Ils prennent alors une coloration orange caractéristique, puis se détachent, et tombent au sol.

Attention, car les aoûtats piquent aussi très fréquemment l'homme en août d'où leur nom !

 

Comment savoir si mon chat a des aoûtats ?

Les aoûtats se fixent à tous les endroits où la peau des chats est particulièrement fine :

  • entre les doigts
  • à l'intérieur des cuisses et au niveau des aisselles
  • sur les oreilles, en particulier au niveau de la zone de dédoublement de la peau (oreillon)

Pour savoir si votre chat est parasité par des aoûtats, il suffit donc de bien regarder aux endroits indiqués plus haut (pattes, oreilles, aisselles). Un examen minutieux permet d'observer les petits insectes qui forment de minuscules points orange vif souvent rassemblés en amas sur la peau.

Leur fixation entraîne une démangeaison très importante et des croûtes (consécutive au grattage). Le grattage est si intense que, parfois, les animaux se mettent la peau à vif ou se lèchent frénétiquement pendant des heures. Un des signes caractéristiques de la présence d'aoûtats est le mordillement et le léchage au niveau des pattes.

 

Que faire en présence d'aoûtats ?

La plupart des anti-parasitaires externes sont efficaces et tuent les aoûtats.
Cependant, en raison de la localisation particulière de ces parasites, il est préférable d'utiliser des formes spray que l'on pulvérisera toutes les semaines sur les zones sensibles afin d'augmenter la concentration du produit à ces endroits (entre les doigts, sous les aisselles, pourtour des oreilles).

Nos vétérinaires ont sélectionné un spray particulièrement efficaces contre les acariens (aoûtats, tiques) il s'agit du Frontline Spray.

Après la pulvérisation sur les zones accessibles comme les pattes, prenez garde à ce que votre chat ne se lèche pas dans l'heure qui suit, et n'avale pas l'insecticide !

Pour éviter que votre chat ne se lèche les pattes et n'avale l'anti-parasitaire, effectuez la pulvérisation juste avant le repas. Ainsi, votre compagnon sera occupé à une autre activité pendant que le produit pénètre.

 

Crédit photo Bugboy52.4.