Comment faire obéir mon chien

Comment faire obéir mon chien
Il est important de récompenser régulièrement le chien lors de son éducation
Votre chien a des difficultés à vous écouter ? Vous venez d’adopter un chiot et vous souhaiteriez avoir un chien obéissant, à l’écoute, et qui réponde bien aux ordres, mais vous vous demandez comment faire pour y parvenir ? Voici nos conseils pour éduquer correctement votre chien.

 

Comment éduquer son chien ?

 

1. Commencer dès le plus jeune âge

Il est important de commencer à éduquer le chiot dès le plus jeune âge, dès son adoption. Le développement intellectuel du chiot est en effet très important au cours des premiers mois de sa vie. Plus vous lui apprendrez tôt les principaux ordres, et plus il sera apte à apprendre de nouveaux ordres par la suite.

 

2. La récompense

L’éducation chez le chien est essentiellement basée sur une méthode de renforcement positif (récompenses). En effet, un chien apprend beaucoup plus par les récompenses (paroles, friandises, caresses), que par la punition. Cette méthode de renforcement positif renforce le lien entre le maître et le chien, et permet au chien d’apprendre dans le plaisir. Il exécutera ensuite les ordres avec beaucoup plus d’entrain que lors d’un apprentissage par renforcement négatif (basé sur la réprimande).

En utilisant la méthode de renforcement négatif, le chien finira peut-être également par obéir, mais il le fera par peur de la réprimande et non pas par plaisir.

Il est donc important de récompenser très souvent le chien lors de son éducation. La récompense sera à adapter à votre chien : pour les chiens gourmands, les friandises seront idéales pour son apprentissage ; alors que le jouet pourra être utilisé chez les chiens peu gourmands mais joueurs.

La récompense doit au départ être donnée à chaque fois que le chien obéit correctement. Quand le chien commencera à avoir bien assimilé l’exercice, vous pourrez diminuer petit à petit les friandises au profit de récompense verbale (par exemple « oui ! c’est très bien Assis ! ») ou de caresses.

Enfin, il est important de ne pas disputer votre chien lorsqu’il exécute un ordre, même s’il a mis longtemps à répondre et que cela vous a agacé (par exemple lorsque vous voulez qu’il revienne vers vous, et qu’il ne revient pas de suite). En effet, dans ce cas, tout ce que votre chien retiendra, c’est que lorsqu’il revient vers vous il se fait disputer. La fois suivante il obéira alors encore moins. Il est donc important de bien le féliciter quand l’ordre est exécuté, même si cela n’a pas été instantané.

 

3. La répétition des exercices

Il est indispensable de répéter régulièrement les exercices.

Des courtes séances de 10-15 minutes deux à trois fois par jour seront préférables à une unique longue séance. En effet, si la séance est trop longue, l’attention du chien diminue. Votre chien est donc beaucoup moins à l’écoute et les séances ne seront pas bénéfiques, pour lui comme pour vous.

Les exercices seront répétés plusieurs fois par semaine, pour permettre à votre chien de bien assimiler l’ordre que vous souhaitez lui apprendre.

 

4. Capter l’attention du chien

Le fait de capter l’attention de votre chien vous permet d’avoir un chien attentif aux ordres et à l’écoute. Pour cela, vous pouvez utiliser un ordre (un petit mot court, par exemple « Look ») : à chaque fois que votre chien vous regarde et capte son attention sur vous, dites lui « Oui ! C’est bien Look », et en lui donnant une friandise. Petit à petit, il va ainsi comprendre que le mot est associé au fait de vous regarder attentivement. Vous pourrez alors lui donner l’ordre « Look » lorsque que vous souhaiterez qu’il soit attentif.

Il est également important d’utiliser une tonalité adaptée pour parler à votre chien. Elle doit en en effet être très joyeuse lorsque vous le récompensez, assez ferme mais non agressive lorsque vous lui donnez un ordre. Lorsque vous souhaitez encourager votre chien (par exemple lorsque vous souhaitez qu’il revienne vers vous), votre voix doit être douce et très enthousiaste.

Il faut également choisir des mots courts, faciles à mémoriser pour le chien, et non pas de longues phrases. L’idéal est d’utiliser des mots à deux syllabes, que le chien retiendra facilement.

 

5. Terminer toujours par un élément positif

Il est important de toujours finir la séance sur du positif. Si votre chien a des difficultés à apprendre l’ordre que vous souhaitez et ne le maitrise pas très bien, terminez sur un petit exercice facile qu’il maitrise bien, pour ne par terminer sur un échec. Il faut alors bien le récompenser.

Vous pouvez ensuite terminer la séance de travail par du jeu, pour le plus grand bonheur de votre chien.

 

6. Poser des limites au chien

Il est également important d’apprendre les limites à votre chien. Il doit en effet savoir ce qu’il a le droit de faire, mais également ce qui lui est interdit. Par exemple, si vous souhaitez lui interdire d’aller dans les chambres ou de monter sur le canapé, il est important de lui apprendre dès son plus jeune âge. Il est en effet important pour le chien que vous soyez constant dans son éducation : si vous le laissez monter sur le canapé lorsqu’il est petit, il ne comprendra pas pourquoi il n’a plus le droit d’y monter lorsqu’il aura grandi, et il sera alors beaucoup plus difficile de lui réapprendre. Il est donc important de fixer des limites dès le début.

De même, il est important d’apprendre dès tout jeune à votre chien à ne pas sauter sur les gens. Si votre chien a tendance à le faire, vous pouvez consulter notre fiche à ce sujet, et découvrir nos conseils pour que votre chien arrête de sauter sur les gens.

 

Quels ordres apprendre à mon chien ?

Il est important d’apprendre les ordres de base à votre chien.

Il sera ainsi nécessaire de lui apprendre la marche en laisse. Cette étape est en effet indispensable pour que vous puissiez aller promener votre chien. Cela lui permettra d’une part de se dépenser, mais également de découvrir le monde extérieur : de nouvelles personnes, des chiens, … Ceci va donc vous permettre de sociabiliser votre chien.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre fiche sur l’apprentissage de la laisse.

Si vous souhaitez ensuite pouvoir le lâcher lors des promenades, il est indispensable de lui apprendre le rappel. Cela vous permettra ainsi de pouvoir le faire revenir vers vous lorsqu’il y a un danger (route à proximité, chien agressif…).

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre fiche sur le rappel.

Il faudra aussi lui apprendre les ordres de base : le « Non » pour lui apprendre à stopper un comportement, le « Assis », le « Couché », le « Pas bougé ». Tous ces ordres vous seront très utiles au quotidien. Pour plus d’informations sur la méthode d’apprentissage de ces ordres, vous pouvez consulter notre fiche conseil à ce sujet.

Quand votre chien maitrisera les ordres de base, vous pourrez également lui apprendre des ordres amusants, comme « Roule », « Pan, fait le mort », « Salut », … Cela permet ainsi au chien d’apprendre tout en s’amusant.

Pour plus d’informations sur ces apprentissages, consultez notre fiche à ce sujet.

Crédit photo Istock.