Mon animal a marché dans du goudron : que faire ?

Mon animal a marché dans du goudron : que faire ?
Gare au goudron sur les plages !
En plein été, au retour de balade, il n’est pas rare que votre animal se retrouve avec du goudron collé au poil ou sur les coussinets. Cela est très fréquent en ville lors des fortes températures, mais peut également également sur les plages.
Voici quelques conseils sur la marche à suivre.

 



Si nos pieds sont confortablement protégés dans nos chaussures, il ne faut pas oublier que les pattes de nos petits compagnons à quatre pattes sont beaucoup plus exposées, notamment en ville.
L’été, lors de fortes chaleurs, chaque route goudronnée peut laisser des traces sur leur pelage ou leurs coussinets. Quant aux plages, même les plus paradisiaques peuvent abriter quelques boulettes de goudron.

 


Gare au léchage de goudron !


La première chose à faire est de s’assurer que votre chien ou votre chat n’a pas ingéré de goudron et, si nécessaire, l’empêcher de se lécher (si vous en possédez une, n’hésitez pas à installer une collerette à votre animal ou, à défaut, une muselière). Si votre animal en a ingéré en quantité, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire au plus vite.

 


Un peu de toilettage…


Votre meilleur allié sera votre patience ! Avant tout, n’utilisez aucun solvant ou produit chimique : au delà du risque d’allergie cutanée, d’ingestion ou de brulure, certains de ces produits peuvent pénétrer dans l’organisme par la peau et s’avérer très toxiques.
Dans la mesure du possible, coupez les poils de la zone concernée au plus ras afin d’éliminer un maximum de goudron.
Puis, essayez de diluer et ramollir les résidus pris dans les poils ou sur les coussinets avec une matière grasse : crème, huile végétale, saindoux, savon, produit vaisselle… Si vous êtes sur la plage, sachez que la crème ou l’huile solaires peuvent être également utilisées !
Rincez ensuite soigneusement, si possible à l’eau chaude, afin de ne laisser aucun produit sur le pelage ou les coussinets.

 


Au besoin, consulter votre vétérinaire


En cas d’exposition très importante ou si votre animal n’est pas très coopératif, il pourra être nécessaire de consulter un vétérinaire : il pourra au besoin tranquilliser votre petit compagnon et procéder à des soins plus approfondis.
Faire face aux facéties de nos compagnons
Ces quelques conseils pourront également vous être utiles si votre animal aime se frotter aux arbres résineux, se réfugier sous votre voiture (le cambouis se nettoie comme le goudron) ou encore vous assister dans vos travaux de peinture. Dans ce dernier cas, vous pouvez nettoyer la zone tâchée à l’aide d’alcool à 60° puis à l’eau savonneuse et enfin rincer minutieusement à l’eau claire. D’une manière générale, ne laissez trainer aucun produit dans votre garage, nos petits compagnons peuvent se révéler être très curieux et les intoxications très fréquentes.

 

Crédit photo jgroup.