Besoins nutritionnels du chiot

La croissance du chiot
Le chiot a besoin d'une alimentation spécifique

Un chiot n'est pas seulement un chien miniature, durant sa croissance il a des besoins particuliers, différents de ceux d'un chien adulte. Afin de lui assurer une croissance harmonieuse et une bonne santé il ne faut donc pas le nourrir n'importe comment.

 

L'alimentation du chiot peut être divisée en deux périodes :

  • la période après le sevrage où le chiot ne consomme plus de lait maternel mais un aliment complet.

Même si les chiots commencent à goûter à la nourriture solide dès l'âge de 3 - 4 semaines, le sevrage va durer jusqu'à 2 mois, c'est pourquoi il est préférable de laisser le chiot avec sa mère jusqu'à 10-12 semaines.

 

Les besoins alimentaires de votre chiot

Les besoins en minéraux

L'alimentation doit assurer l'apport en minéraux nécessaire au chien en croissance. La croissance des os se fait progressivement au niveau des cartilages de croissance qui « poussent » et se transforment en os.

Pour cela, il faut du calcium et du phosphore en quantités suffisantes, vous devez donc faire attention aux carences. Mais, il faut aussi éviter tout excès qui provoque des lésions osseuses préjudiciables à la croissance (par exemple des hypertrophies osseuses ou des hypercalcémies). Voir à ce sujet notre fiche L'apport en minéraux dans l'alimentation du chien

 

Les besoins en énergie

Les besoins en énergie de votre chiot sont supérieurs à ceux d'un chien adulte. Pour que sa croissance soit harmonieuse, il faut donc donner à votre chiot des quantités suffisantes d'aliment. Mais l'estomac du chiot est encore petit et les risques d'indigestion sont grands. Il est donc recommandé de nourrir votre chiot avec un aliment de qualité « spécial croissance ». Ces aliments sont très énergétiques sans être trop gras.

Vous devez éviter de suralimenter votre chien sous prétexte qu'il grandit ou qu'il raffole de ses nouvelles croquettes, surtout avec un aliment « standard » qui sera plus gras et moins digestible. Tout excès alimentaire peut en effet entraîner à court terme des troubles digestifs (diarrhées, flatulences), et à long terme, l'apparition de l'obésité à l'âge adulte.

 

Les besoins en protéines

Des protéines de bonne qualité sont primordiales car elles sont indispensables à la constitution des os et des muscles. L'alimentation doit apporter au chiot tous les acides aminés dont il a besoin afin d'éviter un retard de croissance ou une mauvaise conformation (déformation du corps).

Les protéines permettent aussi la production des anticorps qui sont les supports de l'immunité (défense de l'organisme). Si le chiot est carencé en protéines, ses muscles ne se développeront pas, ses défenses immunitaires seront plus faibles et il sera plus sensible aux infections et aux parasites.

Attention aux étiquettes des aliments industriels ! Pour un taux de protéines identique, deux marques peuvent avoir des différences notables selon l'origine de ces protéines : ainsi, les matières premières utilisées dans les aliments premium sont la viande et le muscle, alors que d'autres produits bas de gamme utilisent plutôt des abats ou des parties moins nobles de l'animal.

 

Les besoins en lipides et vitamines

Les lipides et vitamines sont nécessaires à la santé du chien. Certains acides gras et vitamines ont de plus une action particulière sur la peau et le pelage. Mais là encore, il faut éviter les excès comme les carences.

Le conseil de l'expert Royal Canin : les bonnes matières grasses pour le chiot

"On estime que la quantité de matières grasses brutes ne doit pas dépasser 20% de l’apport quotidien chez un chiot. En revanche, l’excès énergétique conduit l’animal à l’obésité, un risque d’autant plus grave en phase de croissance car un poids trop important perturbe le développement des articulations et prédispose le chiot à des problèmes osseux et articulaires.

Les aliments nutritionnels haut de gamme sont formulés de façon à fournir au chiot le juste équilibre entre les protéines, glucides et matières grasses nécessaires à son développement optimal. En respectant les rations préconisées sans aucun rajout, vous contribuez à son équilibre nutritionnel."

Retrouvez toutes les croquettes Royal Canin pour chiot sur Wanimo.com.

Si vous nourrissez votre chiot avec un aliment premium de qualité, il ne faut pas lui donner de complément nutritionnel vitaminique, sans prescription vétérinaire. En effet, les aliments hauts de gamme sont parfaitement équilibrés et enrichis en vitamines, acides aminés,et autres oligo-éléments nécessaires.

En revanche, si vous lui donnez un alimentation de moins bonne qualité (croquettes et boîtes de qualité standard ou ration ménagère), il peut être recommandé de lui donner un complément nutritionnel « spécial croissance ».

 

La croissance est une période primordiale dans la vie d'un chien. Les études concernant l'alimentation des animaux en croissance sont très nombreuses actuellement, et de plus en plus de problèmes de santé apparaissant à l'âge adulte peuvent être évités par une bonne alimentation durant les deux premières années.

 

Crédit photo Eric Isselée iStockPhoto.