Antiparasitaires naturels versus antiparasitaires classiques

Une protection idéale et réfléchie
Une protection idéale et réfléchie
On considère nos animaux de compagnie comme des membres de la famille. Ils reçoivent des soins quotidiens et doivent être protégés des parasites internes et externes. A l’heure où les produits naturels sont de plus en plus prisés, comment s’y retrouver par rapport aux produits classiques des vétérinaires ?

 

Pourquoi se poser la question?

Actuellement nous cherchons de plus en plus à nous soigner au naturel. Il est donc normal de se pencher sur la question pour nos animaux de compagnie. Les propriétaires recherchent maintenant une alternative à la chimie pour les produits antiparasitaires destinés à leurs animaux.
La peur des effets secondaires est pourtant moins fondée grâce aux molécules de dernière génération utilisées aujourd’hui : le vétérinaire sait les choisir et établir un protocole adapté à chaque animal, notamment chez les chiots et chatons fortement contaminés par les vers digestifs.
Sachez que la commercialisation des produits naturels n’est pas réglementée : les études pour montrer leur efficacité mais aussi leur innocuité ne sont pas obligatoires. Ils peuvent être très efficaces, mais ne sont pas dénués de danger pour autant.



Que faire pour protéger des parasites internes ? 

Un vermifuge bien choisi et donné régulièrement permet de traiter votre animal efficacement. Les compléments comme les purges aux plantes favorisent l’expulsion des vers et renforcent le système immunitaire. Mais leur alternance avec des produits « classiques » qui tuent et éliminent véritablement les vers reste souhaitable pour une bonne protection.  Les vermifuges naturels et vétérinaires ne protègent pas des ré-infestations : il faut donc bien suivre les recommandations de votre vétérinaire et renouveler régulièrement les administrations. Une analyse des selles avant le choix des molécules peut s'avérer utile pour une vermifugation raisonnée.

Bon à savoir : attention aux recettes naturelles qui s’avèrent inefficaces voire toxiques pour nos chiens et chats, comme les laxatifs, le jeûn, l’ail, l’oignon… !



Et contre les parasites externes ? 

Manuellement, vous pouvez bien sûr attraper des puces à l’aide d’un peigne spécial, et retirer des tiques grâce à des pinces ou crochets adaptés. Mais cela n’empêche pas toujours la transmission de maladies…ou les réactions d’hypersensibilité chez les animaux allergiques.
Des produits naturels peuvent éloigner les parasites : le pouvoir répulsif des huiles essentielles est bien connu. Souvent concentrées, elles peuvent malheureusement être à l’origine d’intoxications lors d’automédication ou de réactions cutanées chez les animaux sensibles.
C’est pourquoi les produits naturels sont à utiliser avec précaution et semblent plutôt indiqués en tant que compléments de traitements préventifs classiques prescrits par le vétérinaire.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de recette universelle, chaque situation étant différente. Parlez-en à votre vétérinaire, qui saura tenir compte de la santé de votre animal, des risques liés à son mode de vie et son environnement, et de vos attentes !

 

Crédit photo © 101cats.