La DAPP : Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces chez le chien

Les démangeaisons peuvent être importantes
La DAPP est fréquente chez le chien
Les problèmes de peau représentent l'un des principaux motifs de consultation auprès du vétérinaire chez le chien, et notamment lorsque vous observez des lésions cutanées, souvent accompagnées de démangeaisons parfois impressionnantes. Ainsi vous avez peut être entendu le terme de "DAPP", car cette affection fait bien souvent partie des hypothèses diagnostiques.

 

La DAPP, c'est à dire l'abréviation de Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces, est la plus fréquente des maladies de peau chez le chien, quelle que soit sa race. Elle touche généralement les jeunes adultes, et présente un caractère de moins en moins saisonnier compte tenu de la possibilité de rencontrer des puces tout au long de l'année dans nos zones tempérées et nos habitations.

 

Comment se présente la maladie ?

La salive de la puce contient de nombreux allergènes, qu'elle peut transmettre au chien lors de la piqûre : chez certains individus présentant une hypersensibilité, une seule piqûre peut donc suffire ! C'est pourquoi vous n'observerez pas forcément le coupable...

On assiste alors à des démangeaisons violentes, incitant le chien à se gratter, se mordiller, se lécher, principalement au niveau du dos, de la base de la queue, des cuisses, et de l'abdomen. Ainsi les premières lésions de rougeurs, croutes, pertes de poils, peuvent se compliquer d'infections bactériennes secondaires et donner lieu à d'impressionnantes lésions cutanées.

 

 

Comment est elle prise en charge ?

La suppression des puces sur le chien ainsi que dans son environnement (qui héberge les stades immatures, donnant des adultes à leur tour susceptibles de piquer le chien) est donc fondamentale, au cours du traitement mais aussi en prévention rigoureuse et permanente toute l'année.

Suivant les lésions cutanées et les éventuelles complications, le vétérinaire peut prescrire des traitements visant à soulager le chien des démangeaisons, et gérer les proliférations bactériennes secondaires. Il vous conseillera les produits antiparasitaires les plus adaptés au cas de votre chien en fonction de son mode de vie et de son caractère. Des traitements réguliers et répétés du chien sensible, ainsi que ses éventuels compagnons (autre chien, chat, ...) et son environnement sont donc indispensables.

Crédit photo Ermolaev Alexandr.